Réalisé, en cours, à venir

Agir pour vous, agir pour tous

Depuis la naissance jusqu’à la fin de vie, dans les bons moments comme dans les difficultés, le Département accompagne tous les Calvadosiens et s’engage pour améliorer le quotidien et la qualité de vie de chacun, sur tous les territoires, au plus près des usagers.

vendredi 30 mars 2018
Partager cet article :

Seniors

Face au défi majeur du vieillissement, le Département agit pour préserver l’autonomie des seniors, respecter leur choix de vivre le plus longtemps possible à leur domicile et de mieux accompagner ceux qui ont besoin de l’être. Pour simplifier l’accès aux droits, développer la prévention et favoriser le « bien vieillir », il a mis en place un réseau de sept CLIC, guichets d’accueil, de conseil et d’orientation des personnes âgées, de leur famille et des professionnels de l’action gérontologique. Ce dispositif est complété par quatre MAIA dont l’objectif est de faciliter le quotidien et coordonner le parcours d’accès aux soins des personnes en perte d’autonomie et de leurs aidants.
À travers la mission d’évaluation des Ehpad, l’action départementale s’est aussi portée sur la réhabilitation prioritaire de huit établissements hébergeant les personnes ne pouvant plus être maintenues à domicile et leur offrir de dignes conditions de fin de vie.

Réalisé Ouverture d’établissements sur la période 2015-2017 : « l’Orée du Golf » à Epron, « La Source » à Mondeville, « Mathilde de Normandie » à Caen.

en cours Programmation 2018 : Ehpad de Port-en-Bessin, Honfleur et Falaise (site de Saint-Pierre-sur-Dives).

à venir Des projets pour le centre hospitalier d’Isigny-sur-Mer et celui de Vire, en fin de mandature

en cours Le futur schéma de l’autonomie en cours d’élaboration avec l’ensemble des partenaires sera adopté à l’automne 2018. C’est lui qui définira les prochaines actions à mener jusqu’en 2023.

Repères

  • 2050 : un Calvadosien sur cinq aura plus de 75 ans
  • 15 000 bénéficiaires de l’APA (dont 9 000 à domicile)
  • 116 Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD)
  • 25 000 personnes reçues chaque année dans les 7 CLIC
  • Chaque année environ 900 suivis MAIA
  • 1 M€ par an jusqu’en 2021 pour la réhabilitation de 8 Ehpad jugés prioritaires
Marie-Odile Duclos, usager du Clic de Caen-Couronne

Marie-Odile DuclosLe CLIC m’a d’abord aidée quand mes parents étaient malades. Il m’a donné beaucoup  d’informations. Ce lieu permet aux gens de se renseigner sur tout ce qu’ils doivent savoir après 60 ans, dans tous les domaines. Aujourd’hui, c’est pour moi que je viens au CLIC. Il offre beaucoup de possibilités : s’informer sur les aides, se former, échanger, prendre soin de soi, garder le lien social… Un programme nous est donné. J’ai pu, par exemple, réviser mon code de la route, me former aux premiers secours… Les gens y sont très disponibles. Pour moi, le CLIC, c’est indispensable. »

Jeunesse

Expérimentation collèges-lab, Environnement numérique de travail (ENT), plate-forme d’aide aux devoirs e-tude, accès à la fibre et architecture sécurisée pour les 60 établissements publics du Calvados, équipements numériques dernier cri… La transformation digitale est en marche dans les collèges du Calvados !  

Pour prendre ce virage, rattraper son retard dans ce domaine et même prendre une longueur d’avance pour répondre à ces enjeux éducatifs et sociaux fondamentaux, le Département a mis les bouchées doubles. Aujourd’hui les collégiens calvadosiens peuvent être fiers de bénéficier d’une pédagogie numérique et d’équipements de dernière génération.

L’assemblée départementale a également revu la sectorisation amenant à la fermeture des collèges de Cabourg, Port-en-Bessin et Colombelles, pour optimiser les importants moyens consacrés aux établissements aux réalités démographiques constatées sur le territoire.

en cours Le futur collège situé à Mondeville est en cours d’achèvement et ouvrira ses portes à la rentrée 2018.

en cours Un plan d’investissement de 68 M€ pour moderniser les collèges.

Réalisé 100 % des collèges fibrés

Réalisé E-tude, plate-forme numérique d’aide aux devoirs

Personnes en situation de handicap

La place qu’occupent les personnes en situation de handicap – leur autonomie, leur intégration citoyenne, sociale et professionnelle mais, également quand la question se pose, leur vieillissement – appelle une attention toute particulière.

La politique menée par l’assemblée départementale en faveur de l’autonomie des personnes porteuses de handicap illustre sa volonté de construire une société ouverte à tous, où chacun peut s’épanouir dans la réalisation de son projet de vie.

Dans le cadre de l’élaboration de son schéma de l’autonomie, le Département s’est associé à l’Insee pour réaliser, au cours de l’année 2017, une étude permettant de connaître finement la situation des Calvadosiens en situation de handicap, sur l’ensemble du territoire. Ce diagnostic stratégique doit permettre d’ajuster l‘action départementale pour les prochaines années, pour mieux prévenir la perte d’autonomie, l’accompagner et aider les personnes et leurs aidants à y faire face.

