Coup de cœur So14 !

Maxime Robenard

Maxime Robenard / ©emmanuel blivet

Maxime Robenard est assistant pédagogique au collège Léopold Sédar Senghor. En octobre 2018, il propose aux élèves de créer un éco-club, afin d’engager des actions axées sur le développement durable. Dès le début, une vingtaine d’enthousiastes adhèrent au projet, rejoints au fil des mois par une trentaine d’autres élèves, de la 6e à la 3e. Un groupe motivé qui met à profit la pause déjeuner pour travailler sur des projets très concrets.

Très vite, ils ont ressenti le besoin de faire connaître leurs actions par le biais d’une chaîne Youtube nommée Éco-Club Senghor Ifs. « La plupart des membres de l’éco-club possédaient de bonnes connaissances en vidéo et en montage, on a donc pu se concentrer sur les sujets. Il s’agit principalement de tutoriels assez ludiques qui suscitent un bon retour de la part des internautes. »
Dans la longue liste des actions menées par le groupe, on peut mentionner l’écriture d’un roman, la végétalisation des espaces, avec à moyen terme le projet d’un potager durable en permaculture et la sensibilisation à la gestion des déchets et au gaspillage alimentaire. Ils sont également sollicités par les professeurs du collège pour des interventions dans les classes, afin de fédérer l’ensemble de l’établissement autour de ces problématiques. Début 2019, une chaîne locale intervenant sur le même réseau social a réalisé une vidéo sur les initiatives de ces hyperactifs de l’écologie, générant un buzz de belle envergure.
Le tout jeune éco-club s’est récemment vu attribuer le label E3D, qui récompense les établissements scolaires engagés dans une démarche de développement durable structurée. Ce dispositif a été lancé conjointement par le Département du Calvados et le Rectorat en 2012. Aujourd’hui, 19 collèges calvadosiens sont labellisés E3D, parmi lesquels le collège Léopold Sédar Senghor de Ifs pour les actions de son éco-club.