Ateliers portuaires de Honfleur / ©Guillaume Jouet

Inauguration des ateliers portuaires départementaux de Honfleur

Lundi 12 juillet, Jean-Léonce Dupont, Président du Département du Calvados, a inauguré les ateliers portuaires de Honfleur, en présence de Michel Fricout, président de la commission Infrastructures et Réseaux du Département et de Michel Lamarre, vice-président du Département et maire de Honfleur. Ce nouvel ensemble de bâtiments éco responsables a été livré début juin et accueille depuis lors la quinzaine d’agents en charge du fonctionnement du port départemental.

lundi 12 juillet 2021
Partager cet article :

Historiquement, les agents du port départemental de Honfleur étaient hébergés dans des bâtiments situés en face de la Lieutenance au niveau du bassin des Châsses qui vont désormais accueillir le projet de la Mora.

Construits au 18e siècle, les locaux avaient peu évolué et malgré leur emplacement idéal, leur état de vétusté ne permettait plus de répondre aux exigences actuelles en termes de sécurité, d’accessibilité et de fonctionnalité. En effet, les locaux étaient répartis sur plusieurs sites, avec des lieux de vie et des vestiaires situés au niveau du local de commandes du pont de l’est et des ateliers sur le bassin des châsses.

Le projet de reconstruction et de relocalisation devenu nécessaire a été acté lors du vote du plan stratégique immobilier, en juin 2016.

Efficacité énergétique

Le Département a souhaité se doter d’un bâtiment sobre, fonctionnel et performant au niveau énergétique avec un programme optimal en termes de sécurité et de santé des agents, tout en visant une maintenance et une exploitation économes.

Ce haut niveau d’exigence lui permet d’envisager l’obtention du label Energie+ Carbone-, une certification qui vise à maîtriser les consommations énergétiques pendant la construction, comme lors de l’exploitation du bâtiment (prévision RT 2012 – 20 %) et à limiter son impact environnemental.

Concernant plus précisément cette opération, le niveau espéré est E3 C1.

L’accent a donc été mis sur le respect de certaines normes et l’utilisation :

  • de matériaux en bois (charpente des ateliers notamment) en lieu place de certains ouvrages couramment construits en béton ;
  • de matériaux très isolants sur l’enveloppe des volumes à chauffer ;
  • d’équipements performants favorisant la ventilation et le traitement de l’air intérieur ;
  • d’une chaudière à granulés bois dimensionnée pour l’eau chaude sanitaire et pour chauffer les volumes intérieurs en hiver.

Après 12 mois de travaux, les bâtiments ont été livrés, et les 14 agents d’exploitation et d’entretien des ports du secteur est du Département (Honfleur, Deauville-Trouville et Dives/Cabourg/Houlgate) ont pu emménager le 8 juin dernier.

Nature des travaux

La construction de ce nouveau bâtiment de 782 m² a consisté à regrouper sur un même site de 4 200 m², route du Bassin Carnot, l’ensemble des entités.

Ils se décomposeront en plusieurs sous-ensembles :

  • Les locaux de service (219 m²) sont composés de bureaux, vestiaires, douches et comprennent également une pièce de vie modulable pouvant être utilisée en salle de réunion.
  • Les ateliers (407 m²) sont dédiés aux travaux d’entretien et de restauration : peinture, maçonnerie, soudure, acier, hydraulique, électricité, espaces verts, etc. Un espace magasin accueille toutes les pièces à stocker d’avance, notamment celles destinées à l’entretien du SAS écluse.
  • La partie garage (156 m²) héberge les véhicules d’intervention, tracteur, bateau, remorque à bateaux ainsi que les groupes électrogènes de sécurité.
  • L’aire couverte en extérieur (263 m²) facilite le stockage des agrégats, matériels et de la signalétique.
  • L’aire de nettoyage permet le lavage des véhicules et du bateau.

Financement

La réalisation de ce chantier a été confiée aux agences EXO architecte, GCI construction et AFCE. Il est à noter que pour cette opération, le Département a valorisé le recours à l'insertion sociale. Deux des entreprises de travaux (maçonnerie et terrassement)  ont ainsi justifié plus de 700 heures. Le coût de la construction s’élève à 1,8 M€ entièrement financé par le Département du Calvados.

Les ports départementaux  

En 2016, le Département du Calvados a souhaité conserver la compétence portuaire et la gestion de ses sept ports départementaux déployés le long de 127 km de côte (Honfleur, Trouville-Deauville, Dives/Cabourg/Houlgate, Courseulles-sur-Mer, Port-en-Bessin-Huppain, Grandcamp-Maisy et Isigny-sur-Mer). À ce titre, il entretient et répare l’ensemble des infrastructures portuaires. Il participe également à la modernisation du matériel et soutient l’activité des chantiers navals.

Le port départemental de Honfleur

Le port départemental de Honfleur est un port « multi-activités » qui regroupe la pêche, la plaisance et la croisière. Sa qualité architecturale en fait un élément important du patrimoine historique maritime dans une ville très touristique. Il est accessible toute l’année 24h/24 depuis le SAS écluse construit en 1994. D’une superficie de 19 hectares, il compte un avant-port et trois bassins. Le plus connu, le « Vieux bassin » accueille aujourd’hui la plaisance. Le bassin de l’est, bassin de commerce, reçoit la croisière fluviale. La pêche et la plaisance, se développent dans le bassin Carnot.

14 agents départementaux travaillent sur les ports du secteur est. Agents de maintenance, éclusiers, chaudronnier, hydraulicien, etc. veillent au bon état de conservation et de fonctionnement du domaine public, du SAS écluse et du plan d’eau.

Un entretien et une modernisation constantes

  • Après plusieurs mois de travaux, le pont de la Lieutenance a rouvert en avril dernier : cet ouvrage est désormais sécurisé, opérationnel pour les échanges maritimes entre le Vieux Bassin et le port ainsi que le transit entre les deux parties de la commune.
  • Le perré-est du port a également été restructuré avec la mise en place d’un nouveau rideau parafouille en amont du SAS écluse.
  • Les pompes de la station de relevage ont été remplacées.
  • Les travaux de dragage du port ont été lancés.
  • Le Département a voté pour le soutien du projet MORA dans le cadre du Plan stratégique mer et littoral. Ce projet consiste à reconstruire, sous forme de chantier spectacle, le navire amiral de Guillaume le Conquérant. Autour du projet de nouveaux lieux sont prévus : des ateliers pour l’apprentissage, un lycée professionnel, des espaces d’exposition, une librairie maritime.

 

Partager cet article :