voilier-mer-1.jpg

Des bateaux de rêve signés Vincent Lebailly

Design original, élégant et sécurisant. L’architecte naval basé à Bernières-sur-Mer signe deux beaux voiliers de voyage au long cours, en aluminium. Actuellement en chantier à Caen, chez Normandy Yacht Service, le DG 52 et l’Opalia 51 porteront autour du monde le savoir-faire du Calvados.

Sur son site web, le catalogue de ses réalisations parle pour lui. Vincent Lebailly 36 ans, affiche déjà une longue expérience mais reste un architecte plein de jeunesse, capable sans cesse de surprendre. Il le prouve une fois encore avec le DG 52 et l’Opalia 51 : deux voiliers de grand voyage en aluminium d’une quinzaine de mètres de long, conçus pour des propriétaires soucieux de voyager en famille, en confort et en toute sécurité.

Le confort d’un salon dans une timonerie
Avec le DG 52, Vincent Lebailly Yacht Design a poussé assez loin le concept de « timonerie - salon ». La timonerie ? « Dans la majorité des bateaux, c’est un coin de veille abrité, plutôt connecté à l’extérieur qu’à l’intérieur », résume l’architecte. Une zone du bateau souvent froide et humide lorsque les conditions se dégradent, et qu’on fréquente alors en ciré. « Avec le DG 52, nous proposons un véritable espace qui communique avec le reste de l’intérieur, une pièce à part entière », décrit Vincent Lebailly.
Vidéo du projet DG / lien You Tube architecte >>


Une vraie pièce au centre du bateau
Concrètement, que ce soit en navigation hauturière ou dans le chenal du port, la timonerie du DG 52 offre le confort d’un salon, avec accès direct aux commandes du pilote, à la table à cartes, aux manettes moteur. Tout en gardant une vue imprenable sur l’extérieur. Trois places assises y sont intégrées.
D’un côté, cette timonerie donne sur le carré en contrebas, d’où l’on garde aussi une vue sur la mer. De l’autre, quasiment de plain pied, sur un grand cockpit, où reviennent écoutes et drisses et le poste de barre. Une vraie pièce au centre du bateau.

©Vincent_Lebailly_Yacht_Design

Cockpit central et bains de soleil
Avec l’Opalia 51, Vincent Lebailly a également signé un projet sur-mesure pour des voyageurs au long cours soucieux de la sécurité. « Ce bateau est conçu pour un programme familial de grande croisière, qui embarquera un couple et leur enfant d’une dizaine d’années. » La réponse du cabinet : un grand cockpit central (avancé vers le mat), prolongé sur la partie arrière du bateau par de grands bains de soleil, eux-mêmes traversés par une allée qui permet d’accéder à la jupe arrière du bateau et des rangements. « L’addition du cockpit et des bains de soleil donne un grand espace de convivialité assez novateur. »
Vidéo du projet Opalia / lien You Tube architecte >>

18 mois de chantier à Caen
Construits en aluminium, « un matériau moins onéreux que le composite pour de la construction sur-mesure et très adapté au grand voyage », les deux bateaux dessinés par le cabinet de Bernières-sur-Mer vont naître à Caen. Le chantier a démarré dans les ateliers de Normandy Yacht Service, rompus à ces grandes unités de voyage. « Chaque bateau représente 6 mois de conception et un an et demi de construction. »
Le DG 52 sera livré au printemps 2021. L’Opalia 51 en février 2022.
Retournement coque DG 52 >>