Accueil Toute l'info Espace presse |  Le Département remet...
Village de caractère/©Emmanuel Fossey

Le Département remet deux nouveaux labels « Village de caractère du Calvados » à Balleroy-sur-Drôme et Saint-Sever Calvados

Dans le cadre de son plan tourisme 2017-2022, le Département a créé le label « Village de caractère du Calvados » pour valoriser des villages pittoresques, emblématiques du territoire, leurs richesses patrimoniales et participer à la dynamisation de l’offre touristique. Après la labellisation de Clécy et Villerville en 2018, Balleroy-sur-Drôme et Saint-Sever Calvados sont les deux nouvelles communes à être labellisées « Village de caractère du Calvados ».

 

 

mercredi 04 décembre 2019
Partager cet article :

Valoriser le patrimoine local des villages de moins de 2000 habitants

Ce label, porté par le Département du Calvados, Calvados Attractivité et le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) est décerné aux communes de moins de 2 000 habitants qui, par leurs singularités architecturales et environnementales et, après une opération globale de mise en valeur, présentent un caractère remarquable.

Les communes s’engagent à mettre en œuvre des actions pérennes, notamment en matière d’urbanisme et de qualité paysagère. De son côté le Département du Calvados apporte un accompagnement en ingénierie et son aide financière.

D’autres critères sont également pris en compte liés à l’accueil (restauration de qualité, structures d’hébergement) et à l’animation (événements culturels, activités susceptibles de générer une fréquentation touristique en haute et basse saison).

 

L’attribution du label permet aux communes d’utiliser la marque « Village de caractère du Calvados » sur l’ensemble des supports de communication et de bénéficier d’une signalétique spécifique, notamment sur les routes départementales.

 

Balleroy-sur-Drôme et Saint-Sever Calvados rejoignent Clécy et Villerville !

Dans le cadre de cette démarche qualité initiée par le Département du Calvados, les communes de CLECY et de VILLERVILLE ont réalisé des aménagements, mises en valeur et animations permettant au Département d’attribuer le label «Village de caractère du Calvados ».

 

  • Dans le Bessin, à 13 kilomètres de Bayeux, le village de Balleroy-sur-Drôme (1457 habitants) a notamment su sauvegarder son patrimoine bâti du 17e siècle et préserver un cadre paysager remarquable – avec le parc et les avenues du château – site aujourd’hui classé au titre du code l’environnement.

Les projets menés en liaison avec les acteurs socio-professionnels, sont en parfaite concordance avec l’esprit et les objectifs du label «Village de caractère du Calvados» :

  • Aménagement de la place du Marché avec le déplacement du monument aux Morts ; matérialisation d’une traversée piétonne de la place et d’un chemin circuit circulaire.
  • Réfection des pas de porte avec des escaliers et création d’accès pour les personnes à mobilité réduite
  • Amélioration de la qualité des enseignes présentes sur cette place encouragée,
  • Embellissement des façades de la rue du Sapin qui se traduit par la mise en place d’une charte liée à la colorimétrie, accompagnée d’une aide incitative financière
  • Création d’outils ludiques et/ou numériques de découverte et d’interprétation du patrimoine,
  • Création d’un parcours pédestre dans la commune avec 4 panneaux/pupitres,
  • Harmonisation du mobilier urbain

Le château de Balleroy, majestueuse demeure en brique et pierre a été bâti par François Mansart pour Jean de Choisy, conseiller de Louis XIII. Ses jardins à la française sont signés Henri Duchêne, d’après les plans d’André Le Nôtre. Il resta dans la famille de Balleroy jusqu’en 1970 date de son acquisition par le milliardaire américain Malcolm Forbes. Ce dernier entreprend alors de le restaurer et de le remeubler entièrement. Le plan d’urbanisme du village de Balleroy, construit autour de cet édifice, et sa place circulaire unique en France inspirèrent d’autres châteaux, notamment Versailles. Un circuit de randonnée, dont le point de départ se situe au château permet de découvrir les richesses de la région, en particulier la forêt de Balleroy ou forêt de Cerisy. Parcourue de nombreux sentiers, celle-ci s’étend sur 2165 ha et est composée essentiellement de hêtres et de chênes. En 2016, Balleroy et Vaubadon ont fusionné pour devenir la commune de Balleroy-sur-Drôme.

 

  • Situé au cœur du Bocage normand, la commune de Saint-Sever Calvados (1 300 habitants) est née en 2017 de la fusion de 9 communes. La commune offre un patrimoine qui se caractérise par un bâti en granit bleu.

Divers projets ont été menés par la commune en totale concordance avec le label départemental :

  • Réaménagement de la place Lebrun située en centre bourg
  • Aménagement de la place devant la mairie
  • Nouvelle organisation en niveaux avec des aménagements paysagers, délimitation des espaces piétons  et parking avec un enrobé différent
  • Charte des devantures et des enseignes réalisée avec le concours du CAUE
  • Visite en 3D de l’abbatiale via une tablette numérique
  • Animations sportives hors saison
  • Implantation d’une signalétique directionnelle et touristique et remplacement du pupitre d’interprétation sur la motte castrale

La commune de Saint-Sever Calvados est majoritairement occupée par sa forêt qui s’étend sur
1 552 ha et dont les nombreux sentiers font le bonheur des randonneurs et des vététistes. Ce massif forestier, agrémenté de plusieurs plans d’eau, occupe une série de collines séparées par de petits plateaux à faible pente. L’abbatiale de St-Sever, classée aux Monuments Historiques depuis 1881 et intégrée au réseau des abbayes normandes, a été créée il y a 950 ans par Richard Goz, Evêque d’Avranches, puis son fils Hugues Le Lou, comte de Chester. Le blason de la commune en reprend les armes du comte de Chester. Saint-Sever possède un second lieu classé aux Monuments Historiques depuis 1983 : la motte castrale du Vieux Château. Erigée au XIe siècle la motte a été construite sur un éperon rocheux qui domine l’étang du Vieux Château.

 

Focus : pour être labellisé

  • Compter moins de 2000 habitants
  • Posséder un patrimoine architectural et des paysages remarquables et les mettre en valeur
  • Proposer un accueil de qualité
  • Organiser des animations et des événements culturels

Sur Twitter

Partager cet article :