Communiqué de presse

Jésus Rodriguez, nouveau directeur général adjoint Aménagement et Environnement du Département du Calvados

Jésus Rodriguez vient de rejoindre les rangs du Département du Calvados au poste de directeur général adjoint Aménagement et Environnement. Il remplace désormais Jean-Jacques Rauline qui, après plus de 40 années passées dans les services de l’Etat puis au Département du Calvados, a fait valoir ses droits à la retraite.

mardi 09 mars 2021
Partager cet article :

Jésus RodriguezJésus Rodriguez vient de rejoindre les rangs du Département du Calvados au poste de directeur général adjoint Aménagement et Environnement. Il remplace désormais Jean-Jacques Rauline qui, après plus de 40 années passées dans les services de l’Etat puis au Département du Calvados, a fait valoir ses droits à la retraite.

Architecte-urbaniste de l’Etat, Jésus Rodriguez est diplômé de l’école nationale des Ponts et Chaussées et de Sciences Po Paris, il était précédemment DGA « ville et environnement » à la communauté urbaine de Dunkerque, où, à la tête de 750 agents, il gérait les politiques d’aménagement, de développement durable, de mobilité, de cycle de l’eau, de gestion foncière…

Au cours de sa carrière, il a également exercé comme DGA adjoint à la ville de Lille, conseiller auprès du ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, et possède une expérience professionnelle en Préfecture, comme en administration centrale ou en établissement public.

Au Département du Calvados, il aura dorénavant la responsabilité de la direction générale adjointe Aménagement et Environnement qui compte près de 600 agents et regroupe :

  • La direction des routes et la mission maîtrise d’ouvrage,
  • La direction de la mer et de l’attractivité littorale,
  • La direction de l’environnement et des milieux naturels,
  • La direction de l’eau et des risques,
  • La direction des domanialités et de la planification territoriale,
  • La mission aménagement numérique.

Ce poste revêt un caractère stratégique, notamment au regard des dossiers structurants à porter : moderniser les ports départementaux, poursuivre les grands chantiers routiers, finaliser le projet Fibre Calvados Normandie, répondre aux attentes en matière de mobilités douces et d’espaces naturels sensibles, porter la stratégie départementale dans le domaine de l’eau, de la filière bois-énergie, etc.

Partager cet article :
? contactez-nous