Accueil Toute l'info Espace presse |  Impacts de la crise...
Juin 2020 - Culture CD14-EPCI © Département du Calvados

Impacts de la crise sur le secteur culturel : le Département du Calvados réunit les intercommunalités pour renforcer les coopérations

Vendredi 12 juin, Jean-Léonce Dupont, Président du Département du Calvados, Clara Dewaële-Canouel, Président de la commission Education, Culture et Citoyenneté et les élues départementales en charge de la culture, Sylvie Jacq et Virginie Le Dressay ont réuni les représentants des 16 intercommunalités du Calvados afin d’échanger sur les coopérations et les stratégies culturelles à développer. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre particulier de la crise sanitaire.

vendredi 12 juin 2020

Le secteur culturel a en effet subi de plein fouet le confinement et l’arrêt total de ses activités depuis le début de la crise sanitaire, une situation des plus délicates pour une filière dont les acteurs travaillent souvent sur des modèles économiques structurellement fragiles.

Pour faire le point sur les enseignements à tirer de cette crise et faire évoluer les stratégies culturelles, cette réunion politique inédite a été dédiée à la culture.

Pour Jean Léonce Dupont : « Il est essentiel d’instaurer une rencontre régulière autour des politiques culturelles, afin de renforcer le lien et les coopérations déjà nombreuses avec les partenaires de premier plan que sont les collectivités ».

Cette réunion a également été l’occasion pour Sonia de la Provôté, sénatrice du Calvados, de présenter son rapport sénatorial « Les nouveaux territoires de la culture » (2020), et échanger avec les acteurs locaux sur le thème du partage de la compétence culturelle et de l'intérêt des partenariats entre collectivités. 

Des coopérations renforcées pour soutenir le secteur culturel

Au lendemain de la crise sanitaire, le Département souhaite renforcer ses coopérations avec les acteurs locaux, les consulter et les associer – la culture étant, rappelons-le, une compétence partagée – pour trouver ensemble les solutions les plus adaptées pour accompagner la réouverture des équipements et la reprise de l’activité.

Alors que des initiatives originales et réussies ont été menées en matière de culture pendant et au-delà du confinement, la volonté du Département est aussi de les valoriser, de les encourager et de les étendre à l’ensemble du territoire, pour assurer l’accès à une offre artistique culturelle à tous, dans le respect des consignes sanitaires.Ce sont aussi d’autres formes de pratiques culturelles qui se sont révélées lors du confinement, questionnant notamment le rapport au public au travers de l’usage du numérique : plateformes et cours d’enseignements artistiques en ligne, dispositif de la Boîte Numérique portée par la Bibliothèque Départementale… de belles opportunités qui s’offrent aux acteurs culturels pour se saisir à l’avenir des nouveaux outils.

Les mesures d’aides exceptionnelles déjà prises par le Département pour soutenir le secteur culturel

Pour accompagner au mieux les acteurs culturels, le Département mène depuis le confinement une démarche de consultation et fait acte de plusieurs mesures d’aide exceptionnelles :

  • Outre le maintien des subventions et le budget de 5 M€ consacré au secteur culturel, un dispositif de soutien doté de 250 000 euros, pour les associations culturelles subissant une baisse de leurs ressources propres, en particulier des recettes d’activités
  •  
  • En partenariat avec la Ville de Caen, la mise en place d’une cellule de conseil et d’orientation des acteurs culturels, portée par Le Marchepied ;
  •  
  • Une aide pour les travailleurs non-salariés durement impactés par la crise du coronavirus et ne pouvant bénéficier du chômage partiel.

 

Le Département du Calvados au plus près des territoires

Partenaire de proximité, le Département s’engage au quotidien auprès des intercommunalités, acteurs essentiels pour mettre en œuvre une stratégie culturelle adaptée sur les territoires.

En 2017, l’Assemblée Départementale a ainsi adopté une politique de contractualisation pluriannuelle au travers des contrats de développement culturel de territoires.

Adressé en premier lieu aux intercommunalités, le dispositif vise à inscrire de manière durable des axes de progression et à favoriser une meilleure équité territoriale de l’accès à la culture. Il met également à disposition des moyens humains et financiers pour contribuer à l’élaboration de nouvelles actions et au recrutement de professionnels de la culture.

A ce jour, 11 intercommunalités et 2 communes nouvelles ont adopté un contrat triennal, et le recrutement de 11 coordinateurs ont été accompagnés pour favoriser l’ingénierie culturelle sur les territoires.