Remise du premier label

Remise du premier label "Village de caractère du Calvados"

Le Département et les élus départementaux sont très heureux d'accueillir, ce matin, à l'occasion de cette remise des deux premiers labels "village de caractère du Calvados", les communes de Clécy et Villerville, dans ces lieux historiques qui n'en manquent pas non plus… de caractère !

vendredi 06 avril 2018
Partager cette actualité :

Je ne vous l'apprends pas, ce qui fait la richesse de notre département, c'est bien la diversité de ses paysages, de ses terroirs, et de tous ses villages, que l'on se situe côté mer ou côté campagne. Tantôt, c'est le bleu-littoral qui nous accueille, tantôt, c'est le vert-bocage qui nous tend les bras.

C'est cela qui forme l'ADN de notre Calvados. Et, l'ambition de ce label "Village de Caractère" a pour objectif principal de valoriser, de promouvoir, ce qui fait la quintessence même de ces sites, qu'ils soient pittoresques, emblématiques, mais si représentatifs de toutes nos richesses.

Vous savez tous combien le tourisme est une activité économique à part entière, cruciale au dynamisme et au développement de nos territoires.

L'attribution de ces labels départementaux participe à la dynamisation de cette offre touristique, qu'il nous revient à tous de "muscler" encore davantage.

Je rappelle que cette action "Village de Caractère du Calvados" s'inscrit dans l'un des quatre univers, "Patrimoine bâti et environnemental", l'histoire et la culture", que le Département souhaite développer et mettre en tourisme dans le cadre de sa nouvelle stratégie.

Ce label porté donc par le Département, Calvados Attractivité mais aussi le CAUE, est décerné aux communes de moins de 2000 habitants qui, par leurs singularités architecturales et environnementales, et après une opération globale de mise en valeur, présentent un caractère remarquable.

Dans le cadre du plan tourisme 2017/2022 que nous avons adopté en juin dernier, le Département a décidé de finaliser cette politique de village de caractère, initiée dans le plan précédent, avec quatre objectifs principaux, que je rappelle :

  • Réaliser un produit d'appel touristique rare, à travers la constitution d'un réseau de villages pittoresques et emblématiques du Calvados, une sorte de vitrine des territoires et de leur identité.
  • Mettre en valeur les richesses patrimoniales et susciter une dynamique touristique contribuant au développement économique.
  • Enrichir l'offre existante en favorisant le développement d'activités d'accueil.
  • Faciliter l'adhésion aux labels nationaux reconnus.

En résumé, pour être labellisé, il faut compter moins de 2 000 habitants, posséder un patrimoine architectural, des paysages remarquables et les mettre en valeur, proposer un accueil de qualité et être en capacité d'organiser des animations ou des événements culturels… Et, j'y ajouterai avoir des élus, eux aussi de caractère, pour mener à bien cette démarche !

 

Les communes doivent s'engager à mettre en œuvre ces actions dans le temps, notamment en matière d'urbanisme et de qualité paysagère. De son côté, le Département, en retour, apporte un accompagnement en ingénierie et son aide financière.

C'est bien ce qui a été le cas avec les deux premières communes labellisées que nous accueillons aujourd'hui.

Je commencerai par la Suisse Normande, (n'y voyez là aucune préférence), et donc le village de Clécy, qui a su sauvegarder et mettre en valeur son patrimoine bâti, tout en préservant un cadre paysager remarquable et très renommé.

Cette commune de "pleine nature", a mené au fil de ces dernières années, de nombreux projets, en parfaite concordance avec l'esprit et les objectifs du label.

 

Je citerai notamment la création d'une "via ferrata", l'aménagement d'une maison des artisans et des artistes, l'action de revitalisation du commerce de proximité, la mise en place d'une signalétique d'interprétation et la réalisation d'un jeu de piste pour encore mieux découvrir le village.

Le Département a accompagné la plupart de ces projets en apportant une aide globale de plus de 200 000 €, au total.

 

Clécy est, en effet, la base de départ idéale pour parcourir les panoramas verdoyants de cette Suisse Normande, la Vélo francette, les Rochers des Parcs, le Pain de Sucre, l'Éminence ou encore la Croix de Faverie.

