Accueil Toute l'info Dossiers Rentrée scolaire 2018-2019 |  Adapter la carte scolaire pour plus de cohérence
Collège Gisèle Guillemot de Mondeville

Adapter la carte scolaire pour plus de cohérence

La rentrée 2018-2019 est une nouvelle fois marquée par une baisse des effectifs dans les collèges publics (- 79  élèves) avec des projections démographiques peu encourageantes. Cependant, des disparités importantes existent dans le Calvados entre les établissements qui poursuivent leur décroissance, et ceux qui voient leurs effectifs croître.

jeudi 30 août 2018
Partager cet article :

25 777 collégiens du public sont répartis dans 58 collèges, auxquels il convient d’ajouter les 7 512 collégiens fréquentant 19 établissements privés, leurs enseignants, les personnels techniques.

Dans ce contexte, une étude a été menée en 2017 sur l’ensemble du Département afin de disposer d’une vision à court et moyen terme de la sectorisation à l’horizon 2025, et d’établir une stratégie portant à la fois sur l’aménagement du territoire et la politique d’investissement dans les collèges. Sur ces bases, pour adapter la carte scolaire et optimiser les importants moyens consacrés aux établissements, en cohérence avec l’évolution démographique constatée sur le territoire, le Département a été amené à prendre les décisions suivantes :

  • fusionner les secteurs des collèges Henri Sellier à Colombelles et Guy Liard à Mondeville (dans le nouveau collège Gisèle Guillemot), avec pour conséquence la fermeture du collège Henri Sellier à Colombelles ;
  • modifier les secteurs des collèges Alain Chartier et Charles Letot à Bayeux, Octave Mirbeau à Trévières, avec pour conséquence la fermeture du collège Ernest Hemingway à Port-en-Bessin-Huppain.

En lien avec la Direction académique et la communauté enseignante, le Département va poursuivre la rationalisation du réseau des collèges, avec le souci d’une offre de qualité pour les jeunes et leurs familles, dans le cadre d’un aménagement équilibré du territoire.

Pour cela, des études complémentaires seront menées à court terme concernant les contours de sectorisation de plusieurs collèges caennais afin de rééquilibrer les effectifs des établissements, à moyen terme sur les secteurs des collèges situés à Lisieux, Vire, Deauville et Trouville. Enfin, une réflexion conjointe sera lancée avec les départements voisins de la Manche et de l’Orne pour la sectorisation des collèges d’Isigny-sur-Mer et Condé-en-Normandie.

Chiffres-clés

  •  58 collèges publics, 25 777 collégiens dans les établissements publics
  • 19 collèges privés, 7 512 collégiens dans les établissements privés
  • 29 Unités locales d’inclusion scolaire (Ulis) pour l’accueil d’élèves en situation de handicap dont :
    • 26 en collèges publics suite à l’ouverture de deux nouvelles Ulis à la rentrée 2018 : une au collège Langevin Wallon à Blainville-sur-Orne et une au collège Jean de la Varende à Creully-sur-Seulles
    • 3 en collèges privés
  • 11 Sections d’enseignement général professionnel adapté (Segpa) dans 10 collèges publics et 1 Segpa dans un collège privé
  • 17,84 M€ investis cette année dans les travaux et grosses réparations
  • 3,29 M€ consacrés à l’équipement et à l’informatique 
  • 37,33 M€ pour le fonctionnement des collèges
  • 20 810 demi-pensionnaires (81 %)
  • 3 millions de repas préparés
  • 60 % de produits locaux dans les assiettes des collégiens
  • 542 agents départementaux affectés aux établissements
  • 18,98 M€ pour la prise en charge de ces personnels
  • 7 872 bourses départementales d’enseignement (public : 6 967, privé : 905)
  • 1,54 M€ pour l’accès aux installations sportives
  • 2,65 M€ pour les actions périscolaires
  • 208 150 € pour le sport scolaire

Image d'en-tête : le nouveau collège Gisèle Guillemot de Mondeville.

Partager cet article :
<script>