Groupe Républicains et apparentés du Conseil Départemental du Calvados. / © Gregory Wait

Bilan mi-mandat : un département bien géré pour une action politique efficace

Notre assemblée départementale vient d’adopter notre nouveau budget en légère croissance par rapport à 2017. Notre groupe appartenant à la majorité départementale, se félicite de cette bonne santé financière qui permet de poursuivre les investissements utiles pour notre territoire.

vendredi 22 juin 2018

Grâce à notre bonne gestion, les calvadosiens verront leur pouvoir d’achat préservé, car les taxes locales départementales n’augmenteront pas, comme le président Jean-Léonce Dupont l’avait promis. Ceci est d’autant plus important dans un moment où les impôts nationaux augmentent avec la hausse de la CSG, des taxes sur le gasoil et la perspective d’un coup de rabot sur les aides sociales!

Cette autonomie financière nous permet de mettre en place des politiques publiques ambitieuses pour le Calvados, comme le développement de services publics de proximité. Là où l’État ferme des administrations locales comme des trésoreries dans nos territoires ruraux, nous poursuivons l’installation de nos points info 14, labellisés en maisons de services au public. C’est aussi grâce à cette autonomie financière que nous pouvons avancer vers la couverture totale du département en très haut débit dès 2021 ce qui place le Calvados parmi les mieux équipés de France. En tant qu’élus de proximité, vous nous trouvez toujours à vos côtés, résolument motivés à construire l’avenir.

Cédric Nouvelot, président du groupe UMP et apparentés, Christine Durand, Michel Fricout, Béatrice Guillaume, Patrick Jeannenez, Philippe Laurent, Sébastien Leclerc, Véronique Martinez, Patrick Thomines, Claire Trouvé, Ludwig Willaume, Stéphanie Yon-Courtin