Tribune du 23 septembre 2019 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-20-juin-3.html lun., 23 sept. 2019 11:11:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Cette dynamique, est aussi le fruit de l&rsquo;engagement d&rsquo;autres acteurs de notre territoire. Professionnels du tourisme, producteurs, chefs d&rsquo;entreprises, et tant d&rsquo;autres, participent &agrave; la mise en valeur de nos atouts. C&rsquo;est avec cette m&ecirc;me volont&eacute; que le D&eacute;partement a lanc&eacute; une campagne &laquo;&nbsp;Ici, on cultive le bien manger&nbsp;&raquo; qui nous offre l&rsquo;opportunit&eacute; de visiter ou revisiter en cette rentr&eacute;e des producteurs (&eacute;leveurs, mara&icirc;chers, apiculteurs, brasseurs etc.) engag&eacute;s dans la d&eacute;marche. Ces professionnels, attentifs aux pr&eacute;occupations environnementales, cultivent, transforment, les produits qui font l&rsquo;identit&eacute; et la richesse du Calvados. Nous avons souhait&eacute; les accompagner et encourager leurs activit&eacute;s. C&rsquo;est ainsi que dans nos coll&egrave;ges, les enfants mangent davantage de produits issus d&rsquo;une agriculture locale et raisonn&eacute;e, d&rsquo;une part en favorisant les circuits-courts, d&rsquo;autre part en formant nos agents &agrave; l&rsquo;utilisation de ces produits dans les menus.</p> <p>Cette rentr&eacute;e sera aussi l&rsquo;occasion de mettre en lumi&egrave;re une autre &laquo;&nbsp;p&eacute;pite&nbsp;&raquo; de notre D&eacute;partement : le cheval. La fili&egrave;re &eacute;quine est en effet un secteur d&rsquo;activit&eacute; extr&ecirc;mement d&eacute;velopp&eacute; sur notre territoire, g&eacute;n&eacute;rateur d&rsquo;activit&eacute;s &eacute;conomiques, touristiques, de loisirs et de recherche. Pour la mettre en valeur, nous avons d&eacute;cid&eacute; de relancer les &Eacute;quidays, apr&egrave;s 6 ann&eacute;es d&rsquo;absence. Ce festival mettant &agrave; l&rsquo;honneur le cheval, permettra sur tout le territoire (notamment Caen, Lisieux, Vire, Falaise et Bayeux), de valoriser par des animations, la fili&egrave;re &eacute;quine dans toute sa diversit&eacute; (recherche, comp&eacute;tition, &eacute;levage, etc.) et au plus pr&egrave;s de vous.</p> <p>Au D&eacute;partement, notre majorit&eacute; &oelig;uvre &eacute;galement &agrave; l&rsquo;attractivit&eacute; du Calvados par le bien-&ecirc;tre de ses habitants en revisitant, modernisant ses politiques. Ainsi, par exemple, apr&egrave;s un plan en faveur de l&rsquo;insertion, c&rsquo;est dans les semaines qui viennent, un service de t&eacute;l&eacute;assistance renouvel&eacute;, qui sera propos&eacute;. Ce dispositif, destin&eacute; &agrave; un public en perte d&rsquo;autonomie, existait d&rsquo;ores et d&eacute;j&agrave;. Il permet d&rsquo;alerter les secours en cas de difficult&eacute;s. Celui-ci a &eacute;t&eacute; profond&eacute;ment revu et permettra d&rsquo;offrir un service de meilleur qualit&eacute; &agrave; un tarif plus accessible au plus grand nombre.</p> <p>Autre exemple, pour nos coll&eacute;giens, nous avons lanc&eacute; un projet &laquo;&nbsp; E-coll&egrave;ges&nbsp;&raquo;. 14 premiers coll&egrave;ges ont &eacute;t&eacute; lab&eacute;lis&eacute;s E-coll&egrave;ge en mai dernier. Ce label va consister en l&rsquo;am&eacute;nagement de salles de classes par du mobilier favorisant le travail en groupe ou en &ldquo;mode projet&rdquo;, mais aussi en l&rsquo;acquisition de tablettes tactiles permettant de changer profond&eacute;ment la mani&egrave;re d&rsquo;enseigner, associ&eacute; &agrave; la volont&eacute; des enseignants de s&rsquo;inscrire dans cette dynamique. Ce label vient en compl&eacute;ment du dispositif E-tude, d&rsquo;aide aux devoirs, accessible gratuitement &agrave; tous les coll&eacute;giens, via l&rsquo;ENT.