Les élus du groupe majoritaire, centristes et indépendants du conseil départemental du Calvados. / © Thierry Houyel

Tribune du 30 mars 2021

Le dernier budget de la mandature, que nous avons voté au mois de février, est une réponse à la crise sociale et économique qui frappe notre pays depuis quelques mois, un budget solidaire et durable pour agir au plus près des Calvadosiens, dans le respect de nos compétences de solidarité aux personnes et solidarité aux territoires.

mardi 30 mars 2021
Partager cette actualité :

Notre action n’aurait pu être possible sans une gestion financière responsable. Grâce à cette volonté forte et permanente de notre majorité, nous avons désendetté notre collectivité de 40 % depuis 2015. Dans le même temps, nous avons maintenu nos montants en investissement. Cette année encore, ce sont plus de 150 millions d’euros que nous pourrons investir dans nos communes et nos territoires, et ceci, sans augmenter les impôts ! Modernisation des collèges, entretien des routes, construction d’un foyer pouponnière et d’une maison des sports, restructuration d’Ehpad (Isigny-sur-Mer, Les Monts d’Aunay, Pont-l’Évêque...), sont autant d’exemples de projets d’investissements qui ont été adoptés.

Notre budget 2021 se veut solidaire et durable.

Solidaire d’abord, car deux tiers de notre budget étant consacrés aux solidarités aux personnes, notre collectivité sera en première ligne, comme elle l’a déjà été en 2020, pour venir en aide aux Calvadosiens.

Ces derniers mois, aux travers de trois plans de relance successifs, la majorité départementale a voté des dispositifs de soutien massifs et innovants, visant à soutenir professionnels de tout secteur d’activité, travailleurs indépendants, étudiants, personnes âgées… impactés par la crise sanitaire, sociale et économique mais aussi participer à la relance de l’activité. Près de 15 millions d’euros ont été mobilisés à cet effet.

Par ailleurs, nous avons anticipé la hausse des dépenses sociales, notamment en faveur de la protection de l’enfance, du vieillissement et du handicap mais aussi l’augmentation du nombre de bénéficiaires du RSA. Notre plan départemental de l’insertion devra cette année tenir toutes ses promesses et aider les bénéficiaires des minima sociaux à rejoindre le chemin de l’emploi.

Durable, notre budget l’est ensuite, car notre majorité a cette ambition, cette conviction que nous devons tous être acteurs de la lutte contre le changement climatique. Poursuivant les politiques mises en place depuis de nombreuses années, nous avons renforcé notre politique de bois énergie et prévu l’installation de sept chaufferies à bois dans nos collèges. La préservation et la gestion durable de la ressource en eau, la mise en place progressive d’une alimentation durable dans nos cantines, un plan départemental des mobilités douces et une gestion patrimoniale des quelque 200 bâtiments départementaux visant à réduire leur consommation énergétique sont les axes majeurs décidés.

Soyez donc convaincus que notre préoccupation est de travailler chaque jour pour vous, pour faciliter votre présent et participer à la construction de votre avenir.

Partager cette actualité :
Jean-Léonce Dupont, président du groupe majoritaire, centristes et indépendants, avec : Bernard Aubril, Erwann Bernet, Paul Chandelier, Xavier Charles, Olivier Colin, Hubert Courseaux, Sophie Simonnet, Valérie Desquesne, Audrey Gadenne, Patricia Gady-Duquesne, Christian Hauret, Sylvie Jacq, Michel Lamarre, Sébastien Leclerc, Sylvie Lenourrichel, Sylviane Lepoittevin, Mélanie Lepoultier, Claude Leteurtre, Véronique Maymaud, Angélique Périni, Michel Roca. Absentes sur la photo : Clara Dewaële, Virginie Le Dressay et Colette Nouvel-Rousselot.
? contactez-nous