Les élus du rassemblement de la gauche et de l’écologie : Salyha Achouchi, Alexandra Beldjoudi, Antoine Casini, Élise Cassetto-Gadrat, Édith Heuzé, Joël Jeanne, Françis Joly, Martine Kerguélen, Steve Lechangeur et Éric Vève. / © Laurent Besnehard

Le logement, une urgence sociale !

Aujourd’hui, 65 % de nos concitoyens sont éligibles au logement social… et nombre d’entre eux disposent d’un « reste à vivre » mensuel inférieur à 10 € !

vendredi 17 juin 2022

Pour autant, alors que la revalorisation des retraites, des minimas sociaux et du SMIC s’impose comme une mesure incontournable, les politiques inégalitaires prospèrent. En témoigne la baisse des APL de 5 € par mois qui équivaut à 15 milliards d’€ en moins dédiés au logement sur 5 ans.

C’est pourquoi, lors de la session budgétaire de février dernier, notre groupe a approuvé le déploiement d’un Programme d’Intérêt Général « Autonomie et Précarité énergétique » sur l’habitat privé.

Nos lignes directrices seront les suivantes :

  • Privilégier la réhabilitation de logements anciens plutôt que la construction de logements neufs en périphérie des villes pour limiter la consommation d’espace et les déplacements ;
  • Adapter nos logements à la perte d’autonomie ;
  • Rénover énergétiquement pour lutter contre l’inflation et contribuer à la transition écologique.

À l’heure où nous constatons, lors de nos permanences, une paupérisation des locataires, notamment les familles monoparentales, ne faudrait-il pas aussi abonder le Fonds de Solidarité pour le Logement ?

Guidé par notre démarche écologique et sociale, notre groupe s’assurera que la politique de l’habitat du Département réponde aux besoins de tous les ménages calvadosiens même les plus modestes.

Tribune du rassemblement de la gauche et de l’écologie : Salyha Achouchi, Alexandra Beldjoudi, Antoine Casini, Élise Cassetto-Gadrat, Édith Heuzé, Joël Jeanne, Françis Joly, Martine Kerguélen, Steve Lechangeur et Éric Vève.