Accueil FAQ |  Coronavirus - Covid-19
FAQ
Foire aux questions

Coronavirus SARS-CoV-2 - Covid-19



1- En cas de questions sur la mise en place des mesures nationales, qui contacter dans le Calvados ?

Point de situation, questions/réponses, contacts utiles... toutes les infos nationales sur la Covid-19 sont à retrouver sur le site Informations Coronavirus. Si vous avez des questions relatives à la mise en place des mesures nationales dans le Calvados (garde d'enfants, déplacements, situation économique, arrêts de travail, personnes vulnérables....), la Préfecture a mis en ligne une page sur la stratégie locale de levée de confinement détaillant de nombreux cas pratiques. Il est également possible de poser vos questions directement sur les réseaux sociaux de la Préfecture du Calvados :

Sur Twitter

Sur Facebook

3- Comment bénéficier du dispositif exceptionnel dédié aux associations sportives calvadosiennes ?

Le Département a également mis en place un fonds exceptionnel d’aide de 250 000 € destiné aux associations sportives les plus durement touchées par la crise sanitaire. Sont visés : les clubs de haut-niveau conventionnés avec le Département, les organisateurs d’évènements sportifs majeurs du territoire, les comités sportifs départementaux, les structures associatives dans les secteurs du nautisme, des sports de nature et de l’équitation. Seuls les clubs et comités départementaux présentant un déficit supérieur ou égal à 5 000 €, et représentant a minima 10 % du budget réalisé de l’association en N-1, sont concernés par ce dispositif exceptionnel.

Pour en savoir plus et déposer un dossier : consultez la page dédiée

4- Comment bénéficier du fonds de soutien exceptionnel pour le secteur associatif artistique et culturel ?

Pendant la crise sanitaire, le Département a fait le choix de maintenir ses aides à des manifestations fortement impactées. Mais il s'est engagé au-delà à travers un fonds d’aide exceptionnel doté de 250 000 €. L’objectif de cette aide est de compenser une partie du déficit des ressources propres des associations culturelles, en particulier des recettes d’activité. Pour être éligibles, les associations doivent s’inscrire dans les objectifs du Département pour le développement culturel. L’association devra attester d’une baisse de recettes prévisionnelles, hors subventions publiques, d’au moins 40 %. L’aide du fonds de soutien viendra alors compenser la perte de ressources propres si toutefois le cumul des aides publiques n’a pas déjà couvert toutes les dépenses engagées par l’association. Le Département apportera un financement équivalent à 25 % du déficit, dans la limite de 30 000 € de subvention.

Pour en savoir plus et déposer un dossier : consultez la page dédiée

En parallèle de ce fonds d’aide, le Département du Calvados a mis en place une cellule de conseil et d’orientation afin d’aider les organismes du secteur artistique et culturel à bénéficier au mieux des nombreux dispositifs auxquels ils peuvent prétendre : de l’État, ses agences, Pôle emploi et l’Unédic, des organismes sociaux, des sociétés civiles, des collectivités.

Contact : Mélanie Soufflet, chargée de cette mission par le Marchepied - contact@melaniesoufflet.fr -  06 74 49 40 79

5- Quels sites du Département du Calvados sont ouverts au public ?

- Tous les accueils des services administratifs du Département du Calvados sont ouverts, dans le respect des règles sanitaires : port du masque, distanciation sociale, etc.
- Le public est accueilli sur rendez-vous exclusivement, au sein de chaque circonscription/Usda :
        Bessin : Bayeux et Isigny
        Bocage : Vire et Condé
        Caen-Est : Colombelles et Argences
        Caen-Ouest : Douvres-la-Délivrande et Ouistreham
        Falaise : Falaise et Saint-Pierre-en-Auge
        Pays d’Auge Nord : Pont-l'Évêque, Cabourg et Trouville
        Pays d’Auge Sud : Lisieux, Livarot et Mézidon
        Pré-Bocage : Évrecy, Le Hom et Aunay-sur-Odon
        Usda Nord : Hérouville-Saint-Clair et Folie-Couvrechef
        Usda Centre : Place du Canada et Chemin-Vert
        Usda Sud : Guérinière, Grâce de Dieu et Ifs

- Les consultations des médecins de PMI, des puéricultrices, ont repris sur les lieux habituels, y compris avec le bus PMI.
- L’accueil au sein de tous les Centres locaux d’information et de coordination gérontologique (CLIC) a lieu également sur rendez-vous.
- Le musée départemental de Vieux-la-Romaine rouvert au public le 7 juin. Des visites individuelles seront possibles, ainsi que des visites guidées limitées à 10 personnes. Pas d'accueil de groupes déjà constitués.
- Les Archives départementales du Calvados rouvriront progressivement : depuis le 2 juin, réouverture physique sur rendez-vous pour contrôler la distanciation et les usages (notamment pour la manipulation des documents).
- la Maison de la nature et de l'estuaire à Sallenelles a rouvert le 26 mai.

6- Quels sont les numéros d'urgence dans chaque circonscription d'action sociale ?

Circonscription d'action sociale / Usda Clic / APA
Bessin : 02 31 51 38 20 Bessin : 02 31 51 10 72
Bocage : 02 31 66 27 31 Bocage : 02 31 66 26 20
Caen-Est : 02 31 35 15 51 Caen-Est : 02 31 35 15 67
Caen-Ouest : 02 31 37 66 10 Caen-Ouest : 02 31 37 64 64
Falaise : 02 31 41 64 50 Falaise : 02 31 41 41 91
Pays d’Auge Nord : 02 31 65 63 85 Pays d’Auge Nord : 02 31 65 38 71
Pays d’Auge Sud : 02 14 47 54 00 Pays d’Auge Sud : 02 14 47 54 20
Pré-Bocage : 02 31 08 32 70 Pré-Bocage : 02 31 08 32 70
Usda Nord : 02 14 47 51 00  
Usda Centre : 02 31 15 23 00 Caen et couronne : 02 50 22 40 20
Usda Sud : 02 31 35 28 40  
Usda Pôle Accueil Familial : 02 50 22 40 00  

7- La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du Calvados est-elle fermée ?