Réalisé Construction du Foyer d’accueil médicalisé (FAM) à Verson

en cours Réalisation des travaux dans le foyer occupationnel pour adultes handicapés à Graye-sur-Mer

à venir Réduction des délais de traitement de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

à venir 100 % des collèges et bâtiments du Département recevant du public accessibles d’ici 2023.

Fannette Marty Horstmann, Association le Doc à Saint-Germain-d’Ectot

Fannette Marty HorstmannNotre association a pour objectif de diffuser les arts contemporains et expérimentaux en milieu rural et d’apporter des animations localement. Nous proposons dans notre salle : des concerts, des spectacles, des expositions, des lectures, des ateliers pour les enfants et les adultes… Nous mettons également en place des actions culturelles en direction de différents publics dans les établissements scolaires, sociaux ou culturels mais aussi de santé comme les Ehpad. Nous soutenons la création artistique en accueillant en résidence des artistes de la région et nous produisons un orchestre de 10 musiciens : l’OMEDOC. Le Département nous soutient financièrement depuis le début, ce qui est essentiel pour une petite structure comme la nôtre. Grâce à ce soutien de 11 000 € par an, l’association peut financer ses frais de fonctionnement et notamment les salaires des deux salariées. Le Département nous a aussi  accompagnés par son expérience, son expertise et sa mise en lien avec les partenaires. »

Le Département, un soutien essentiel des associations

Le Département est fidèle à son rôle fédérateur en accompagnant au quotidien la vie associative locale. Plusieurs dizaines d’organismes reçoivent chaque année des subventions, tels le réseau des Amap, la société des Meilleurs Ouvriers de France, 36 associations d’insertion (dont la Croix-Rouge française, Les Restos du Cœur, le Secours catholique, le Secours populaire, la Banque alimentaire…), mais aussi l’Udaf, SOS Amitié, l’Union départementale des associations pour le don de sang, ATD Quart-Monde, le Planning familial, l’association Mathilde ou encore la Maison du vélo, le Groupe ornithologique normand, l’Association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest… Le Département est aujourd’hui un puissant et indispensable pilier territorial, présent dans le quotidien et intervenant au plus proche des habitants.

Protection de l’enfance

Parce que les enfants d’aujourd’hui sont les citoyens de demain et que vivre sa vie d’enfant est un droit, le Département du Calvados s’engage à garantir à chacun les conditions affectives, éducatives, sociales, qui lui permettront de grandir, de se développer et de devenir adulte, en toute sérénité.

Consultations médicales jusqu’à 6 ans, bilans en école maternelle, visites à domicile pour les futures mamans, consultations dans les centres de planification et d'éducation familiale… le Département met en œuvre de nombreuses actions visant à protéger et promouvoir la santé de l’enfant et de la famille.

Outre cette mission de Protection maternelle et infantile (PMI), il assure également une responsabilité forte de prévention et de protection à l’égard des enfants qui vivent dans des conditions particulièrement difficiles et qu’il est nécessaire de défendre face à toute forme de risque ou de danger. Il agit à plusieurs niveaux : aides éducatives à domicile, interventions d’aides familiales, aides financières, et quand la situation l’exige, mise à l’abri des enfants dans des hébergements collectifs ou chez des assistants familiaux.

en cours Mise en place d’un Bus PMI (1re expérimentation de consultations itinérantes - déploiement à l’été 2018)

Réalisé Ouverture de la plateforme d’accueil des Mineurs non accompagnés (MNA)

Réalisé Lancement d’une campagne de recrutement d’assistants familiaux en 2017

à venir Construction d’un nouveau foyer pouponnière pour les enfants placés de 0 à 6 ans

à venir Les 1res Francophonies de l’attachement réuniront plus de 600 professionnels de la petite enfance à Caen en juin 2018

Insertion / Logement

Le Département s’investit dans la lutte contre toutes les formes d’exclusion à travers ses politiques d’insertion. Il complète le dispositif du Revenu de solidarité active (RSA) par un ensemble d’actions destinées à améliorer les conditions de vie des personnes en difficulté, favoriser leur retour à l’emploi, leur donner les moyens d’une insertion durable, pour pouvoir espérer et vivre un avenir meilleur.

Il propose ainsi un ensemble d’actions spécifiques : chantiers d’insertion, accompagnements individualisés, actions d’insertion sociales… Des initiatives qui ont pour objectif d’insérer durablement les bénéficiaires du RSA.

Afin de mettre en œuvre cette responsabilité, deux plans pluriannuels ont été élaborés, en concertation avec l’ensemble des acteurs impliqués : le Plan départemental d’insertion (PDI) qui fixe les grandes orientations en matière d’insertion sociale et professionnelle et le Pacte territorial d’insertion (PTI), qui organise le partenariat entre les nombreux acteurs de l’insertion (État, Région, CCAS, Missions locales…).

Réalisé Mise en place de l’accompagnement global RSA en partenariat avec Pôle emploi : en 3 ans, 2 415 personnes ont intégré ce suivi, dont 632 sont toujours accompagnées à ce jour.
Réalisé Plus de 2 000 logements sociaux locatifs construits

en cours Refonte du Plan Départemental et du Pacte Territorial d’Insertion en concertation avec l’ensemble des partenaires

Partager cet article :
<script>