Travaux de rectification des virages sur l’axe Vire-Tinchebray sur la RD524. / © Département du Calvados

RD524 : reprise des travaux routiers sur l'axe Vire-Tinchebray

Après une une première phase de travaux fin 2018, les travaux de rectification des virages sur l’axe Vire-Tinchebray se poursuivent sur la RD524, au niveau des communes de Truttemer-le-Grand et Truttemer-le-Petit. Cette seconde phase devrait s’étaler sur quatre mois.

lundi 26 août 2019
Partager cette actualité :

Déviation

Pendant les travaux, la circulation sera maintenue sur la RD524 dans le sens Vire-Tinchebray. Une déviation sera mise en place pour tous les véhicules (légers et poids lourds) par Tinchebray, Sourdeval et Vire. Ponctuellement pendant une semaine du lundi au vendredi, vers fin octobre / début novembre, la RD524 sera intégralement déviée afin de permettre la réalisation de la couche de roulement.

Durée et coût des travaux de la 2e phase

D’une durée globale d’environ quatre mois, les travaux de la deuxième section sont confiés au groupement d’entreprises ROUTIERE PEREZ – MASTELLOTTO pour un montant de 881 000 € TTC. L’opération est pilotée et suivie par la direction des routes du Département du Calvados, et plus particulièrement par l’agence routière départementale de Villers-Bocage.

Contexte

  • Axe de transit important entre Vire et Flers (sur la « diagonale normande »)
  • 5 000 véhicules / jour sur la RD524 dont 10 % de poids-lourds
  • Enchaînement de virages dangereux
  • Présence de nombreux carrefours et accès avec une géométrie « à risques » (visibilité insuffisante, situation dans un virage, profils en longs saillants…)
  • 10 accidents graves et 3 accidents mortels entre 1999 et 2015

Objectifs de l’aménagement de la RD524

  • Améliorer les conditions de confort et de sécurité sur cet axe
  • Améliorer les conditions de sécurité pour les riverains
  • Mettre à niveau les caractéristiques de cet axe classé en 1re catégorie dans le réseau départemental et identifié comme un itinéraire routier d’intérêt régional, notamment au titre de la continuité d’itinéraire structurant entre départements

Financement

Coût des travaux : 4,65 M€ TTC cofinancés par le Département du Calvados (50 %) et la Région Normandie (50 % au titre des itinéraires d’intérêt régional).

Planification

Après une première phase fin 2018, cette deuxième section en 2019, un ouvrage d’art de type passage supérieur pour rétablir une voie communale sera construit en 2020 et enfin la dernière section de travaux jusqu’à la limite avec l’Orne sera réalisée en 2021.

Téléchargement

Tags :
Partager cette actualité :

Caractéristiques principales du projet

- Longueur : 4 300 mètres, dont  2 000 mètres aménagés sur place
- 8 virages rectifiés par 3 tronçons en tracé neuf
- Chaussée à 2 voies de 3 mètres + 1,50 mètres de bandes multifonctions de part et d’autre
- Construction d’un pont de rétablissement d’une voie communale
- Aménagement de 4 carrefours, dont 2 avec voie centrale de « tourne-à-gauche »
- Mesures d’accompagnement : bassins de traitement des eaux de voirie, plantation de 1 900 mètres linéaires de haies (pour 550 mètres linéaires supprimés)
- Emprises pour projet routier : 7,5 ha, via une procédure d’aménagement foncier

<script>