Accueil Toute l'info Espace presse |  Port départemental...
Construction des nouveaux ateliers portuaires de Honfleur/©agences EXO architecte et GCI construction

Port départemental de Honfleur - Construction des nouveaux ateliers portuaires : des bâtiments répondant aux dernières normes environnementales

Sobriété, qualité, performance et efficacité énergétique … telle est la commande du Département du Calvados pour la construction de ses nouveaux ateliers portuaires sur le port départemental de Honfleur. Rassemblés en un lieu unique, les locaux de service, les locaux techniques et les ateliers seront construits à partir dès lundi 8 juin sur une parcelle appartenant au Département, route du Bassin Carnot. La livraison du chantier est prévue au second trimestre 2021.

mercredi 03 juin 2020
Partager cet article :

Les nouveaux ateliers portuaires, des bâtiments respectueux de l’environnement

Les ateliers portuaires étaient devenus vétustes et inadaptés aussi bien en termes de sécurité, d’accessibilité que de fonctionnalité. Le Département du Calvados a donc décidé la construction de nouveaux bâtiments dont il a confié le chantier aux agences EXO architecte et GCI construction, avec l’ambition d’obtenir le label Energie + Carbone- (E+C-).

Cette certification vise à maitriser les consommations énergétiques pendant la construction puis lors de l’exploitation du bâtiment (prévision RT 2012 – 20 %) et à limiter son impact environnemental.

Concernant le chantier des ateliers portuaires le niveau espéré est E3 C1. L’accent sera donc mis sur le respect de certaines normes et l’utilisation :

  • De matériaux en bois (charpente des ateliers notamment) en lieu place de certains ouvrages couramment en béton,
  • De matériaux très isolants sur l’enveloppe des volumes à chauffer,
  • D’équipements performants favorisant la ventilation et le traitement de l’air intérieur,
  • D’une chaudière à granulés bois dimensionnée pour l’eau chaude sanitaire et pour chauffer les volumes intérieurs en hiver.

Nature des travaux

La construction de ce nouveau bâtiment de 782 m² consiste à regrouper sur un même site de 4 200 m², route du Bassin Carnot, l’ensemble des entités.

Ils se décomposeront en plusieurs sous-ensembles :

  • locaux de service (bureau, vestiaires, réfectoire et salle de réunion modulable pouvant accueillir une cinquantaine de personnes) : 219 m²
  • les ateliers (mécanique/soudure…), magasin/stockage et les garages : 407 m²
  • les locaux techniques annexes : 156 m²

En extérieur, une aire couverte de 263 m² sera réservée au stockage des agrégats, matériels et signalétiques.

La livraison prévisionnelle de ce chantier est envisagée au 2e semestre 2021.

Financement

Le coût de la construction des ateliers portuaires de Honfleur s’élève à 1,8 M€ entièrement financé par le Département du Calvados.

 

Le port départemental de Honfleur

En 2016, le Département du Calvados a souhaité garder la compétence portuaire afin de conserver la gestion de ses sept ports départementaux le long de ses 127 km de côte (Honfleur, Trouville-Deauville, Dives Cabourg Houlgate, Courseulles-sur-Mer, Port-en-Bessin-Huppain, Grandcamp- Maisy et Isigny-sur-Mer). À ce titre, il entretient et répare l’ensemble des infrastructures portuaires. Il participe également à la modernisation du matériel et soutient les activités des chantiers navals.

Le port départemental de Honfleur est un port « multi-activités » qui regroupe la pêche, la plaisance et la croisière. Sa qualité architecturale en fait un élément important du patrimoine historique maritime dans une ville très touristique. Il est accessible toute l’année 24h/24 depuis le SAS écluse construit en 1994. D’une superficie de 19 hectares, il compte un avant-port et trois bassins. Le plus connu, le « Vieux bassin » accueille aujourd’hui la plaisance. Le bassin de l’est, bassin de commerce, reçoit la croisière fluviale, la pêche et la plaisance, se développe dans le bassin Carnot.

Les agents départementaux du port

14 agents départementaux travaillent sur le port de Honfleur. Agents de maintenance, éclusiers, chaudronnier, hydraulicien, etc. veillent au bon état de conservation et de fonctionnement du domaine public, du SAS écluse et du plan d’eau.

 

Partager cet article :