Coupage de ruban le 29 novembre 2018 lors de l'inauguration de la déviation de Sainte-Honorine-la-Chardronnette

Inauguration de la déviation de Sainte-Honorine-la-Chardronnette

Nous sommes ensemble, ce matin, aux côtés d'Olivier Colin, notre président de la Commission Aménagement-Environnement pour cette inauguration, plus que très attendue, de la déviation de Sainte-Honorine-la-Chardronnette, qui, si mes informations sont exactes, fût une commune éphémère, érigée à la révolution française et supprimée, dès 1794, pour être rattachée à Hérouvillette. Néanmoins, le nom de Sainte-Honorine-la-Chardronnette désigne toujours ce hameau.

jeudi 29 novembre 2018
Partager cette actualité :

Voilà, pour l'Histoire avec un grand "H"… Mais, ce qui nous intéresse, ce matin, c'est la petite histoire de cette déviation ouverte maintenant depuis quelques semaines.

Je crois que depuis que je suis au Département, j'ai toujours entendu parler de ce projet d'aménagement de Sainte- Honorine-la-Chardronnette. Je me souviens qu'à  chacune de nos sessions budgétaires, au milieu des années 2000, il en a toujours été question.

Aujourd'hui, nous y sommes. Je le dis souvent, les projets d'aménagement demandent du temps, beaucoup de temps, de la constance dans les décisions, de la rigueur dans les procédures et surtout beaucoup de détermination.

Ce projet de déviation a été déclaré d'utilité publique en juin 2007 et prorogé en 2012, puis jusqu'à l'été 2017, pour un coût estimé, en 2 x 2 voies,  de plus de 16 millions d'euros, comprenant alors 24 hectares d'emprises foncières nécessaires pour le réaliser.

Comme vous le savez, il a été revu après 2012, suite à la mise en place d'un groupe de travail, chargé de faire des propositions sur l'ensemble des grands projets d'aménagement de notre réseau routier départemental.

Et, nous avons donc décidé de reprendre ce dossier en 2 x 1 voies, tout en conservant son caractère évolutif dans le temps (2 x 2) puisque nous disposons, à ce jour, comme je le disais, des emprises.

Au fil du temps, ce projet d'aménagement, très souhaité, est devenu beaucoup plus raisonnable, puisqu'au final, son coût global est de 4,5 millions d'euros pour 10 hectares utilisés.

Je ne reviendrais pas sur les différentes phases d'aménagement de ces dernières années et depuis 2012. Et, sur les diverses autorisations obtenues, notamment celle au titre de la loi sur l'eau, en 2015.

Plusieurs fouilles archéologiques ont également été nécessaires sur certaines zones de travaux, après des sondages diagnostics, réalisés eux, en 2013. Les dernières fouilles (assez riches et très chères !) se sont achevées fin 2017.

Le giratoire entre les RD513 et 223, que l'on appelle "carrefour pyramide", ainsi que divers aménagements de sécurité dans le secteur du carrefour Lazzaro ont été réalisés en 2016.

En 2017, nous avons poursuivi les travaux de déviation, avec notamment la mise en place de bandes multifonctions ainsi que le giratoire sur la RD223, et la liaison neuve entre la RD223 et la RD513.

Enfin, le raccordement sur la RD513, vers Hérouvillette, a été réalisé en dernier lieu, pour une mise en service totale de cet équipement, cet automne, il y a maintenant quelques semaines.

Merci donc aux entreprises Eurovia, Colas, Eiffage, Mastellotto-Perez pour leurs interventions sur ces différentes phases de travaux.

Je sais que sur ce chantier, particulier dans sa durée, il a fallu faire preuve de beaucoup de patience, de beaucoup de diplomatie.

Et, je voudrais remercier Olivier Colin d'avoir été de toutes les réunions, d'avoir donné de son temps, de sa capacité d'écoute et d'explications ; merci pour ta mobilisation de chaque instant sur ce dossier, pour avoir initié et défendu le principe du passage de 2x2 voies à 2x1 voies, dans un travail toujours constructif et de dialogue avec chacune des parties prenantes, notamment avec "SOS DEVIATION" de Sainte-Honorine, son président et ses membres.

Cette association a toujours été très mobilisée, mais aussi, et je dois le dire, pour nous, un très bon interlocuteur. Je voudrais, à ce moment d'inauguration, les remercier pour leur participation active et très efficace sur ce dossier.

Vous le savez, avec le contexte de pression foncière car ici, nous sommes, en effet, pas loin de Caen, le dossier n'était pas, à première vue, facile ; nous avons mis en place, avec la Safer, une procédure "d'animation foncière", qui s'est fort bien déroulée.

Chacun y a trouvé son compte et je remercie notamment les agriculteurs, propriétaires ou exploitants. Nous avons, là encore, travaillé, tous ensembles, dans une bonne intelligence, un bon état d'esprit  et une bonne ambiance, en essayant, à chaque phase travaux, de respecter le temps des récoltes.

Finalement, l'achèvement de cette déviation a été plus rapide que le commencement.

Et, permettez-moi enfin de remercier l'ensemble de la direction générale adjointe Aménagement Environnement, Jean-Jacques Rauline, directeur général adjoint et, plus particulièrement, la Direction des Routes, Yann Torlasco, Yann Jahouel et l'ensemble de leurs équipes durant toutes ces années.

Ce genre de projet d'aménagement n'est jamais simple à mener, même lorsque les financements sont là. Les procédures sont telles que les retards guettent souvent.

Mais l'important, c'est d'en venir à bout, pour la plus grande satisfaction des riverains, des usagers (aux pires moments : 14 000 véhicules/jour). Bref, il s'agissait bien là, d'une question de tranquillité, mais surtout de sécurité des Calvadosiens : et c'est bien là l'essentiel de notre action.

Merci à tous.  Et, je suis très heureux, avec Olivier, que ce dossier soit désormais derrière nous. Je suis persuadé que vous partagez notre sentiment… Une nouvelle fois, le Département a tenu promesse et est au rendez-vous de ses responsabilités vis-à-vis des territoires et des populations qui y vivent.

Je vous remercie de votre attention.        

Discours prononcé par Jean-Léonce Dupont le jeudi 29 novembre 2018 à 11 h 30 à Hérouvillette. Seul le prononcé fait foi.

Tags :
Partager cette actualité :

Image d'en-tête : le 29 novembre 2018 lors de l'inauguration de la déviation de Sainte-Honorine-la-Chardronnette. / © Département du Calvados

<script>