Accueil Toute l'info Actualités |  Journée de l’Europe...
Eloïse, Maëva, Alexia et Imane du collège Notre-Dame de Thury-Harcourt. / © A. Heurtaux

Journée de l’Europe : échanges et pédagogie pour 200 collégiens

Dans le cadre de la journée de l’Europe du 11 mai 2017, plus de 200 collégiens du Calvados et d’Europe étaient invités par le Département au Centre des congrès de Caen. Au menu : ateliers, présentation de projets et échanges ludiques sur l’alimentation durable.

lundi 15 mai 2017

Jeudi 11 mai, 10 h. Au rez-de-chaussée du centre des Congrès, l’enthousiasme est palpable : dans la salle principale, plusieurs jeunes prennent place derrière leurs stands ; d’autres partent explorer l’étage, où se tiennent différents ateliers proposés par le Département. Cette année, 13 collèges du Calvados ont fait le déplacement afin de présenter leurs projets européens : toute l’année, ils ont notamment travaillé sur « l’alimentation durable », à travers les clubs Europe, des échanges linguistiques ou le programme Speak 14.

 

Travailler la langue

Devant un stand coloré, dans un anglais so fluent, Martha, jeune Lituanienne de 12 ans, explique à ses homologues Français le calendrier de recettes gourmandes préparé avec ses camarades du collège Ernest Hemingway de Port-en-Bessin. La jeune fille s’applique à décrire le Cepelinai, un plat traditionnel de son pays à quelques collégiens attentifs. « C’est bien qu’il y ait des pays étrangers qui viennent à cette journée », réagit Blandine, du collège de Lisieux. « On peut découvrir leur pays, leur langue, et ça permet de s’entraîner. » À ses côtés, Samuel opine du chef : « c’est la première fois que je participe à une telle journée : ça représente bien l’Europe. Je trouve ça intéressant d’en savoir plus sur les autres pays. » Un peu plus loin, une délégation néerlandaise remporte également un beau succès. Franche camaraderie et sourires complices pour ces sept Hollandais : les collégiens ont déjà passé le début de semaine à faire des visites conjointes avec les élèves de Caumont-l’Éventé : exploitation maraîchère, coopérative bio… de quoi argumenter leurs projets sans timidité.

 

Échanges et jeux

Par petits groupes autonomes, les jeunes découvrent les installations en place. « Chaque élève reçoit une petite carte postale et doit participer aux jeux de chaque stand : il faut en faire quatre minimum pour récupérer de petits cadeaux », explique l’une des animatrices du Département. Quizz, jeu de rapidité, Qui suis-je, déguisements, questions-réponses… le tout dans la bonne humeur et la langue de Shakespeare. Pour Maëva et Nicolas, du collège Guillaume de Normandie, ce sont les stands des collèges de Falaise et de Caumont-l’Éventé qui les ont le plus marqués. « Le premier stand a fait des objets avec des matériaux recyclés, et le second propose un quizz sympa sur des cocottes en papier. » À leurs côtés, Fanny Clouard, leur professeur documentaliste souligne : « c’est toujours intéressant de pouvoir découvrir ce qu’ont réalisé les autres clubs Europe. Cela permet à nos élèves de s’ouvrir sur l’extérieur, sur les autres, et sur l’Union européenne. »

 

Le club Europe du collège Notre-Dame de Honfleur.
Les jeunes du club Europe du collège Notre-Dame de Honfleur. / © A. Heurtaux

 

Des ateliers pour apprendre

En parallèle des stands, tout au long de la journée, chaque collège était invité à participer à deux des six ateliers mis en place par le Département. Fabrication d’un mini-potager à partir d’objets recyclés, découverte ludique des engagements de l’Europe pour l’agriculture durable, retour sur la consommation quotidienne pour arrêter le gaspillage alimentaire… « personnellement, j’ai appris le fonctionnement d’un café associatif : chacun ramène ce qu’il peut et le prix est libre, je trouve ça très bien, cela permet aux gens de se rencontrer », affirme Eugénie, en 4e au collège Les Sources d’Aure. « Moi, j’ai appris à quelle saison et où trouver les légumes », renchérit timidement Enée, sa camarade. Toutes deux ont profité des judicieux conseils dispensés par deux animateurs du Café Sauvage dans le cadre de l’atelier « En juillet : tomate ou châtaigne ? ».

 

Un goûter mérité

Pour d’autres chanceux, l’atelier « à table » encadré par deux chefs cuisiniers de deux collèges du Calvados, leur permet d’expérimenter concrètement les principes du fait maison. « On les guide dans la confection du goûter de l’après-midi : six variétés basées sur des produits locaux, à raison d’une pièce par personne. Passée l’euphorie, ils mettent tous la main à la pâte sérieusement », se réjouit Rudy Obzera, chef cuisinier du collège Jean Castel d’Argences. Muffins, pancakes, sablés normands, smoothie fraise et fromage blanc rafraîchi à la menthe, granité melon basilic… les deux formateurs internes au Département défendent avec ferveur les produits sains. « On n’est pas chauvins : on a certes de très bons produits dans nos régions, mais nos voisins européens aussi ! » Confectionné avec humour, le goûter a ponctué cette 14e édition de la Journée de l’Europe, organisée par le Département du Calvados en partenariat avec le Centre Régional d'Information Jeunesse - Europe Direct.

Image d'en-tête : Eloïse, Maëva, Alexia et Imane du collège Notre-Dame de Thury-Harcourt. / © A. Heurtaux

Tags :
<script>