Groupe Républicains et apparentés du Conseil Départemental du Calvados. / © Gregory Wait

Tribune du 18 décembre 2017

Désengagement de l’État ? : de nombreux enfants en situation de handicap sont pris en charge par le Département pour pallier le manque de places dans les structures gérées par l’État.

lundi 18 décembre 2017
Partager cette actualité :

Prendre en charge les enfants privés de la protection de leurs parents est une des missions les plus importantes confiées aux conseils départementaux.  Mais, pour les  enfants vulnérables du fait d’un handicap, c’est l’État qui met en œuvre les moyens nécessaires pour leur assurer soins et protection.

La répartition des compétences semble claire entre l’État et le Département, mais les enfants mineurs en situation de handicap et délaissés par leur parents sont doublement vulnérables.  S’inquiétant d’une prise en charge complexe et coûteuse qui n’entre pas dans ses compétences, le Président du Conseil départemental a missionné notre collègue, Madame Claire Trouvé, sur cette problématique.

Après deux années de travail, elle a remis son rapport à l’automne. En 2015, il  apparaît que l’aide sociale à l’enfance a dû accueillir de 30 à 35 % de jeunes en situation de handicap, et ceci dans des conditions non satisfaisantes et très lourdes financièrement pour le budget du Département.

Cette situation résulte du désengagement de l’État sur ses compétences en matière d’enfance handicapée. Cet abandon appelle une nouvelle réflexion sur les compétences que seuls les Parlementaires peuvent conduire. Entre autres mesures, Claire Trouvé s’interroge sur « une nouvelle étape de décentralisation vers les Départements pour rendre les dispositifs plus ouverts aux besoins réels de ces enfants ».

Partager cette actualité :
Cédric Nouvelot, président du groupe UMP et apparentés, Christine Durand, Michel Fricout, Béatrice Guillaume, Patrick Jeannenez, Philippe Laurent, Sébastien Leclerc, Véronique Martinez, Patrick Thomines, Claire Trouvé, Ludwig Willaume, Stéphanie Yon-Courtin
<script>