Gare de Caen. / © Joël Damase / Calvados Attractivité

"Saut de mouton" en avant gare de Paris Saint-Lazare : une réalisation urgente et prioritaire

Lundi 28 septembre 2020 s'est tenue une nouvelle séance plénière du Département du Calvados au cours de laquelle les conseillers départementaux ont exprimé leur souhait de mettre en place un saut de mouton (croisement dénivelé entre les voies ferrées) sur la commune de Clichy pour résoudre les problèmes de régularité des trains normands reliant Paris.

lundi 28 septembre 2020
Partager cette actualité :

L’assemblée départementale a acté la contribution du Calvados à la réalisation du saut de mouton, en avant gare de Paris Saint-Lazare. La solution la plus pertinente pour résoudre les problèmes de régularité des trains normands reliant Paris apparaît en effet être la réalisation de cet ouvrage – croisement dénivelé entre les voies ferrées – sur la commune de Clichy. En cofinancement avec l’État, les collectivités normandes pourraient en effet prendre en charge la moitié de cet investissement, aujourd’hui estimé entre 160 et 200 M€. Sur la base haute de cette hypothèse, le Département du Calvados pourrait contribuer au financement à hauteur de 2,8 % de la dépense, soit un montant de 5,7 M€. Pour le Département du Calvados, la mise en place du saut de mouton revêt un caractère urgent et prioritaire.

Tags :
Partager cette actualité :