Élèves dans les escaliers au collège Gisèle Guillemot de Mondeville / © E. Blivet

L'heure de la rentrée a sonné !

C’est la rentrée pour 33 544 collégiens du public et du privé dans les 77 établissements calvadosiens. Le Département du Calvados reste mobilisé pour accompagner au mieux les jeunes dans cette étape déterminante de leur scolarité et pour leur offrir un cadre d’enseignement optimal, aux côtés des services de l’Éducation nationale.

De la rénovation et de l’équipement des établissements, en passant par la restauration et les bourses scolaires, le développement du numérique éducatif, l’apprentissage de la citoyenneté européenne, et bien sûr, l’offre culturelle et sportive, le Département est plus que jamais en première ligne sur tous les fronts et consacre 59 M€ à sa politique éducative.

Le Département dans la vie d’un collégien :

  • Des bâtiments sécurisés, rénovés pour de bonnes conditions de travail ;
  • Des outils numériques pour bien étudier ;
  • Des actions pour favoriser l’épanouissement et la découverte ;
  • Des repas équilibrés pour une bonne santé.

Feuilletez ou téléchargez le livret d'accueil 6e :

Chiffres-clés

  •  58 collèges publics, 26 141 collégiens dans les établissements publics
  • 19 collèges privés, 7 403 collégiens dans les établissements privés
  • 42 Unités locales d’inclusion scolaire (Ulis) pour l’accueil d’élèves en situation de handicap dont :
    • 38 en collèges publics avec l'ouverture de 3 ULIS à la rentrée 2022 (collèges Guillaume de Normandie à Caen, Paul Eluard à Dives-sur-Mer et Laplace à Lisieux)
    • 4 en collèges privés
  • 11 Sections d’enseignement général professionnel adapté (Segpa) dans 10 collèges publics et 1 Segpa dans un collège privé
  • Plus de 59,2 M€ en faveur de la politique éducative dans le Calvados
  • 38,2 M€ pour le fonctionnement des collèges
  • 533 agents départementaux affectés aux établissements
  • 19,1 M€ pour la prise en charge de ces personnels

Image d'illustration : Élèves dans les escaliers au collège Gisèle Guillemot de Mondeville / © E. Blivet