Accueil Toute l'info Actualités |  Décès d'un agent...
Carré bleu

Décès d'un agent départemental des routes dans l'exercice de ses fonctions

Dimanche 25 septembre 2022, un dramatique accident s’est produit sur la 2 fois 2 voies entre Caen et Ouistreham. Trois personnes ont été blessées dont deux agents départementaux du Centre d’exploitation de Mathieu, dont l'un, âgé de 46 ans, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi.

jeudi 29 septembre 2022

Réaction de Jean-Léonce Dupont, président du Département du Calvados, le lundi 26 septembre 2022 :

Hier deux agents du Département du Calvados, intervenant dans le cadre de leurs missions sur l’axe Caen-Ouistreham pour y sécuriser la route suite aux intempéries, ont été percutés par un véhicule dont le conducteur aurait perdu le contrôle.
J’ai appris ce matin le décès, à la suite de ses blessures, de l’un d’entre eux, âgé de 46 ans.
Le second est blessé mais ses jours ne sont pas en danger. Une enquête va être diligentée pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.
Je tiens à faire part de ma profonde émotion et à assurer les familles et les collègues de ces agents de tout mon soutien, ainsi que celui des élus et des agents du Département du Calvados.
Nos agents agissent au quotidien pour assurer leurs missions de service public et permettre à chacun de circuler en toute sécurité.
Ils sont amenés à intervenir dans des conditions parfois difficiles et dangereuses.
Au-delà de ces circonstances dramatiques, il me semble primordial de rappeler à tous la nécessité d’adapter sa conduite en fonction de la météorologie et à l’approche des chantiers, quels qu’ils soient.

Aide et soutien psychologique pour les agents des routes du Département du Calvados

Le Calvados s'appuie sur un peu plus de 350 agents dédiés aux routes, répartis dans six agences routières départementales. Une cellule d’aide psychologique a été mise en place depuis l’accident de dimanche avec un numéro d'aide et de soutien psychologique qui fonctionne 24 h sur 24, sept jours sur sept, qui est dans la totale confidentialité. Un psychologue spécialisé dans ce type de traumatisme va par ailleurs réaliser un entretien collectif qui pourra être suivi, à la demande de tous les agents s'ils le souhaitent, d'un entretien individuel, là encore totalement confidentiel.