Communiqué de presse

Coronavirus : des mesures exceptionnelles pour assurer la continuité des services essentiels auprès des Calvadosiens

Face à l’accélération de l’épidémie de coronavirus, le Département du Calvados fait à nouveau évoluer ses mesures d’accompagnement des Calvadosiens afin d’apporter une continuité de services au plus proche du terrain.

mardi 24 mars 2020
Partager cet article :

Mobilisation des équipes médico-sociales de terrain, accueil des enfants des personnels exerçant une mission essentielle dans 9 collèges calvadosiens, mobilisation des agents pour assurer la sécurité des déplacements sur le réseau routier départemental, fermeture des Espaces Naturels Sensibles comptent parmi les mesures mises en place. Revue de détail.

Solidarité : des équipes mobilisées

  • L’ensemble des équipes médico-sociales reste mobilisé :

- Une présence resserrée et un accueil téléphonique sont assurés au sein de chaque circonscription d’action sociale, tout comme dans les services centraux située aux Rives de l’Orne à Caen. Ces permanences permettent d’orienter les usagers vers les puéricultrices, médecins, sagesfemmes et travailleurs sociaux qui interviennent dès que la situation l’exige.

- Accueil téléphonique circonscriptions d’action sociale

  • Bessin : 02 31 51 38 20
  • Bocage : 02 31 66 27 31
  • Caen-Est : 02 31 35 15 51
  • Caen-Ouest : 02 31 37 66 10
  • Falaise : 02 31 41 64 50
  • Pays d’Auge Nord : 02 31 65 63 85
  • Pays d’Auge Sud : 02 14 47 54 00
  • Pré-Bocage : 02 31 08 32 70
  • USDA Nord : 02 14 47 51 00
  • USDA Centre : 02 31 15 23 00
  • USDA Sud : 02 31 35 28 40
  • USDA PAF : 02 50 22 40 00

Les centres médicosociaux sont  fermés au public et n’ouvrent que sur rendez-vous pour les vaccinations de PMI. Les visites à domicile sont limitées au strict minimum.

Les CLIC centres locaux d’information et de coordination gérontologique, guichets d’accueil, de conseil et d’orientation des personnes âgées et de leur famille - continuent d’informer et répondre aux besoins des personnes en perte d’autonomie via des permanences téléphoniques.

Accueil téléphonique CLIC

  • CLIC Bessin : 02.31.51.10.72
  • CLIC Bocage : 02.31.66.26.20
  • Caen-Est APA : 02.31.35.17.67
  • Pré-Bocage APA : 02 31 08 32 70
  • CLIC Caen-Ouest : 02.31.37.64.64
  • CLIC  Falaise : 02 31 41 41 91
  • CLIC Pays d’Auge Nord : 02.31.65.63.85
  • CLIC Pays d’Auge Sud : 02.14.47.54.20
  • CLIC Caen et Couronne : 02.50.22.40.20

 

  • Protection Maternelle et Infantile :

Maintien des vaccinations obligatoires  des nourrissons des 2e, 4e, 5e ,11e et  12e mois assurées par les médecins de PMI uniquement sur rendez-vous, dans les circonscriptions d’action sociale et les centres médicaux-sociaux. Les rendez-vous sont donnés de façon espacée afin d’éviter que les familles se rencontrent et pour permettre un nettoyage entre chaque consultation.

Dans ce contexte de confinement, des puéricultrices assurent à tour de rôle une permanence de conseils téléphoniques pour répondre aux questions parentales et de soutien à la parentalité.

Les visites à domicile des puéricultrices sont maintenues après évaluation de  la situation sanitaire de la famille par les médecins de PMI, pour les suivis des familles et nouveaunés les plus fragiles. Un protocole de mesures barrières a été établi pour les visites à domicile.

Une permanence téléphonique pour répondre aux questions des femmes enceintes est également mise en place par des sagesfemmes.

Les visites sont assurées par les sages femmes à domicile, mais aussi dans les centres médicaux-sociaux qui ne sont ouverts au public que pour ces consultations et les consultations de vaccination.

