Accueil Toute l'info Actualités |  Accompagnement des...
Bandeau photo insertion

Accompagnement des demandeurs d'emploi : le Département et Pôle emploi renouvellent leur convention

Après trois années de coopération, Pôle emploi et le Département du Calvados ont renouvelé pour les deux années à venir leur convention de partenariat. L'objectif ? Mieux accompagner les publics rencontrant des difficultés professionnelles et sociales.

lundi 19 mars 2018
Partager cette actualité :

Mise en place en 2013, cette convention a pour objectifs de :

  • Favoriser l’accès à l’emploi par une meilleure prise en compte des freins sociaux et professionnels des demandeurs d’emploi (qu’ils soient ou non bénéficiaires du RSA) et prévenir le risque de précarité et d’exclusion ;
  • Répondre aux besoins des demandeurs d’emploi présentant un cumul de difficultés sociales et professionnelles nécessitant de mobiliser les expertises de chacun de manière simultanée et coordonnée ;
  • Simplifier le parcours du demandeur d’emploi.

Regard croisé et diagnostic partagé

La collaboration entre Pôle emploi et le Département est donc destinée à renforcer l’accompagnement des demandeurs d’emploi, par un regard croisé entre les champs sociaux et professionnels. Il s’agit concrètement de réaliser un diagnostic partagé, où les conseillers Pôle emploi et les travailleurs sociaux du Département conjuguent leur expertise dans les démarches d’insertion professionnelle et sociale, au sein des circonscriptions d’action sociale pour les bénéficiaires du RSA et des agences Pôle emploi, pour les autres demandeurs d’emploi.

En favorisant le rapprochement d’expertise, cette convention permet :

  • aux conseillers Pôle emploi d’élaborer des étapes de parcours prenant en compte les aspects sociaux pour l’ensemble des demandeurs d’emploi afin de mobiliser le parcours adapté ;
  • aux travailleurs sociaux ayant en charge l’accompagnement social des personnes inscrites comme demandeurs d’emploi de s’appuyer sur l’expertise des conseillers Pôle emploi.

Pour une approche globale de l’accompagnement

Le renforcement du partenariat entre le Département du Calvados et Pôle emploi depuis quatre années a été reconnu par l’ensemble des acteurs de l’insertion comme déterminant dans la mise en œuvre des parcours rencontrant des difficultés d’insertion professionnel dont les bénéficiaires RSA.

En raison des orientations nationales de Pôle emploi et de la volonté du Département du Calvados et de Pôle emploi de poursuivre ce partenariat, il a été convenu de signer une nouvelle convention pour développer l’approche globale de l’accompagnement en 2018 pour les deux années à venir :

  • Il s’agit ainsi de renforcer l’accompagnement des demandeurs d’emploi qui connaissent des freins périphériques à la reprise d’une activité ou d’une formation.
  • Les négociations qui se sont déroulées entre les deux institutions ont débouché sur trois niveaux de coopération :
  1. Le partage d’une base de ressources sociales. Celle-ci permettant aux conseillers Pôle emploi et aux travailleurs sociaux de disposer d’un premier niveau d’informations partagées afin de résoudre rapidement des difficultés périphériques à la recherche d’emploi.
  2. L’accompagnement global. Il consiste à prendre en charge le demandeur d’emploi par un conseiller pôle emploi dédié  afin qu’il agisse en coordination avec l’animateur local d’insertion de la circonscription sociale du secteur. Cet accompagnement est précédé d’un entretien de diagnostic tripartite entre le demandeur d’emploi, le conseiller pôle emploi et l’animateur local d’insertion, afin d’identifier les actions à conduire sur le volet emploi et social pour faciliter les étapes du retour à l’emploi.
    Cet accompagnement global est cofinancé par le Fonds Social Européen.
  3. L’accompagnement social exclusif pour les demandeurs d’emploi en plus grande difficulté. Il s’agit de mettre en place un accompagnement social en amont de la recherche d’emploi, en mobilisant les actions du Programme Départemental d’Insertion.
    Après une expérimentation sur quatre circonscriptions (Bessin, Virois, USDA Nord et Pays d’Auge Sud), généralisation sur le territoire du Calvados en 2018.

