Retour aux 90 km/h/©Département du Calvados

Dans le Calvados, 435 kilomètres de routes départementales repassent à 90 km/h dès la mi-août

La loi d’orientation sur les mobilités permet aux Départements de rétablir le 90 km/h sur certains axes, laissant la responsabilité de cet assouplissement aux élus locaux sur leur territoire, selon certains critères. Dans le Calvados, le relèvement de la vitesse maximale autorisée (VMA) portera sur 435 kilomètres de routes. Les panneaux seront installés à partir du 17 août prochain rendant ainsi effectif le changement de VMA.

mercredi 12 août 2020

Cette décision constitue l’aboutissement d’un important travail de 6 mois d’études et de concertation avec l’ensemble des élus du territoire calvadosien. En effet, six réunions, réunissant plus de 200 élus, ont été organisées en 2019 sur ce sujet. En complément, un site Internet a été ouvert pour collecter les avis des élus qui n'avaient pas pu assister aux échanges. Cette concertation a été accueillie avec satisfaction et les discussions se sont avérées pragmatiques. Ce sont ces échanges fructueux qui ont permis de co-construire ce projet.

Dans un premier temps, 37 sections de routes concernées pour 435 kilomètres

Dans un premier temps, le relèvement de la vitesse maximale autorisée portera sur 435 kilomètres de routes :

  • 98 kilomètres de routes à trois voies dans les deux sens afin d'éviter une alternance trop rapide des changements de règles ;
  • 185 kilomètres de routes bidirectionnelles déjà équipées de bandes multifonctionnelles ;
  • 152 kilomètres de routes bidirectionnelles dont la largeur est supérieure à 6 mètres, très souvent d'anciennes routes nationales, permettent ce relèvement.

Ces routes font partie du réseau structurant c’est-à-dire qu’elles présentent un intérêt majeur pour les transports interdépartementaux ou régionaux.

Dans un second temps, 80 kilomètres de routes départementales supplémentaires pourront également repasser à 90 km/h, dès que celles-ci seront équipées de bandes multifonctionnelles (aménagements inscrits dans le programme routier du Département).

 

Une proposition adaptée au réseau routier départemental

Le réseau routier départemental du Calvados compte 5 616 kilomètres de routes :

983 kilomètres constituent le réseau principal (ou structurant) 

  • 78 % des routes du réseau principal ont des chaussées d'une largeur supérieure à 6 mètres, ce qui permet en théorie le croisement de véhicules à une vitesse supérieure à 80 km/h. Cependant, le relief et la sinuosité de ces routes, la fréquence des véhicules lents, les accès de riverains nombreux et la visibilité souvent réduite font que le relèvement de la vitesse maximale autorisée à 90 km/h n'a pu être proposé sur l'ensemble de ce réseau ;
  • 59 kilomètres sont constitués de routes à chaussées séparées sur lesquelles la vitesse est réglementairement fixée à 110 km/h ;

4 633 kilomètres sont classés dans le réseau secondaire

  • 92 % de ce réseau secondaire est constitué de chaussées inférieures à 6 mètres de largeur, ce qui ne permet pas le croisement de véhicules à une vitesse supérieure à 80 km/h ;
  • Le relief et la sinuosité de ces routes sont plus marqués, les véhicules lents y sont fréquents, les accès de riverains nombreux et la visibilité souvent réduite ;
  • Les vitesses constatées sur ces routes sont inférieures à 80 km/h ;
  • Pour toutes ces raisons, ce réseau secondaire n'a pas été retenu dans la proposition de relèvement de la vitesse maximale autorisée à 90 km/h.

 

L’implantation des panneaux

Environ 500 panneaux seront déployés à partir du 17 août par les agents des 6 agences routières du Calvados (Bayeux, Villers-Bocage, Caen, Falaise, Pont-l’Évêque et Saint-Pierre-en-Auge). Ceux-ci seront implantés aux entrées du Département, après chaque carrefour avec une route départementale (sauf en cas de carrefours rapprochés), après une fin de zone limitée à 50 ou à 70 km/h, en sortie d’agglomération.

Le Département va réutiliser les panneaux qui existaient et qui ont été récupérés, mais il y en avait peu dans le Calvados car la limitation était de 90 km/h par défaut.

Le budget consacré à l’installation de ces panneaux s’élève à 55 000 €, entièrement financés par le Département du Calvados

Rappel du calendrier

  • Juillet 2018 : décret gouvernemental de limitation de vitesse à 80 km/h sur toutes les routes départementales à double sens sans séparateur central ;
  • Décembre 2019 : assouplissement proposé par l’Etat dans le cadre de la loi LOM ;
  • Eté 2019 : concertation avec les élus locaux du Calvados ;
  • Février 2020 : adoption de la proposition par l’assemblée départementale ;
  • Février 2020 : avis positif de la commission départementale de sécurité routière présidée par le Préfet du Calvados ;
  • Mars 2020 : adoption des arrêtés permanents de circulation ;
  • Eté 2020 : pose des fourreaux ;
  • 17 août 2020 : démarrage de la pose des panneaux rendant effectif le changement de VMA.