Cédric Nouvelot, président du groupe Républicains et apparentés, Christine Durand, Michel Fricout, Béatrice Guillaume, Patrick Jeannenez, Philippe Laurent, Sébastien Leclerc, Véronique Martinez, Patrick Thomines, Claire Trouvé, Ludwig Willaume, Stéphanie Yon-Courtin. / © E. Blivet

Nouveau schéma de l'autonomie : le Département s'engage envers les personnes les plus vulnérables du département !

La perte d’autonomie est une situation difficile à vivre pour les personnes âgées et celles souffrant d’un handicap mais également pour leurs proches. Dans le cadre d’une de ses principales compétences, la solidarité humaine, le conseil départemental a défini une nouvelle politique publique avec un ensemble d’actions visant à adoucir les conséquences de la perte d’autonomie de nos habitants fragilisés.

lundi 25 mars 2019
Partager cette actualité :

La philosophie générale de ce schéma s’enracine dans la volonté des élus de notre majorité de respecter la liberté de choix des personnes fragilisées et des aidants familiaux en leur proposant des solutions adaptées à leur situation. C’est pourquoi ce nouveau schéma de l’autonomie prévoit des actions concrètes d’information et d’accompagnement ainsi que des investissements importants pour développer une offre d’accueil élargie avec le développement de l’habitat inclusif et des structures intermédiaires – entre le maintien à domicile et l’Ehpad –, sans oublier une offre de répit diversifiée pour les aidants. Sans moyens la volonté ne suffit pas ! C’est pourquoi avec un budget important de 230 millions d’euros par an, les élus de la majorité s’engagent en faveur des habitants les plus fragilisés par la vie pour que le bien vivre dans notre département soit accessible à tous ! 

Partager cette actualité :
Cédric Nouvelot, président du groupe Républicains et apparentés, Christine Durand, Michel Fricout, Béatrice Guillaume, Patrick Jeannenez, Philippe Laurent, Sébastien Leclerc, Véronique Martinez, Patrick Thomines, Claire Trouvé, Ludwig Willaume, Stéphanie Yon-Courtin