Accueil Toute l'info Espace presse |  Projet de déviation...
Déviation Thury-Harcourt -RD 562/©Michel.dehaye@avuedoiseau.com

Projet de déviation de la RD 562 à Thury-Harcourt - Concertation publique du 6 mai au 7 juin 2019

Le Département du Calvados lance la concertation publique de la déviation de la RD 562, inscrite à son programme routier, opération soutenue par la Région Normandie au titre des itinéraires d’intérêt régional. Celle-ci démarrera le 6 mai, pour s’achever le 7 juin. Une réunion publique se tiendra à Thury-Harcourt le lundi 20 mai. Elle permettra à tous les publics – riverains, élus, entreprises, associations – de s’informer et de s’exprimer sur le projet et ses caractéristiques.

vendredi 26 avril 2019
Partager cet article :

La fonction première de cet investissement est d’améliorer la sécurité et le cadre de vie des riverains. Il a également pour vocation, d’une part de fluidifier le trafic en retirant les poids-lourds du centre-ville, et, d’autre part, d’offrir un confort et un gain de temps pour les usagers.

Améliorer la sécurité et le cadre de vie des habitants

8 500 véhicules passent en moyenne chaque jour à Thury-Harcourt, avec un taux de poids-lourds de 8 à 10 %. Cette traversée occasionne des accidents et de nombreux désagréments (bruit, pollution). Les commerces, l’église et le château, deux monuments historiques, sont situés à proximité immédiate de l’actuelle RD 562. La déviation permettra de retirer environ 750 poids-lourds du centre-ville et de lui redonner un caractère apaisé et accueillant.

Fluidifier le trafic et  améliorer les temps de parcours :

Un tiers du trafic de  la RD562 correspond à un trafic de transit sur une journée normale. La traversée de Thury-Harcourt génère des ralentissements et contraint le trafic de transit. La déviation offrira un confort et un gain de temps pour les usagers.

Comment participer entre le 6 mai et le 7 juin ?

  • S’informer et s’exprimer

Le dossier sera consultable dans les mairies du Hom (Thury-Harcourt), d’Esson, de Croisilles et de Cesny-Bois-Halbout, ainsi qu’au siège de la Communauté de Communes Cingal-Suisse Normande. Il sera également en ligne sur www.calvados.fr

À partir du 6 mai le public est invité à formuler des observations et des propositions sur les registres mis à disposition et sur le site www.calvados.fr : www.calvados.fr/concertation-publique-deviation-rd562-thury-harcourt

  • À la mairie du Hom (Thury Harcourt), Place du Général de Gaulle, Du lundi au vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 17h30, le samedi : de 9h à 12h.
  • À la mairie de Croisilles, route de l’Eglise. Le lundi : de 18h à 19h et le mercredi : de 14h30 à 18h.
  • À la mairie d’Esson, 4 rue de Pont d’Ouilly. Le mardi et le jeudi : de 16h à 18h30.
  • À la mairie de Cesny-Bois-Halbout, Place de la mairie. Du lundi au vendredi : de 9h à 11h, et le 1er et 3e samedi du mois de 9h à 11h.
  • Au siège de la CdC Cingal Suisse Normande, Maison des Services – 4, rue docteur Gourdin – Zone de services de Beauvoir. Le lundi, mardi, jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, le mercredi et le vendredi de 8h30 à 12h.
  • Une réunion publique est programmée à Thury Harcourt - Salle Blincow à la mairie de Thury-Harcourt, lundi 20 mai à 18h30

Le projet de déviation de la RD 562 à Thury-Harcourt

Déviation Thury - Carte des variantes
Déviation de Thury-Harcourt : les variantes envisagées

Cette opération consiste à aménager une déviation de la RD 562 afin de contourner la commune de Thury-Harcourt, sur le territoire des communes d’Esson et de Croisilles (hors agglomération).

  • Les variantes envisagées
  • Une liaison routière à 2 voies en tracé neuf avec bandes multifonctions et créneaux de dépassement, de 3 700 à 5 000 mètres ;
  • La création de carrefours giratoires sur la RD 562 et la RD 6 formant une nouvelle entrée de ville ;
  • Des ouvrages d’art rétablissant les voiries interceptées et les cours d’eau.

Le projet sera optimisé de manière à limiter les nuisances sonores à proximité du tracé, en mettant en œuvre des obstacles à la propagation du bruit (merlons et écrans acoustiques).

Des aménagements paysagers (fossés enherbés, engazonnement des giratoires, merlons...) seront également réalisés sur l’ensemble du tracé.

Coûts et financements

Voirie = 7,9 M€
Viaduc et ouvrages d’art = 9,3 M€
Etudes et mesures compensatoires = 1,7 M€

Un montant de 18,9 M€ TTC sera consacré à cette opération réalisée sous maîtrise d’ouvrage départementale.

 

  • Département du Calvados : 50 %
  • Région Normandie : 50 %

Calendrier prévisionnel

Sous réserve de l’obtention des autorisations règlementaires et du déroulement des acquisitions foncières, les travaux devraient démarrer vers 2023-2024 et s’étaler sur deux années.

Partager cet article :
<script>