Pour assurer ce dispositif, 9 conseillers de Pôle emploi et 11 animateurs locaux d’insertion du Département du Calvados sont mobilisés.

Un comité de pilotage composé de représentants du Département du Calvados et de Pôle emploi a été constitué pour suivre la mise en place de cette mesure, procéder à son évaluation et y apporter, si besoin, les ajustements nécessaires.

Par ailleurs, la coopération a été renforcée par la mise en place d’un « réfèrent offre de service » de Pôle emploi qui assurera la mission d’orientation initiale, en binôme avec l’animateur local d’insertion de manière spécifiques pour les bénéficiaires du RSA. Il participera également aux équipes pluridisciplinaires et fera le lien entre les deux institutions dans le suivi du parcours des bénéficiaires RSA.

Michel Roca et Pascal Gabaret le 15 mars 2018 lors de la signature de la convention Département / Pôle emploi
Michel Roca, président de la commission Enfance, Famille, Logement et Insertion du Département du Calvados, et Pascal Gabaret, directeur territorial de Pôle emploi Calvados Manche, le jeudi 15 mars 2018 lors du renouvellement de la convention partenariale entre le Département du Calvados et Pôle emploi.

Bilan de trois années de coopération

La convention partenariale entre le Département du Calvados et Pôle emploi a permis, depuis 2015, de conjuguer leur expertise dans les domaines de l’insertion professionnelle et sociale pour mettre en œuvre « l’accompagnement global ». Le bilan de ces trois années montre de manière significative les résultats concrets des actions conduites. Le dispositif a été déployé sur l’ensemble du territoire dès son démarrage.

  • 2 415 personnes ont intégré ce suivi, dont 632 sont toujours à ce jour accompagnées.

En 2017 ce dispositif a été optimisé au regard de sa capacité d’accompagnement.

  • 70 % des hommes, 15 % sont des habitants des quartiers prioritaires de la ville et 53 % sont bénéficiaires du RSA.
  • Sur les 1 783 personnes qui ont bénéficié de cet accompagnement global, 708 sont sorties du dispositif pour emploi ou en formation (soit 43 % sortie positive) et 660 ont poursuivi l’accompagnement sur une autre modalité d’accompagnement de pôle emploi. Ces résultats de sorties positives ont bénéficié pour 60 % au public RSA pour une durée moyenne d’accompagnement de 9 mois.

Concernant l’« accompagnement social exclusif », les enseignements des expérimentations conduites ont permis de valider la généralisation pour 2018 de ce volet sur le territoire du Calvados. Elle vise à organiser une coordination d’action dans le suivi pour les demandeurs d’emploi les plus en difficultés qui ont besoin d’un parcours social préalable.

200 situations de demandeurs d’emploi ont fait l’objet d’un travail coordonné entre Pôle emploi et les circonscriptions d’action sociale concernées afin d’identifier les pistes d’articulation envisagées dans cet accompagnement social en amont de la recherche d’emploi et les suites de parcours coordonnées vers les dispositifs d’insertion professionnelle dont fait partie notamment l’accompagnement global.

Tags :
Partager cette actualité :

Chiffres-clés insertion

94 M€ budget du Département

59 % : taux de sortie positive – contrat ou formation à la clé – du dispositif de l’accompagnement renforcé

14 712 allocataires du RSA [au 01/12/2017] (on constate depuis quelques mois une stabilisation du nombre d’allocataires du RSA, voire une diminution)

1 M€ du Fonds Social européen (FSE) pour cofinancer des actions d’insertion au profit de 2 300 bénéficiaires du RSA

530 places en chantiers d’insertion

<script>