Déviation Sainte-Honorine-la-Chardronnette vue d'oiseau. / © À vol d'oiseau

Inauguration de la déviation de Sainte-Honorine-la-Chardronnette

Après près de trois ans de travaux, la déviation du hameau de Sainte-Honorine-la-Chardronnette sur la RD5013 est opérationnelle. Un projet d'envergure entièrement financé, piloté et suivi par les services de la direction des routes du Département du Calvados.

jeudi 29 novembre 2018
Partager cette actualité :

Contexte

En 2007, les élus du Département du Calvados se sont prononcés en faveur de la création de cette déviation afin de dévier le trafic du hameau de Sainte-Honorine-la-Chardronnette à Hérouvillette pour les automobilistes reliant Caen à la Côte Fleurie. À cette époque, le trafic de cette route départementale numéro 513 atteignait 13 500 véhicules par jour dont 6,6 % de poids lourds, engendrant de fortes nuisances pour les riverains et source de nombreux accidents.

L’objectif de cette déviation était :

  • d’améliorer la sécurité des habitants du hameau ;
  • de réduire les nuisances subies par les riverains liées à la circulation de transit sur la RD 513 ;
  • d’améliorer les conditions de sécurité et d’écoulement du trafic pour les usagers de la RD 513.

Initialement le projet, déclaré d’utilité publique par le Préfet, prévoyait la création d’une déviation à 2x2 voies pour un coût estimé à 16 M€ et nécessitant une emprise de 24 hectares de terrain. En 2012, le projet a été reconsidéré et réadapté à 2x1 voies avec des bandes multifonctions pour un coût de 4,5 M€ et une emprise foncière réduite à 10 hectares.

Tracé de la déviation

Plan de situation de la déviation de Sainte-honorine-la-Chardronnette

Déroulement des travaux

2016

La première tranche de travaux a démarré en 2016. Au printemps, le carrefour dit « de la Pyramide » à Colombelles a été aménagé avec un giratoire et d’importantes fouilles archéologiques ont été menées le long de la RD223 en direction de la cimenterie de Ranville, au niveau du nouveau giratoire (construit en 2017) et, également, de part et d’autre de la RD513 en direction d’Hérouvillette. Le secteur à l’est du giratoire Lazzaro a aussi été revu, en partenariat avec la commune de Colombelles, afin d’améliorer la sécurité (notamment pour les piétons) et pour organiser le stationnement devant les commerces.

2017

En 2017, la RD223 a été aménagée et recalibrée jusqu’à Ranville avec la création d’un giratoire et un barreau neuf à travers la plaine en direction de la RD513 (route de Cabourg). Les raccordements avec le giratoire de la Pyramide ont également été réalisés. En amont de la dernière phase de chantier, d’importantes fouilles ont été effectuées à l’automne 2017 en direction du giratoire d’Hérouvillette

2018

En 2018, les travaux se sont achevés par le raccordement du barreau neuf sur la route de Cabourg (RD513) et la création d’une voie de desserte pour le trafic local de Sainte-Honorine-la-Chardronnette. La déviation a été mise en service à l’automne 2018. Des aménagements paysagers viendront accompagner les travaux routiers dans les prochains mois.

Coût des travaux

Le montant de cette déviation s’élève à 4,5 millions d’euros entièrement financés par le Département du Calvados. Il a été piloté et suivi par les services de la direction des routes du Département du Calvados.

Tags :
Partager cette actualité :

Chiffres-clés du projet

  •  4,5 millions d’euros
  •  Création de 2 ronds-points
  •  1 voie nouvelle d’un kilomètre
  •  4 entreprises :
  •   - Eurovia
  •   - Eiffage Route Ouest
  •   - Colas Île-de-France/Normandie
  •   - Groupement d’entreprises Mastellotto – Routière Perez
  •  RD 513 traversée par 15 000 véhicules par jour
  •  RD 223 traversée par 6 000 véhicules par jour
  •  Près de 1 000 structures archéologiques étudiées

Image d'en-tête : Déviation Sainte-Honorine-la-Chardronnette vue d'oiseau. / © À vol d'oiseau

<script>