  • Les activités de planification familiale (CPEF) :

- Le CPEF de Caen reste ouvert 5 jours par semaine avec une activité concentrée sur les urgences (IVG médicamenteuse, contraception d’urgence, urgences gynécologiques).  Ces consultations se font uniquement sur rendez-vous.

- Les  CPEF de Vire,  Bayeux, Falaise, Lisieux,  Honfleur et de Cabourg accueilleront les usagers uniquement sur rendez-vous.

Contacts :

  • CPEF de Bayeux                                                                      02 31 51 98 99
  • CPEF de Cabourg                                                                    02 31 91 17 95
  • CPEF de Caen                                                                          02 31 57 14 31
  • CPEF de Falaise                                                                       02 31 41 41 97
  • CPEF d’Honfleur                                                                     02 31 14 62 52
  • CPEF de Lisieux                                                                       02 14 47 54 30
  • CPEF de Vire                                                                            02 31 66 27 31

 

  • Agrément assistantes maternelles et familiales :

- Une permanence téléphonique avec les puéricultrices et les cadres de la PMI a été mise en place pour répondre aux nombreuses questions des assistantes maternelles dans ce contexte de confinement et de maintien d'accueil.

- Un lien étroit est également maintenu avec les RAM.

- Aucune évaluation à domicile pour les demandes d’agrément n’aura lieu pendant la durée du confinement.

  • Protection de l'enfance :

- L’évaluation à domicile des informations préoccupantes jugées urgentes est maintenue, comprenant des contacts téléphoniques avec la famille et des visites à domicile en fonction de la situation.

- La mise en œuvre des Ordonnances de Placement Provisoire  est maintenue.

- Des liens par téléphone sont maintenus avec les familles bénéficiant d’aides éducatives.

- Des liens téléphoniques sont maintenus avec les familles d’accueil.

Collèges : établissements mobilisés et continuité pédagogique

  • 9 établissements accueillent les enfants des personnels exerçant une mission essentielle

Depuis lundi 16 mars 2020, un service d’accueil a été mis en place pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, dans leur lieu de scolarisation habituel. Tous les collèges du Calvados ont ainsi pu prendre en charge certains élèves durant la première semaine de fermeture des établissements scolaires. Du lundi 23 au vendredi 27 mars, seuls neuf établissements en accueilleront, la Direction des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) du Calvados, en lien avec l'Agence régionale de santé, ayant procédé à un regroupement par zones géographiques.

  • Etablissements concernés

Bayeux Létot, Caen Pasteur, Hérouville-Saint-Clair Mandela, Lisieux Gambier, Verson Prévert, Potigny Pierre et Marie Curie, Trouville Mozin, Villers-Bocage Simone Veil, Vire Maupas. Cette liste peut être amenée à évoluer dans le temps.

  • Catégories professionnelles des parents concernés 

- tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de  santé... ;

- tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, Ehpad, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD... ;

- Les professionnels de la protection de l’enfance

- les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées...

- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie de l'Agence régionale de santé (ARS), de la Préfecture et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Il est à noter qu’en l’absence de service de restauration scolaire, les enfants doivent être munis de leur déjeuner.

  • Des ressources pédagogiques à disposition des collégiens

- ENT, l'Educ de Normandie engagé pour assurer la continuité pédagogique

Les récentes mesures de fermeture des établissements scolaires, en particulier des collèges, ont nécessité d’assurer la continuité pédagogique. Elles ont fortement impacté l’ensemble des ENT en France dont l'ENT l'Educ de Normandie.

Dès l'annonce de la fermeture des établissements par le Président de la République,  les infrastructures ont été renforcées  avec un nombre de serveurs dédiés plus important pour pouvoir absorber  le flux de connexion des collégiens.

L'absorption des pics de connexions simultanées (4 à 10 fois plus importants sur des journées similaires avant confinement) a été le plus complexe à gérer.

L'ensemble des infrastructures (serveurs, réseau…) a donc dû être aménagé en lien avec le rectorat et les autres collectivités partenaires.

