Accueil Toute l'info Actualités |  Lancement d'un programme...
PIG Habitat Rénovation énergétique ert adaptation de votre logement

Lancement d'un programme d'intérêt général pour l'amélioration de l'habitat dans le Calvados

En mettant en place un vaste Plan d'intérêt général (PIG) pour l'amélioration de l'habitat aux côtés de l'État et de l'Agence nationale de l'habitat (Anah), le Département s'engage pour la rénovation et l'adaptation des logements sur deux volets : la lutte contre la précarité énergétique et le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie. Objectif : rénover et adapter 3 500 logements d'ici à fin 2025.

lundi 07 novembre 2022

Jusqu’en 2025, le Département du Calvados, en partenariat avec l’Agence nationale de l’Habitat (Anah), porte un programme permettant aux propriétaires de bénéficier d’aides financières et d’un accompagnement gratuit pour :

  • Améliorer l’efficacité énergétique du logement
  • Adapter le logement à une perte d’autonomie

Pour quels travaux ?

  • Économie d’énergie : isolation, chauffage, ventilation, menuiseries...
  • Adaptation du logement au handicap et au vieillissement : réaménagement de la salle de bain, installation d’un monte escalier, équipements permettant les déplacements sécurisés...

Pour qui ?

  • Les propriétaires occupants sous conditions de ressources (75 % des Calvadosiens ont un niveau de revenu éligible à cette aide) ;
  • Les propriétaires bailleurs à condition de conventionner sur les loyers avec l’Anah.

Spécifiquement pour les travaux d’adaptation :

  • Les locataires avec l’accord du propriétaire ;
  • Les propriétaires ou locataires ayant au minimum 60 ans et justifiant d’une perte d’autonomie ;
  • Les propriétaires ou locataires justifiant d’un handicap (sans condition d’âge).

Quelles conditions ?

  • Logement privé situé dans le Calvados ;
  • Logement de plus de 15 ans (uniquement pour les travaux d’amélioration énergétique) ;
  • Travaux réalisés par des professionnels du bâtiment ;
  • Travaux non commencés avant le dépôt de la demande d’aides.

Dans le Calvados, certaines intercommunalités ont déjà mis en place ce type de dispositif*. Sur ces territoires, le Département apporte uniquement une aide financière complémentaire. Le périmètre de la mission concernant les ménages aux revenus modestes ou très modestes sera amené à évoluer et s’adaptera en fonction des nouveaux dispositifs mis en place et de ceux arrivant à terme sur la même période et qui ne seraient pas renouvelés.

Un accompagnement à chaque étape du projet

Spécificité du dispositif : le Département du Calvados a missionné le groupement – SOLIHA/CDHAT/Biomasse Normandie – pour accompagner gratuitement les bénéficiaires du dispositif à chaque étape de leur projet :

  1. Premier contact pour information et vérification de l'éligibilité
  2. Visite à domicile et diagnostic
  3. Constitution et dépôt des dossiers d'aides
  4. Accord des partenaires financeurs
  5. Travaux réalisés par des professionnels
  6. Paiement des aides

Un seul numéro pour les renseignements :  09 82 81 63 80

Le programme en chiffres :

Un programme de 3 ans (2022-2025) avec un budget de 7 millions d’euros.

Objectifs à 2025 :

  • 2 000 logements rénovés pour améliorer leur efficacité énergétique
  • 1 500 logements adaptés pour le maintien des personnes à domicile

Constats :

  • 47 % des Calvadosiens de plus de 80 ans vivent seuls dans des logements qui nécessiteraient des adaptations
  • 30 % : estimation du volume de logements énergivores (classés en E, F, G) dans le Calvados
  • 1 310 logements identifiés pour la rénovation énergétique
  • 983 logements identifiés pour l’adaptation

Un diagnostic habitat effectué au préalable

De mars à l’été 2020, un diagnostic habitat a été réalisé sur le département concernant l’efficacité énergétique et l’adaptation des logements des personnes âgées en perte d’autonomie. Il en ressort que :

  • S’agissant de l’énergie, 17 % (48 800) des ménages calvadosiens sont en situation de précarité énergétique (14 % au niveau national). Ces ménages consacrent 10 % de leurs revenus à l’énergie.
  • S’agissant de l’autonomie, 27 % des Calvadosiens ont plus de 60 ans. À l’horizon 2050 un Calvadosien sur cinq aura plus de 75 ans. Cette population est la plus concernée par les risques de perte d’autonomie. Aujourd’hui, nombre de ces logements sont mal adaptés.

En savoir plus sur :

L'aide pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement
L'aide pour adapter votre logement à une perte d’autonomie

* : cinq collectivités ont d’ores et déjà lancé leur dispositif :

  • Caen la mer PIG  (jusqu’en 2025)
  • Vire Normandie OPAH (jusqu’en 2025)
  • Lisieux-Normandie OPAH-RU centres-bourgs de Livarot et Saint-Pierre-sur-Dives (jusqu’en 2027)
  • OPAH de Bayeux Intercom renforcée par l'OPAH RU de revitalisation du centre-ville de Bayeux et de Port-en-Bessin-Huppain (jusqu'en 2027)
  • OPAH Vallée de l'Orne et de l'Odon (jusqu'en 2025)