Accueil Toute l'info Actualités |  Desserte portuaire...
Desserte portuaire - maquette virtuelle

Desserte portuaire - Liaison routière Normandial / Presqu'île : les travaux sont lancés !

La première phase de ce chantier d'envergure vient de débuter sous maîtise d'ouvrage du Département du Calvados. Objectif ? Implanter une nouvelle infrastructure routière entre la RD403 au niveau du carrefour giratoire Normandial situé sur la commune de Colombelles et la RD402 située sur la commune d'Hérouville-Saint-Clair.

mardi 25 septembre 2018
Partager cette actualité :

La fonction première de cet investissement, estimé à 10,2 M€ (phases 1 et 2), est d’assurer une liaison de transit entre l’autoroute A13 et la RD515 en direction de Ouistreham, sans emprunter l’avenue Jean Jaurès à Colombelles. Il a également pour vocation, d’une part, de désenclaver la presqu’île de Caen en cours d’aménagement et, d’autre part, d’améliorer la desserte du port de Caen (partie amont et aval).

Desserte portuaire : vue virtuelle du plateau vers la presqu'île
Vue virtuelle du futur aménagement, du plateau vers la presqu'île.

Accompagner une urbanisation continue et le développement économique

Cet aménagement très attendu doit garantir le développement urbain de Colombelles, d’Hérouville-Saint-Clair, celui de la presqu’île de Caen et le déploiement du tramway en 2019.

Le développement urbain de Colombelles

L’ancien plateau de la Société métallurgique de Normandie (SMN), situé sur la commune de Colombelles, fait l’objet d’une reconversion depuis 1997. Des entreprises se sont installées progressivement sur le site, et plus récemment des logements (ZAC Jean Jaurès). Cet habitat se trouve aujourd’hui excentré du cœur de Colombelles et la coupure est accentuée par la présence de la RD226. Cette route supporte un important trafic de transit avec 14 000 véhicules/jour dont 8 % de poids lourds. Cet itinéraire permet notamment de relier l’A13 à la RD515 (route de Ouistreham) en évitant le viaduc de Calix, lieu fréquent de saturation sur le périphérique caennais.

La poursuite du développement urbain d'Hérouville Saint Clair

Dans le cadre du plan guide d'aménagement de la presqu'île lancé par la Société publique locale d'aménagement (SPLA) et réalisé par l'agence MVRDV de Winnie Mass, la desserte portuaire favorisera la réalisation d'un éco-quartier de près de 1 400 logements, à terme. Ce programme qualitatif valorisera un foncier aujourd'hui libre, au cœur d'une zone déjà urbanisée et constituera ainsi une couture urbaine innovante avec Colombelles.

Le développement de la presqu’île de Caen

La presqu’île de Caen, située entre l’Orne et le canal de Caen à la mer, est un espace dédié aux activités portuaires et industrielles. S’y trouvent notamment Renault Trucks, les Dépôts de Pétrole Côtiers, la station d’épuration du Nouveau Monde, la pépinière nautique Norlanda. De nombreux espaces en friche sont en cours de reconversion depuis quelques années, avec l’installation du Cargö, de l’École supérieure d’arts et de médias (Ésam), du tribunal de grande instance de Caen, de la bibliothèque Alexis de Tocqueville. L’ensemble de la presqu’île et ses abords ont fait l’objet d’études d’aménagement par la société publique locale d’aménagement Caen Presqu’île. Un plan guide a été élaboré, sur lequel s’appuieront les futurs programmes d’aménagements urbains.

Vue de la passerelle
Vue virtuelle de la future passerelle.

Les objectifs de cette nouvelle liaison

Pour desservir le cœur de la presqu’île caennaise et les zones d’activités économiques et portuaires, une nouvelle liaison routière s’avère indispensable. Ce projet permettra donc :

  • D’améliorer la desserte de la presqu’île en proposant un nouvel itinéraire d’accès aussi bien aux équipements existants qu’aux futures zones à urbaniser,
  • De réorienter sur cette voie le trafic poids lourds de la RD226 et ceux qui accèdent à la presqu’île,
  • De transformer la RD226 en boulevard urbain, avec une conception compatible avec l’urbanisation environnante, et ainsi, rapprocher la zone d’habitat Jean Jaurès du centre de Colombelles,
  • De proposer une infrastructure adaptée au trafic de transit A13/bd périphérique – RD515/port de Ouistreham,
  • D’organiser la desserte de la future base de maintenance éolienne de Courseulles-sur-Mer,
  • De libérer du foncier à urbaniser à Hérouville-Saint-Clair, entre le canal et la nouvelle voie qui longera l’Orne.
Desserte portuaire : vue virtuelle de la presqu'île vers le plateau
Vue virtuelle des futurs aménagements, depuis la presqu'île vers le plateau.

Phasage

Les travaux s’articulent en deux temps :

  • Phase 1 : section du giratoire Normandial au nouveau giratoire sur la RD402, d’un montant de 8,7 M€ HT sous maîtrise d’ouvrage départementale.
  • Phase 2 : section nouveau giratoire sur la RD402 au giratoire RVI, d’un montant de 1,5 M€ HT, sous maîtrise d’ouvrage Caen la mer. Elle sera réalisée ultérieurement en accompagnement du projet de ZAC d’Hérouville-Saint-Clair.
Le 25 septembre 2018 lors du lancement du chantier de la desserte portuaire. / © E. Fossey
Le 25 septembre 2018 lors du lancement du chantier de la desserte portuaire. / © E. Fossey

Coût et financement

Le montant total des travaux est estimé à 10,20 M€ HT (12,25 M€ TTC). Le plan de maîtrise d’ouvrage et de financement est le suivant :

  Maîtrise d’ouvrage Département du Calvados Maîtrise d’ouvrage Caen la mer  
Financeur Phase 1 Phase 2 Total
Département 3,40 M€ / 3,40 M€
Caen la mer 1,90 M€ 1,50 M€ 3,40 M€
Région 3,40 M€ / 3,40 M€
Total HT
Total TTC
8,70 M€
10,40 M€
1,50 M€
1,80 M€
10,20 M€
12,25 M€

 

Échéancier

  • Sept-déc 2018 : terrassement de la future liaison entre les RD402 et RD403
  • 2019 : construction du viaduc et des autres ouvrages d’art
  • Fin 2019 : réalisation de la chaussée et mise en place de la signalisation
Lors du lancement des travaux de la desserte portuaire. / © E. Fossey
Le 25 septembre 2018 lors du lancement du chantier de la desserte portuaire. / © E. Fossey

Image d'en-tête : vue virtuelle du futur viaduc.

Tags :
Partager cette actualité :
<script>