Le budget 2019 en bref

Budget 2019
{{budget_enbref.budget}}

Quelle est la composition du budget ?

des recettes

Ressources dont dispose le Département pour financer les dépenses. Elles proviennent principalement du produit des impôts et taxes ainsi que des dotations versées par l'État.

Recettes

Fiscalité directe

28,73 %

Fiscalité indirecte

28,96 %

Dotations de l'État

16,51 %

Emprunts

7,87 %

Péréquation

2,50 %

Dotations sociales

5,21 %

Autres recettes

10,22 %

des dépenses

de fonctionnement

Dépenses nécessaires aux missions et à la gestion des services confiées au Département.

d'investissement

Biens durables relevant du patrimoine (biens meubles, construction ou aménagement de bâtiments, travaux d’infrastructures, etc.).

Dépenses

Solidarités humaines

66,62 %

Solidarités des territoires

15,72 %

Attractivité

17,66 %

Une gestion responsable au service de la solidarité

L’encours de dette du Département

93 M€ en moins en 3 ans

La dette est constituée de l’ensemble des emprunts que la collectivité n’a pas encore remboursés. Les emprunts sont exclusivement destinés à financer les investissements. Le Département du Calvados est engagé dans une stratégie de recours raisonné et maîtrisé à l’emprunt. Il s’est fortement désendetté ces deux dernières années afin de préserver ses capacités futures d’investissement. Au 31 décembre 2018, l’encours du Département s’élève à 203 millions d’euros.

2013
297,7 M€
+0,8 %
2014
300,1 M€
-1,2 %
2015
296,4 M€
-6 %
2016
278,5 M€
-17,4 %
2017
230,0 M€
-11,5 %
2018
203,4 M€

Gel du taux d'imposition

0 %

Le taux d'imposition prélevé par le Département sur la taxe foncière n'a pas été augmenté depuis 2012. Il est fixé à 22,10 % dans le Calvados.

0,1 %
0,6 %
5,2 %
0,6 %
-0,1 %
0 %
0 %
2014
2015
2016
2017
2018

Évolution du taux d'imposition moyen de la taxe foncière des Départements.

Évolution du taux d'imposition de la taxe foncière dans le Calvados.

Les cinq postes de dépenses les plus importants pour l'année 2019

Lutter contre l’exclusion et la pauvreté

15,5 %
soit 118,5 M€

Favoriser l’autonomie des personnes âgées ou handicapées

29 %
soit 220,9 M€

Aider et protéger l’enfant et sa famille

17,2 %
soit 131,6 M€

Aménager les territoires de manière équilibrée

13 %
soit 99,3 M€

Permettre l’épanouissement et la réussite des collégiens

9,6 %
soit 73,4 M€