Les élus du groupe Union des Républicains, Divers Droite et Indépendants : Cédric Nouvelot, Olivier Anfry, Vanessa Bonhomme Duchemin, Carole Frugère, Béatrice Guillaume, Patrick Jeannenez, Philippe Laurent, Myriam Letellier, Emmanuel Porcq, Patrick Thomines et Ludwig Willaume. / © Laurent Besnehard

Allocation adulte handicapé : enfin la déconjugalisation !

L’AAH (allocation adulte handicapé) est une aide financière qui permet aux personnes en situation de handicap d’avoir un minimum de revenus pour assurer leur autonomie. Malheureusement, les revenus du conjoint étant pris en compte, son bénéficiaire pouvait très rapidement en perdre le bénéfice et ainsi toute indépendance financière.

jeudi 22 septembre 2022

Si l’Assemblée nationale et le Sénat ont voté, à la quasi-unanimité, l’article 5 bis du projet de loi sur le pouvoir d’achat relatif à la déconjugalisation de l’AAH (la déconjugalisation permet de ne plus prendre en compte les revenus du conjoint), cela ne doit pas masquer le long combat des personnes en situation de handicap et de leurs associations, relayé entre autre par les Députés et Sénateurs LR. En effet, malgré l’engagement du candidat Emmanuel Macron à l’élection présidentielle de 2017 de « ne plus vouloir de personnes en situation de handicap sans solution » toutes les tentatives pour faire adopter la déconjugalisation de l’allocation adulte handicapé n’ont pas abouti puisque la majorité « La République en marche » s’y était systématiquement opposée.

Il a donc fallu attendre que le parti présidentiel perde la majorité absolue à l’Assemblée nationale pour que la proposition de loi déposée par le groupe LR sur la déconjugalisation soit enfin adoptée. C’est une grande avancée pour la cause des personnes handicapées, au cœur de l’engagement politique de notre groupe.

Tribune du groupe Union des Républicains, Divers Droite et Indépendants, présidé par Cédric Nouvelot, avec Carole Frugère, Béatrice Guillaume, Emmanuel Porcq, Patrick Thomines et Ludwig Willaume.