Accueil Toute l'info Espace presse |  Refugee Food Festival...
Refugee Food Festival/©Département du Calvados

Refugee Food Festival : quand les collèges ouvrent leurs portes à des réfugiés pour faire découvrir leur cuisine, leur histoire et leur culture

Dans le cadre du 25e Prix Bayeux-Calvados-Normandie des correspondants de guerre, le Département du Calvados, le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) et l’association Food Sweet Food invitent les collégiens au Refugee Food Festival.

Ces rencontrent se dérouleront du 8 au 12 octobre prochains dans 4 collèges calvadosiens et donneront l’occasion à des chefs réfugiés de pousser la porte des établissements scolaires et de rencontre des élèves afin de témoigner de leur expérience, leur vie et bien évidemment faire découvrir les mets traditionnels, l’histoire et la culture de leur pays.

 

mercredi 03 octobre 2018

Cette deuxième édition du Refugee Food Festival a pour objectif de sensibiliser les collégiens à la situation des réfugiés à travers des témoignages et la gastronomie. C’est également l’occasion, pour les chefs, de se faire connaître et de faciliter leur accès à l’emploi. En 2017, ce fût le cas de l’un des chefs, Abdulaziz Almohamad, qui s’est vu offrir un emploi en CDD comme cuisinier au centre d’hébergement des mineurs non accompagnés de Missy.

 

Quatre collèges accueilleront les chefs

Afin de préparer cette journée, les élèves ont travaillé en classe avec leurs professeurs sur ces questions grâce à une plateforme documentaire mise à disposition par le HCR, l’Agence des Nations-Unies pour les réfugiés.

  • Les Sources d’Aure – Caumont-sur-Aure
  • Jules Michelet – Lisieux
  • Octave Mirbeau – Trévières
  • Paul Éluard – Dives-sur-Mer

 

Les temps forts de la journée

La matinée sera consacrée aux témoignages des réfugiés pour les collégiens de 4e et 3 e   

Un intervenant réfugié viendra partager son expérience. Il sera accompagné d’un représentant du HCR qui parlera du travail de l’organisation. Moment riche d’échanges et de questions avec les collégiens souvent très curieux.

 

Pendant ce temps un chef cuisinier réfugié retrouvera l’équipe de cuisine afin de concocter des mets de son pays pour le déjeuner du midi.

 

Le midi : les élèves et l’équipe éducative dégusteront le repas traditionnel du chef

Thierry Houyel

 

Différents ateliers seront proposés l’après-midi

  • Rencontre et ateliers avec des musiciens

Des musiciens soudanais et irakien feront découvrir la musique de leur pays et partageront leur passion à l’aide d’instruments traditionnels comme le darbouka soudanais ou le saz.

            ou rencontre et ateliers de hip-hop et de rap

Des rappeurs syriens qui ont créé leur groupe dans la banlieue de Damas avant d’être contraints de fuir et de se réfugier en France feront découvrir le rap et le hip-hop de leur pays.

            ou préparation et dégustation du goûter avec des chefs

Les jeunes prépareront, en petit groupe, un goûter typique de leur pays et le dégusteront ensemble afin de clôturer la journée

          ou rencontre avec des journalistes qui viendront témoigner de leur parcours et animer des ateliers en rapport avec leur profession

 

  • Visite d’un camp de réfugiés en Jordanie à travers des casques de réalité virtuelle :

« Clouds Over Sidra » est le premier film en réalité virtuelle en anglais produit et réalisé par l'Organisation des Nations Unies. Il sera présenté aux élèves qui seront transportés à Zaatari (Jordanie), un camp qui accueille plus de 84 000 réfugiés syriens et où 56% de la population a moins de 18 ans, selon le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés. La jeune Sidra les guidera à travers une journée type, passant de la maison, à l'école, aux activités quotidiennes. Les collégiens pourront ainsi s’immerger dans une autre réalité et donner un visage humain à des situations lointaines.

 

  • Découverte d’une exposition de 15 clichés du photographe américain Brian Sokol « The Most Important Thing ». Elle présente des portraits de réfugiés de différentes régions du monde.

« Qu’emporteriez-vous si vous deviez soudainement fuir votre foyer ? »

C’est la question qu’a posée le photographe américain, en mission avec le HCR, à des réfugiés de différentes régions du monde, notamment du Soudan, de la République centrafricaine, du Mali, d’Angola et de Syrie.

Cette exposition est une série de portraits de réfugiés posant avec l’objet le plus important qu’ils ont emporté avec eux lorsqu’ils ont fui leur pays.

 

Les co-organisateurs

Le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR), créé en 1951, a pour mission de protéger, soutenir et trouver des solutions pour les réfugiés, les déplacés internes et les apatrides. L’Agence est présente dans plus de 100 pays. Depuis sa création, elle a aidé plus de 50 millions de réfugiés à commencer une nouvelle vie. Le HCR s’efforce de permettre aux réfugiés de reconstruire leur vie au plus vite et de trouver des solutions pour leur avenir.

 

Food Sweet Food est une Association loi 1901 d’intérêt général créée en 2012 ayant pour objectif de promouvoir les traditions et les savoir-faire culinaires des régions du monde. Après avoir traversé 18 pays et partagé les cuisines et tables de dizaines d’hommes et de femmes, les fondateurs de l’association ont pris conscience que la cuisine et la table sont une incroyable arme de découverte et de lien culturels. Grâce au pouvoir universel de la cuisine, le projet Refugee Food Festival a pour objectif de contribuer à changer le regard sur les personnes réfugiées et à leur offrir un tremplin professionnel.

 

Le Département du Calvados propose des actions éducatives pour les collégiens afin de conforter les apprentissages, en matière d'éducation  à la citoyenneté  et d’ouverture sur le monde. Il met à disposition des collèges des assistants de langue (programme Speak 14) incite et soutient la mise en place de clubs Europe dans les collèges, participe au financement des échanges scolaires, organise la Journée de l’Europe des collèges ainsi qu’une rencontre trinationale « Images du passé, images pour l’avenir » avec l’Allemagne et Israël.