Vallée de la Vire et ses vaches © Calvados Tourisme

Pour un Calvados durable


Avec sa démarche « Calvados durable » lancée en 2007, le Département a posé les bases de ce qui constitue son Agenda 21 départemental. Dans la continuité de cet Agenda 21, le Plan climat-énergie territorial (PCET) du Département a été élaboré en 2012. Cette ambitieuse démarche, qui vise à atténuer les effets du changement climatique, se fait en concertation avec les partenaires du Département et avec la population calvadosienne.

L'Agenda 21 départemental

Depuis 10 ans, le Département s’engage dans une démarche globale de développement durable intitulée « Calvados durable ». Cette initiative a abouti à  l’Agenda 21 du Département, véritable programme d’actions pour le XXIe siècle autour du développement durable.

Le Département s’est engagé au travers d’actions telles que :

 sa charte de l’environnement en 2001 ;
 ses Points info 14 répartis sur le territoire ;
 son plan vélo départemental ;
 son plan agricole et rural (soutien aux jeunes agriculteurs, soutien à l’agriculture biologique et aux filières locales de qualité, aux produits du terroir, soutien aux énergies renouvelables à la ferme, la lutte contre les pollutions par les nitrates et les pesticides) ;
 le RSA ;
 l’intégration de critères environnementaux et sociaux dans certains marchés publics.

logo Calvados Durable

Cette démarche a pour objectif d’orienter les politiques du Département vers le développement durable, en s’appuyant sur un diagnostic territorial et sur la participation de la population, des entreprises, des collectivités locales, des associations, etc.

Une démarche évolutive
L’Agenda 21 départemental fait l’objet d’une évaluation annuelle à l’aide d’indicateurs de suivi des actions. L’analyse permet de réorienter certaines actions, dans une logique d’amélioration continue, pour que l’Agenda 21 départemental reste, au fil des années, un projet ambitieux d’adaptation de la collectivité et du territoire aux enjeux du développement durable.

Le Plan climat-énergie territorial (PCET)

Le Département s’est engagé en 2011 dans son Plan climat-énergie territorial (PCET), véritable volet climat de son Agenda 21. L’objectif est d’atténuer les effets du changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et adapter le Calvados aux effets du changement climatique en anticipant les évolutions positives ou négatives que cela entraînera.

Pour cela le Département s’est engagé dans une ambitieuse étude sur les impacts, la vulnérabilité et l’adaptation du Calvados au changement climatique. Cette démarche est menée avec le soutien de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), de la Région Normandie et en lien étroit avec Météo France, la DREAL Normandie, l’université de Caen et l’ensemble des partenaires du Département en charge des problématiques de l’air et du climat.

Un programme d’actions concrètes
Le premier PCET du Département vient compléter l’Agenda 21 en affichant les objectifs du Département en matière de lutte contre le changement climatique. Ce document prévoit une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % entre 1990 et 2020 et de 75 % d’ici 2050. Pour atteindre ces objectifs, le Département devra réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 1,4 % par an jusqu'en 2020, puis de 2,3 % par an entre 2020 et 2050.

Le PCET du Département comprend 12 actions réparties en deux objectifs et quatre défis, portant tant en interne que sur le territoire :

 Réduire les émissions de gaz à effet de serre :

inciter les acteurs du territoire à réduire leur impact carbone ;
 aire évoluer le Département pour réduire son impact carbone.

 S'adapter au changement climatique :

 connaître les risques et saisir les opportunités liées au changement climatique ;
 limiter la vulnérabilité du Calvados au changement climatique.

L'éco-conditionnalité des aides du Département

Toute collectivité ou porteur de projet sollicitant une aide du Département pour un projet visant à améliorer le cadre de vie des Calvadosiens est soumise à des critères d'éco-conditionnalité. Cette initiative vise à inciter les collectivités et porteurs de projets à s’équiper de biens ou à utiliser des services ou matériaux respectueux de l’Homme, de l’environnement et économes en énergie.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de présentation du dispositif.

Chaque projet doit donc respecter certains critères, comme décrit dans les fiches thématiques suivantes :

 Énergie ;
 Eau ;
 Matériaux ;
 Insertion sociale ;
 Déchets – Nuisance – Chantier propre ;
 Paysage – Biodiversité ;
 Acceptabilité sociale ;
 Modularité des bâtiments ;
 Urbanisme – Déplacements.

Vous pouvez également télécharger les formulaires (éco-conditionnalité et étude énergétique) à compléter et à joindre au dossier de demande de subvention.

Image en-tête : Vallée de la Vire et ses vaches © Calvados Tourisme

Tags :
<script>