Les agents de la MDPH du Calvados sont mobilisés pour s’efforcer de répondre au mieux à vos besoins. Vous pouvez formuler vos demandes sur le service en ligne de la MDPH et y déposer le certificat médical ainsi que tous les documents que vous souhaitez porter à notre attention.

Durant tout le temps de la pandémie, la durée de validité du certificat médical est portée à un an. Vous pouvez également télécharger le formulaire de demandes Cerfa ainsi que le certificat médical sous format papier. Vous pouvez adresser ces documents à la MDPH par mail (mdph@calvados.fr) ou bien par courrier postal.

La MDPH peut de nouveau vous accueillir certains après-midis (sauf le mardi), sur rendez-vous uniquement (tél. : 02 31 78 91 75 pour Caen ou bien téléphone de votre antenne). Tous les matins, pour des demandes urgentes, vous pouvez nous contacter par téléphone, en utilisant notre numéro vert (0800 100 522) ou notre standard téléphonique (02 31 78 91 75).

Site Contact
Caen  02 31 78 91 75
 0800 100 522 (numéro vert)
 mdph@calvados.fr
Antenne de Lisieux  02 14 47 54 27
 sandrine.hebert@calvados.fr
Antenne de Bayeux  02 31 51 10 78
 valerie.cornieres@calvados.fr
Antenne de Pont-l'Évêque  02 31 65 63 82
 laurent.ferrut@calvados.fr
Antenne de Falaise (sauf lundi)  02 31 41 41 96
 celine.lesaulnier@calvados.fr
Antenne de Vire (sauf mercredi)  02 31 66 26 23
 emmanuelle.lemasson@calvados.fr
Antenne d'Évrecy (le lundi et mercredi)  02 31 08 32 81
 emmanuelle.lemasson@calvados.fr
 celine.lesaulnier@calvados.fr
Antenne de Douvres-la-Délivrande  02 31 37 76 76
 myriam.nicolle@calvados.fr

Quelles conséquences sur vos droits ?

Si vos droits arrivent à échéance ou sont en cours de renouvellement, ils sont prolongés automatiquement pour 6 mois sans démarche. Cette prolongation automatique est valable pour les droits arrivant à échéance entre le 12 mars 2020 et le 31 juillet 2020, et dont voici la liste :

- l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) et le Complément de ressources (CPR) ;
- l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et ses compléments ;
- la Prestation de compensation du handicap (PCH) ;
- l’Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) ;
- les orientations en établissement médico-social ;
- les orientations professionnelles ;
- la Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ;
- l’orientation scolaire et l’ensemble des mesures propres à assurer l’insertion scolaire ;
- la Carte mobilité inclusion (CMI).

8- En dépit du coronavirus, puis-je profiter des voies vertes ou entrer dans un Espace naturel sensible (ENS) ?

Chacun veut légitimement profiter de la nature et il y a foule sur les Espaces naturels sensibles départementaux (rouverts depuis le 13 mai) et les voies vertes du Calvados. Cette fréquentation s’accompagne d’attitudes, de la part d’une minorité, peu compatibles avec les règles en vigueur et le respect de ces lieux, spécialement aménagés et ouverts pour le plaisir de tous. Consultez les principes qui doivent prévaloir pour préserver l’environnement et l’intérêt de chacun.

9- Quelles sont les consignes pour accueillir de jeunes enfants (0-3 ans) ?

Pour les assistant·e·s maternel·le·s :

Le virus est toujours présent, vous devez continuer de respecter les recommandations Covid-19. Toutefois, il convient d’adapter certaines règles à vos réalités professionnelles, aux besoins et demandes des parents, dans l’intérêt de l’enfant accueilli. Vous trouverez des consignes vous permettant d’adapter les gestes barrières tout en poursuivant votre activité professionnelle dans ce document :

Pour l'ensemble des professionnel·le·s accueillant de jeunes enfants :

Le guide ministériel Covid-19 – Modes d’accueil du jeune enfant présente une actualisation des consignes nationales pour la rentrée 2020 dans les modes d’accueil du jeune enfant (0-3 ans) :

 Mise à jour du 18 septembre 2020 :

Le port du masque est désormais obligatoire en permanence pour tous les professionnels travaillant au sein des Maisons d'assistant·e·s maternel·le·s (Mam) et des Établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE) – à savoir les crèches collectives, les crèches familiales, les micro-crèches, les haltes garderies et les multiaccueils (centres de loisirs).

Concernant les assistant·e·s maternel·le·s, le port du masque n’est pas obligatoire en présence d’enfants lorsque l’assistant·e maternel·le n’est en présence d’aucun autre adulte. Il est entendu par « adulte » toute personne majeure vivant ou passant ponctuellement au domicile (y compris la·le conjoint·e et les éventuels enfants majeurs).

Cette évolution résulte du décret n° 2020-1146 du 17 septembre 2020 modifiant le décret n°2020-860 du 10 juillet 2020 (article 36) prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé.

Vous n'avez pas trouvé votre réponse ?

Contactez-nous

Il est toutefois possible que l'information soit déjà sur le site. N'hésitez pas à effectuer une recherche en utilisant le moteur situé en haut à droite de toutes les pages.