Accueil Toute l'info Actualités |  1 000e investissement...
Amélie Leroux dans sa serre au milieu des pieds de tomates. / © DR

1 000e investissement du Département pour un équipement agricole : rencontre avec Amélie Leroux

Le Département vient de financer son 1 000e investissement dans le cadre des aides pour accompagner les agriculteurs du Calvados sur des projets inférieurs à 10 000 €. Amélie et Jean-François Leroux de la ferme du Bois à Sallen vont pouvoir ainsi installer un tunnel maraîcher pour produire des tomates et des légumes primeurs.

lundi 07 septembre 2020
Partager cette actualité :

Installés précédemment en Seine-Maritime, Amélie et Jean-François Leroux ont racheté une exploitation céréalière en 2019 à Sallen dans le Calvados. Ils ont ensuite souhaité se diversifier en cultivant des pommes de terre et des endives puis des tomates. Ils viennent de bénéficier de l’accompagnement du Département pour l’achat d’une nouvelle serre qui leur permettra d’augmenter la production de tomates et de légumes primeurs. Trois questions à Amélie Leroux.

Amélie Leroux sur un marché

Pourquoi avoir choisi de développer la production de légumes ?

Notre exploitation produit des céréales : blé, orge, colza, pois et lin. Mais nous avons voulu parallèlement mettre en route une production de légumes avec vente directe à la ferme et sur les marchés. Nous avons toujours voulu valoriser les légumes locaux et de saison. Comme nous aimons le contact avec la clientèle et pouvoir parler de nos produits avec les consommateurs, c’était une démarche évidente pour nous."

Quels légumes allez-vous cultiver avec ce nouveau tunnel maraîcher ?

Nous avons d’abord cultivé des pommes de terre et d'endives puis commencé à produire des tomates avec une serre de petite taille. La demande augmentant, il nous fallait un nouveau tunnel maraîcher. Cela va nous permettre de cultiver plus de tomates tout d’abord, mais aussi des aubergines, des poivrons, des courgettes précoces. De quoi satisfaire notre clientèle."

Comment avez-vous eu connaissance des aides départementales ?

C’est une voisine, elle-même exploitante agricole, qui nous a d’abord indiqué comment nous renseigner sur le site calvados.fr du Département. La Chambre d’agriculture nous a confirmé que nous pouvions postuler. Nous avons vérifié que notre équipement pouvait être subventionné et nous avons rempli le dossier sur le guichet de téléservices du Département du Calvados.

L'aide pour un projet agricole inférieur à 10 000 € HT

Depuis la nouvelle politique agricole mise en place en 2017, le Département propose des dispositifs simples et réactifs, au plus près des besoins du monde agricole. Il soutient les exploitants sur le plan social et sanitaire et favorise une agriculture locale de qualité. C’est dans ce cadre qu’il a mis en place l’attribution d’une subvention pour les investissements de moins de 10 000 €. Cet accompagnement permet de contribuer à la qualité des élevages (niches à veaux, pédiluves à animaux...), d’aider les exploitants dans leur quotidien (matériel de détection des vêlages, chien mécanique...) et de valoriser l’agriculture locale et les circuits courts (chambre froide, serre...).

En trois ans, le Département a consacré près de 2,5 millions d’euros à ce dispositif.

Partager cette actualité :