Accueil Toute l'info Actualités |  Prix Bayeux-Calvados...
pbc-2017-jeremy-bowen-1142.jpg

Prix Bayeux-Calvados : Jeremy Bowen sera le président du jury 2017

Du 2 au 8 octobre prochains, Bayeux accueille la 24e édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Un grand nom du reportage de guerre présidera les travaux du jury : Jeremy Bowen qui a couvert pour la BBC la majeure partie des conflits survenus dans le monde depuis plus de 30 ans.

jeudi 30 mars 2017
Partager cette actualité :

La guerre au Salvador, la révolution roumaine, l’Afghanistan, l’Irak, le Liban, l’Afrique du Sud, le conflit israélo-palestinien, les révolutions arabes, la guerre en Syrie… Jeremy Bowen est partout. Journaliste télé, mais aussi radio, il a reçu de nombreux prix internationaux dont trois Prix Bayeux-Calvados.
 

Bio express de Jeremy Bowen

Originaire du Pays de Galles, Jeremy Bowen (né en 1960) rejoint la BBC en 1984 et a été correspondant de guerre pour une grande partie de sa carrière, en commençant par le Salvador en 1989. Il a réalisé des reportages dans plus de 70 pays différents (révolution roumaine, manifestations de la place Tian’anmen, Afghanistan, Irak, Liban, Afrique du Sud, Israël-Palestine, Rwanda, Algérie, Tchétchénie, Yougoslavie, le 11 Septembre 2001, Yémen…). Il a couvert le conflit en Bosnie-Herzégovine pendant la guerre civile, le Kosovo pendant le conflit de 1999. Il a été le correspondant de la BBC au Moyen-Orient basé à Jérusalem entre 1995 et 2000. Il est le rédacteur en chef de la BBC pour le Moyen-Orient depuis 2005. En février 2011, il est le premier journaliste britannique à interviewer Mouammar Kadhafi depuis le début de la guerre civile en Libye. Depuis plus de six ans, il couvre la guerre en Syrie, et actuellement la chute de Mossoul.

 

C’est un grand honneur pour moi d’être cette année président du jury. Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre jouit d’une excellente réputation et je suis très fier de l’avoir remporté par le passé. En raison de son histoire, Bayeux est le lieu idéal pour débattre de ce qui se fait de mieux, en matière de journalisme, dans les lieux les plus périlleux du monde, et de célébrer le reportage de terrain. Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons besoin d’un journalisme de qualité, quel que soit le média. Tous les acteurs des conflits actuels veulent contrôler les médias sur les champs de bataille. Nous nous devons d’apporter de la lumière dans les recoins les plus sombres de la planète, et de faire de notre mieux pour rechercher la vérité et la montrer. Ils sont nombreux à vouloir nous en empêcher, et c’est la raison pour laquelle il est de plus en plus dangereux d’exercer ce métier. En accueillant ce festival unique en son genre, Bayeux nous offre un moment de paix et de répit pour réfléchir à ce que nous faisons et pour comprendre comment nous pouvons le faire encore mieux. »

Jeremy Bowen

 

Appel à candidatures

Les reportages photo, radio, télévision et presse écrite traitant d'une situation de conflit ou d’un fait d’actualité concernant la défense des libertés et de la démocratie doivent être envoyés avant le 6 juin prochain en vue de la sélection 2017. Ils doivent avoir été réalisés entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017, et concourent chacun pour une dotation de 7 000 euros.

Partager cette actualité :
<script>