Pour la seule journée du 19 mars, 53 000 connexions ont été enregistrées.

Par ailleurs, des conseils de bonnes pratiques sont diffusés aux parents, élèves et profs pour fluidifier les usages :

  • Pour les élèves, il est préconisé d'utiliser les applications mobiles Its learning et Pronote pour se connecter une seule fois et ne plus avoir à le faire ultérieurement pour relever les consignes et ressources mises à disposition par les enseignants
  • Ne pas se connecter en continu sur l'ENT. Il est préconiser de se connecter 1 à 2 fois par jours
  • Pour les parents, il est préconisé de se connecter plutôt le soir pour éviter de surcharger la plateforme en journée et ainsi la consacrer aux élèves et enseignants
  • Pour les enseignants, éviter de stocker des vidéos ou images trop lourde sur l'ENT. Pour les vidéos, privilégiez l'usage de la plateforme académique POD.

- Aide aux devoirs en ligne pour les collégiens : le réflexe E-tude

Depuis plusieurs années, le Département du Calvados a développé E-tude, plateforme de ressources pédagogiques accessible gratuitement en ligne pour tous les collégiens du Calvados. E-tude se compose de trois services : l’aide aux devoirs, l’encyclopédie Universalis Junior et QuizPop et propose de nombreuses ressources : 4000 cours vidéo, 20 000 fiches de révision, des vidéos, des quizz, 100 000 exercices interactifs, 700 illustrations animées et 2 500 sujets corrigés. Idéal pour poursuivre sa scolarité en toute sérénité, confiné à la maison.

E-tude est accessible depuis n’importe quel équipement numérique – ordinateur, tablette, smartphone.

Les plates-formes ont été renforcées afin de garantir son bon fonctionnement. Aucun dysfonctionnement n'a été constaté la semaine dernière.  Le nombre de connexions a plus que doublé sur ce mois de mars (pourtant non fini) par rapport à l'année précédente soit plus de 16 000 comptes élèves actifs à ce jour.

Rendez-vous sur e-tude.calvados.fr ou sur l-educdenormandie.fr pour les utilisateurs de l’ENT des collèges publics

 

Fermeture des Espaces naturels Sensibles (ENS) et usage des voies vertes :

Afin de tenir compte des consignes nationales de confinement, les Espaces Naturels Sensibles départementaux sont fermés au public.

Les voies vertes restent ouvertes dans le strict respect des consignes de déplacements utilitaires.

Continuité de service sur les routes départementales et dans les 7 ports départementaux

Des dispositions ont été prises pour assurer la continuité du service sur le réseau départemental.

La direction des routes est organisée avec 2 agents par centre d'exploitation pour assurer les interventions destinées à sécuriser les déplacements.

Malgré un effectif réduit sur le terrain, l'activité perdure là où c'est nécessaire (nids de poule à boucher, fauchage de végétation pour dégagement de visibilité à certains carrefours...). Il est probable aussi que des interventions de salage soient déclenchées cette semaine du fait de gelées matinales.

En outre, 6 agents portuaires sont mobilisés pour la manœuvre des ouvrages.

Soutien à l'économie

Par ailleurs, le Département entend activer tous les leviers qui permettront de venir en aide à l’économie locale.

- Il maintient ainsi le lancement des procédures de marchés publics pour assurer une activité aux entreprises dès la fin de la crise. Le paiement des factures est également maintenu voire accéléré afin d’alimenter la trésorerie des entreprises pour les aider à traverser la crise.

- Enfin, les entreprises ayant bénéficié d’une avance remboursable pourront, si elles le souhaitent, voir leurs remboursements suspendus pour une durée de 6 mois.

- Le Département apporte un soutien important au monde associatif qu’il entend maintenir pendant cette période difficile. Pour ne pas mettre les associations en difficultés, les subventions ont été maintenues dès lors que les structures avaient engagé des dépenses. Cela concerne le domaine de la solidarité, la culture, le sport et la jeunesse.

Partager cet article :