Les élus du groupe majoritaire, centristes et indépendants : Jean-Léonce Dupont, Xavier Charles, Hubert Courseaux, Régis Deliquaire, Valérie Desquesne, Clara Dewaële, Christine Even, Bruno François, Michel Fricout, Audrey Gadenne, Patricia Gady-Duquesne, Christian Hauret, Jean-Yves Heurtin, Sylvie Jacq, Michel Lamarre, Sébastien Leclerc, Sylvie Lenourrichel, Mélanie Lepoultier, Alexandra Marivingt, Colette Nouvel-Rousselot, Angélique Périni, Ludovic Robert, Dominique Rose et Sophie Simonnet. / © Laurent Besnehard

Tribune du 13 décembre 2021

L’attractivité de notre Département, notamment auprès de ceux, qui, dans le contexte de la crise de la Covid-19, ont décidé de quitter les grandes agglomérations pour retrouver des communes à tailles humaines, en bord de mer, ou dans à la campagne, a entraîné une augmentation exceptionnelle de nos ressources fiscales, du fait de la perception de droits de mutation.

lundi 13 décembre 2021

Ce sont 30 millions d’euros supplémentaires, qui nous ont permis, lors de la séance du Conseil  départemental de novembre dernier de réduire l’emprunt initialement prévu et d’investir davantage dans les solidarités territoriales et humaines.

Territoriales d’abord, en abondant de 2,2 millions d’euros l’enveloppe destinée aux aides aux petites communes rurales pour la porter à 5,9 millions d’euros en 2021, ce dont nous pouvons nous réjouir. Ce montant sans précédent financera en partie l’aménagement de réserves incendies, salles polyvalentes bibliothèques communales et tant d’autres projets qui participent à votre qualité de vie.

Nous avons également de façon exceptionnelle abonder l’aide en matière de sécurité routière apportée aux communes pour près de 560 000 euros.

Notre attention s’est aussi portée sur les solidarités humaines. Conformément à nos engagements de campagne, la politique de l’enfance continuera d’être l’une de nos priorités. Nous avons donc voté un budget supplémentaire de 4,3 millions d’euros pour la protection de l’enfance. Cette augmentation permettra d’ouvrir des places en internat, faire face à des hausses d’activité du fait notamment des violences intrafamiliales et revaloriser les salaires des intervenants à domicile.

Afin d’accompagner également le bien-vivre et bien-vieillir de la population calvadosienne, nous avons voté une dépense supplémentaire de 4,4 millions d’euros pour financer notre politique d’accompagnement pour l’autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées.

Comme vous le voyez, le Département du Calvados continue d’être toujours plus à vos côtés.

En ces temps de campagnes électorales qui commencent, nous espérons qu’un débat autour de la place des collectivités locales émergera, car c’est en nous laissant plus de libertés pour assumer nos responsabilités, que nous pourrons exercer pleinement nos compétences et agir en proximité !

Jean-Léonce Dupont, président du groupe majoritaire, centristes et indépendants, avec : Xavier Charles, Hubert Courseaux, Régis Deliquaire, Valérie Desquesne, Clara Dewaële, Christine Even, Bruno François, Michel Fricout, Audrey Gadenne, Patricia Gady-Duquesne, Christian Hauret, Jean-Yves Heurtin, Sylvie Jacq, Michel Lamarre, Sébastien Leclerc, Sylvie Lenourrichel, Mélanie Lepoultier, Alexandra Marivingt, Colette Nouvel-Rousselot, Angélique Périni, Ludovic Robert, Dominique Rose et Sophie Simonnet.