Vue aérienne de la desserte portuaire. © Michel.dehaye@avuedoiseau.com

Inauguration de la desserte portuaire

Monsieur le Secrétaire Général de la Préfecture, Monsieur le Président de la Région Normandie (Cher Hervé), Monsieur le Président de la Communauté Urbaine de Caen la mer (Cher Joël), Monsieur le Maire de Colombelles, Monsieur le Maire d’Hérouville-Saint-Clair, C’est un réel plaisir d’être ici, aujourd’hui, pour l’inauguration de la desserte portuaire, un projet que bon nombre d’élus, mais surtout d’usagers et riverains de cette partie de notre agglomération normande, souhaitaient depuis très longtemps, voir aboutir.

mercredi 08 juillet 2020
Partager cette actualité :

Merci Monsieur le Maire de nous accueillir ici, au WIP, dans ce très bel endroit dont le succès ne cesse de croître ! (Un lieu, par ailleurs, très bien accompagné financièrement par le Département).

Après 20 mois de travaux, c’est chose faite et bien faite, je crois. Nous y sommes arrivés grâce à cette belle unanimité dans l’action et je voudrais, avant toute chose, remercier chacun des acteurs de cette belle unanimité qui m’accompagnent ce jour.

Merci Cher Hervé, à la Région Normandie. Merci Cher Joël, à la Communauté Urbaine de Caen la mer et, bien entendu, merci également aux Maires d’Hérouville-Saint-Clair et de Colombelles, très fortement concernés par cette réalisation.

Je voudrais, en premier lieu, et avant toute chose, excuser Monsieur le Préfet qui n’a pu se joindre à nous, mais qui est représenté par Monsieur Vennin, secrétaire général de la Préfecture qui nous fait le plaisir d’être à nos côtés pour ce temps d’inauguration.

Cet instant est historique, tant les enjeux ici étaient importants. Ce projet, je le disais, était plus qu’attendu et depuis fort longtemps. Maintes fois remis sur le métier, retravaillé, redessiné, cette fameuse LIQN était présente dans tous les esprits ou dans ceux de tous nos documents d’urbanisme, depuis le début des années 90.

Je le disais, les enjeux étaient considérables : assurer une liaison de transit entre l’A 13 et la RD 515 vers Ouistreham, désenclavement pour permettre le développement de la presqu’île de Caen, amélioration de la desserte du port, croissance urbaine d’Hérouville-Saint-Clair et de Colombelles, réduction des trafics supportés par ce secteur de notre agglomération, tel était le défi d’aménagement à relever.

Un chantier très important, à la hauteur des enjeux stratégiques et environnementaux, avec en point d’orgue, la réalisation d’un viaduc majestueux que nous baptisons aujourd’hui « Viaduc du Haut Plateau », en référence au passé sidérurgique du secteur. Le Département en a assuré la maîtrise d’ouvrage, mais rien n’aurait pu se faire sans une clé de répartition financière, décidée avec la Région et Caen la mer, à hauteur de 12,5 millions d’euros.

Laissez-moi vous donner quelques chiffres clés de ce chantier : près d’une quarantaine d’entreprises de travaux sont intervenues ici, 65 000 m3 de déblais sur le plateau et de remblais sur la presqu’île, 630 tonnes de poutres métalliques, sans oublier 9 400 tonnes d’enrobé et les ouvrages d’art, dont ce viaduc de près de 150 mètres de long. Je voudrais aussi signaler les 1 130 heures d’insertion et les près de 9 000 arbres et arbustes qui seront replantés à partir de cet automne.
Cette belle opération a résolument pris en compte la dimension écologique en faisant peu appel à des matériaux extérieurs, profitant du gisement naturel de calcaire présent sur place. Des aménagements paysagers, réduisant au maximum les nuisances, ont d’ores et déjà été réalisés et d’autres le seront prochainement (merlons, écrans acoustiques…) pour assurer une parfaite intégration dans le site.

Je voudrais remercier et féliciter les nombreuses entreprises et les bureaux d’études qui sont intervenus durant les différentes phases de ce chantier qui a généré, ne l’oublions jamais, des milliers d’heures de travail avec à la clé, des emplois pour nos entreprises de Travaux Publics. Bien sûr, je remercie l’ensemble des services du Département, la Direction Générale Adjointe Aménagement et Environnement pour le pilotage global de l’opération, la concertation, l’interface avec les partenaires et les co-financeurs. Tous nos services de cette DGA ont été mis à contribution… Merci à nos collaborateurs.

Un grand merci également à Caen la mer et aux communes qui nous ont accompagné ainsi qu’à leurs services respectifs.

De plus, ce chantier a été livré presque dans les délais, s’agissant des travaux… Ce qui constitue, dans les contextes que nous connaissons, une belle performance !

Enfin, il ne restait plus qu’à donner un nom, comme il est d’usage, en pareilles circonstances, à cet ouvrage de grande envergure. Nous l’appellerons désormais « Viaduc du Haut Plateau ». Ce nom signalera l’histoire du site et rendra ainsi hommage aux habitants et aux ouvriers qui ont travaillé ici, sur ce site de la SMN. Et, je remercie le collectif « Breuil’ Art » pour leur travail et cette sculpture à l’entrée du viaduc. Je suis sûr que la simplicité de ce nom facilitera son adoption par le plus grand nombre et les nombreux automobilistes qui fréquenteront cet itinéraire.

Cette nouvelle desserte portuaire et ses différents aménagements vont permettre désormais d’envisager, avec ambition, les futurs de ce secteur stratégique, à très fort potentiel de développement ; et ce ne sont pas les maires de Caen, Colombelles et Hérouville qui me diront le contraire.

Enfin un grand merci à la Région Normandie, Cher Hervé, qui a rendu possible, par les financements apportés aux côtés de Caen la mer, ce très beau projet qui démontre une fois de plus que lorsque l’union est là, les choses se font, même si elles sont difficiles. Et, nous pouvons tous être fiers, d’avoir ensemble, pu relever ce défi d’aménagement et répondre aux attentes de nos populations, des usagers et des nombreuses entreprises qui travaillent et ont le siège de leurs activités dans les environs.

Je vous invite, par ailleurs, à parcourir, en images et en texte, le carnet de chantier, fort bien réalisé par l’un de nos collaborateurs (Emmanuel Fossey), avec de très belles photos rappelant toutes les étapes de ces aménagements.

Tout l’été, une exposition sera également visible sur les grilles de la Préfecture, boulevard Bertrand.

Je vous remercie pour votre attention.


Discours prononcé le mercredi 8 juillet 2020 à 16 h au WIP à Colombelles. Seul le prononcé fait foi.

Tags :
Partager cette actualité :
Desserte portuaire : ouverture de la nouvelle route et du viaduc reliant Hérouville-Saint-Clair à Colombelles
Diaporama des travaux de la desserte portuaire
Vidéo : les travaux de réalisation des ouvrages d'art
Article sur le lancement des travaux (2018)

"Le chantier est un art, les Hommes en sont les Artisans"

Portrait de deux ouvriers de la desserte portuaireUne expo photo qui valorise les hommes et les métiers
Des terrassements au lancement du viaduc au-dessus de l’Orne, 18 clichés pris toute au long du chantier, à découvrir du 9 juillet à la fin du mois de septembre 2020, sur les grilles de l’hôtel de la Préfecture, le long du boulevard Bertrand à Caen.

? contactez-nous