La nature est omniprésente à Clécy. Pas étonnant que ses environs soient identifiés, par les amateurs de pleine nature et d'adrénaline, comme un coin de liberté et de sensations fortes.

En contrebas du village, ils peuvent tutoyer la falaise en escalade ou en via ferrata, se laisser porter sur l'Orne en canoë, prendre de la hauteur en parapente et admirer la grande boucle que dessine le fleuve dans les roches du Massif Armoricain.

 

Permettez-moi maintenant de me tourner face à la mer et rejoindre Villerville, une commune accrochée à la falaise et qui s'est attachée à préserver et valoriser son bâti, tout en soutenant des initiatives en matière culturelle et théâtrale.

 

On y entend toujours en tendant l'oreille, les répliques de Gabin et Belmondo dans Un singe en Hiver au fond du "Cabaret Normand"… Mais Villerville, c'est beaucoup d'autres choses, côté mer ou côté falaise.

Là encore, différents projets ont été menés en accord avec notre label départemental : restauration du patrimoine, signalétique touristique, aménagement des abords du club de voile, sans parler des nombreuses manifestations organisées.

Le Département les a soutenus pour 80 000 €.

Et, par ailleurs, nous apporterons notre aide, aux côtés de l'État et de la Région, pour participer à une importante opération de confortement de la falaise. Opération qui comporte, bien entendu, un volet touristique par l'aménagement d'une promenade en bord de mer (notre contribution sera de 700 000 €).

Villerville  est, en effet, située à proximité du parc des Graves, Espace Naturel Sensible de 5 hectares, ouvert au public. Isolée par les reliefs de la côte de Grâce, bordant la mer de tout son long, Villerville a préservé ces atouts qui font d'elle un vrai village de caractère.

Outre une vue magnifique sur l'estuaire de la Seine, le lieu se veut aussi vivant et dynamique. Et, la municipalité offre, aujourd'hui, tout un programme d'animations, dans ce cadre particulièrement photogénique.

 

Tous ces projets, inscrits dans une démarche de qualité, représentent pour de petites communes, beaucoup d'efforts, de temps passé, d'engagement, de réflexions, et des sommes importantes.

Et, je souhaite au nom de tous mes collègues de l'Assemblée Départementale, très sincèrement, féliciter les Maires et les équipes municipales,  pour leur détermination, leur pugnacité et tout le dynamisme qu'ils mettent, année après année, à embellir, préserver, développer, valoriser leur commune.

Ce label départemental ne constitue qu'un point d'étape pour accéder, pourquoi pas, aux labels nationaux. Et, vous pouvez compter sur le Département du Calvados pour vous soutenir à poursuivre vos actions d'amélioration et de valorisation, dans le temps.

Vous le savez tous, le Département du Calvados a une lourde responsabilité lorsqu'il est question de la solidarité territoriale.

Jour après jour, à travers les politiques que nous menons envers nos territoires, nous essayons en proximité, d'être toujours à leur écoute et d'apporter, dans le temps, ce dont ils ont besoin, pour renforcer leur attractivité et le maintien d'une vie économique locale.

 

Je suis persuadé qu'aux côtés de nos spots touristiques majeurs, ce qui fait la force de notre destination "Calvados",  c'est bien l'esprit, le charme et le pittoresque de nos villages, qui participent, à leur façon, à révéler l'image d'un Calvados, toujours plus Normand, toujours plus accueillant et fascinant.

 

Avant de donner la parole à nos deux lauréats du jour, laissez-moi, une nouvelle fois, leur redire au nom de mes collègues et de tout le Département, à la fois toutes nos félicitations, notre fierté partagée mais surtout nos remerciements de vous être engagés dans cette démarche positive et bénéfique pour tout le Calvados, que je sais néanmoins exigeante, mais tellement passionnante et porteuse d'avenir pour nos deux villages désormais "de caractère" !

 

Je vous remercie de votre attention.

Discours prononcé par Jean-Léonce Dupont au château de Bénouville le vendredi 6 avril 2018 à 11 h. Seul le prononcé fait foi.

Image d'en-tête : © E. Fossey

Tags :
Partager cette actualité :
<script>