Groupe PS du Conseil Départemental du Calvados. / © Gregory Wait

L’insertion des allocataires du RSA : un enjeu majeur de solidarité !

C’est le Conseil départemental qui coordonne les actions d’insertion au bénéfice des allocataires du revenu de solidarité active (RSA) sur le Calvados.

vendredi 22 juin 2018

Il doit mettre au point le Programme départemental d’insertion (PDI) qui définit la politique départementale d’accompagnement social et professionnel et il doit conclure un Pacte territorial pour l’insertion (PTI) associant l’ensemble des acteurs dont la coopération est indispensable pour la mise en œuvre de son PDI.

Le PDI / PTI 2012-2017 étant échu, 2018 est consacrée à l’élaboration du PDI/PTI pour 2019-2024.

84 millions d’euros sont consacrés au versement du RSA à 33 000 personnes (ayant droit plus conjoints et enfants), c’est là une obligation légale. Par ailleurs, 8 millions d’euros sont consacrés à l’insertion.

Au moment où, nous dit-on, la croissance économique repart et que le chômage devrait baisser, il nous faut IMPERATIVEMENT faire en sorte que nos concitoyens les plus en difficultés soient aidés dans le cadre de ce PDI/PTI.

Nous devons innover et nous appuyer plus fortement sur les initiatives et les réussites de l’Economie Sociale et Solidaire.

Il convient également que les tous partenaires soient associés de près à ce nouveau PDI/PTI comme ils l’ont vivement exprimé récemment.

Nous veillerons donc à ce que ce nouveau PDI/PTI réponde à cet objectif majeur de solidarité. C’est là l’une des missions les plus nobles du Conseil Départemental.

Gilles Deterville, président du groupe socialiste, Salyha Achouchi, Marc Bourbon, Antoine Casini, Corinne Feret, Édith Guillot, Bertrand Havard, Christian Pielot, Jézabel Sueur et Éric Veve