Groupe UDC du Conseil Départemental du Calvados. / © Gregory Wait

Construire aujourd'hui le Calvados de demain

« L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare », disait Maurice Blondel, philosophe français (1861-1949). Et l’avenir s’écrit dès aujourd’hui par les actions que nous menons actuellement ; elles visent à définir le visage futur de notre département.

mardi 12 septembre 2017
Partager cette actualité :

Nous poursuivons ainsi, en 2017, notre démarche dynamique de projets et d’investissements afin de projeter clairement et résolument le Calvados vers l’avenir, en intervenant sur l’ensemble de nos « marqueurs d’attractivité ».

C’est, d’abord, un plan touristique pour la période 2017-2022, qui permettra d’accompagner les collectivités et les acteurs de cette filière constituant un secteur d’activité socio-économique essentiel pour le Calvados et participant de manière très importante à l’attractivité même de notre territoire. Avec ses 15 000 emplois et un chiffre d’affaires estimé à 900 millions d’euros, le tourisme représente 36 % du chiffre d’affaires normand dans ce domaine.

De plus, nous avons pris la décision de donner un nouvel élan au Comité Départemental du Tourisme en le faisant évoluer vers une agence d’attractivité, avec l’ambition de faire connaître, de faire aimer et de faire venir de nouvelles populations utiles au  développement du Calvados. À travers cette démarche nouvelle, nous souhaitons démontrer tous les atouts dont dispose notre département, connu et reconnu pour sa qualité de vie.

C’est, aussi, des mesures en faveur de l’activité agricole. Conscients que celle-ci contribue pleinement au développement économique et à l’aménagement de notre territoire, nous avons également revu nos dispositifs afin de poursuivre, malgré des compétences plus restreintes, notre action auprès d’un monde agricole particulièrement fragilisé.

C’est, enfin, un plan visant à relancer notre politique nautique et un plan dit « Cheval », concernant la filière équine, intimement liée au Calvados, qui sont actuellement en cours d’élaboration.

Par ailleurs et au vu du contexte économique actuel, vous comprendrez qu’il est important d’être attentif à ce que ces politiques ne soient pas contraignantes pour les finances de notre collectivité mais qu’elles agissent bien comme un effet levier. Bien gérer, rechercher l’efficacité tout en poursuivant notre modernisation à coût maîtrisé, c’est là notre volonté. Cette gestion que nous exerçons au quotidien vient d’ailleurs d’être saluée par la Chambre Régionale des Comptes qui était amenée à s’exprimer sur la façon dont est administré le Département du Calvados. Son rapport fait ressortir de nombreux points de satisfaction, comme la fiabilité de nos comptes, la maîtrise de la dette, la gestion qualifiée de « saine et maîtrisée » ou encore la volonté constante d’améliorer la qualité de notre action et de rendre ainsi manifestes les nombreux efforts fournis ces dernières années.

Vous pouvez compter sur le groupe UDC pour poursuivre ce mouvement de modernité tourné vers l’avenir afin de vous apporter, année après année, un service de qualité et de proximité toujours plus efficient.

Partager cette actualité :
Jean-Léonce Dupont, président du groupe UDC, Bernard Aubril, Erwann Bernet, Paul Chandelier, Xavier Charles, Olivier Colin, Hubert Courseaux, Sonia de La Provôté, Valérie Desquesne, Clara Dewaële-Canouel, Audrey Gadenne, Patricia Gady-Duquesne, Christian  Hauret, Sylvie Jacq, Michel Lamarre, Virginie Le Dressay, Sylvie Lenourrichel, Sylviane Lepoittevin, Mélanie Lepoultier, Claude  Leteurtre, Véronique Maymaud, Colette Nouvel-Rousselot, Angélique Périni, Michel Roca
<script>