Groupe PS du Conseil Départemental du Calvados. / © Gregory Wait

Collèges : de nouvelles fermetures inacceptables !

Après les fermetures à Caen de Jacquard en 2013, Lemière en 2014, puis du collège à Cabourg en 2016, le président Jean-Léonce Dupont a annoncé sans prévenir qu’il allait fermer deux autres établissements dès la rentrée 2018 : le collège à Port-en-Bessin et le collège à Colombelles.

lundi 18 décembre 2017
Partager cette actualité :

Chaque fois, la majorité départementale agit avec brutalité, sans concertation, et sans réfléchir aux conséquences de ces décisions. Seule la logique comptable lui sert de guide alors qu’il s’agit de l’avenir des jeunes Calvadosien(ne)s ! Il aurait d’abord fallu redéfinir une sectorisation scolaire qui tienne compte des évolutions et des prévisions démographiques.

À Port-en-Bessin, les élèves seront contraints à des transports scolaires longs pour se rendre à Trévières ou à Bayeux  et quitter un collège en bon état qui fonctionne bien.

À Colombelles, la ville a beaucoup investi dans l’éducation. L’annonce de la fermeture affaiblit la politique de la ville et a des conséquences très négatives : distance, restauration scolaire, perte de moyens pédagogiques.

Ces fermetures à répétition sont d’autant plus critiquables que le Calvados n’est que le 72e département de France pour les sommes qu’il consacre à ses collèges (48 euros par habitant contre  67 euros en moyenne nationale).

Une nouvelle fois la méthode utilisée par la majorité est inacceptable, c’est pourquoi nous la dénonçons et la combattons dans l’intérêt  supérieur des jeunes Calvadosien(ne)s.

Partager cette actualité :
Gilles Deterville, président du groupe socialiste, Salyha Achouchi, Marc Bourbon, Antoine Casini, Corinne Feret, Édith Guillot, Bertrand Havard, Christian Pielot, Jézabel Sueur et Éric Veve