</p> <p>Cette ann&eacute;e encore, nous serons chaque jour, &agrave; vos c&ocirc;t&eacute;s. Bonne rentr&eacute;e !</p> Sauveteurs en mer : dévouement et engagement des bénévoles pour notre sécurité https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/sauveteurs-en-mer--devouement-et.html lun., 23 sept. 2019 10:24:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>M&ecirc;me si nous connaissons tous la SNSM et l&rsquo;importance de l&rsquo;engagement de ses 8 000 b&eacute;n&eacute;voles pour la s&eacute;curit&eacute; de tous les usagers de la mer, il a fallu ce terrible drame pour que la population prenne r&eacute;ellement conscience des risques importants pris. Au m&ecirc;me titre que les pompiers, gendarmes et policiers, les sauveteurs en mer n&rsquo;h&eacute;sitent pas &agrave; mettre en jeu leur vie pour assurer notre propre s&eacute;curit&eacute;.</p> <p>Pourtant la SNSM n&rsquo;existe que gr&acirc;ce &agrave; l&rsquo;implication de ses 8 000 sauveteurs. Engag&eacute;s en faveur de la pr&eacute;vention et de la s&eacute;curit&eacute; publique, le D&eacute;partement apporte tous les ans son aide financi&egrave;re pour participer au fonctionnement des centres de secours en mer et a initi&eacute; un plan sur plusieurs ann&eacute;es pour aider au renouvellement de leur flotte. De la m&ecirc;me fa&ccedil;on, le d&eacute;partement organise d&eacute;but octobre les assises de la mer en vue de b&acirc;tir avec les experts et les professionnels une v&eacute;ritable strat&eacute;gie de d&eacute;veloppement durable.</p> <p>Mais, faut-il le rappeler, la s&eacute;curit&eacute; des personnes est avant tout une mission d&rsquo;&Eacute;tat. Apr&egrave;s le temps des hommages et des honneurs m&eacute;rit&eacute;s auxquels chacun s&rsquo;associe, il sera temps que l&rsquo;&Eacute;tat accorde aussi aux sauveteurs en mer les moyens n&eacute;cessaires pour qu&rsquo;ils continuent d&rsquo;assurer la s&eacute;curit&eacute; des usagers de la mer en limitant les risques pris.</p> « Concertation » sur le Revenu Universel d’Activité (RUA) : pour une réforme de progrès social sans perdants ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/concertation--sur-le-revenu-univ.html lun., 23 sept. 2019 09:48:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Le Gouvernement a ouvert une&nbsp;&laquo;&nbsp;concertation&nbsp;&raquo; sur le <strong>Revenu universel d&rsquo;activit&eacute;</strong> dans le cadre de sa strat&eacute;gie pauvret&eacute;.</p> <p>L&rsquo;affirmation d&rsquo;un &quot;budget constant&quot; est revenue &agrave; plusieurs reprises. Or, le simple maintien d&rsquo;un budget largement insuffisant, au moment d&rsquo;int&eacute;grer plus de monde en luttant contre le non-recours est contradictoire avec l&rsquo;objectif de lutter contre la pauvret&eacute;.</p> <p>Nous avons besoin d&rsquo;un nouvel acte fort de solidarit&eacute;.</p> <p>La situation des plus fragiles exige de mettre en place des droits nouveaux, n&eacute;cessitant un engagement budg&eacute;taire puissant de l&rsquo;&Eacute;tat, afin de remplir la promesse de solidarit&eacute; et de permettre &agrave; chacun de vivre dignement et de retrouver un emploi.</p> <p><strong>Des D&eacute;partements de gauche d&eacute;fendent l&rsquo;exp&eacute;rimentation d&rsquo;un revenu de base, inconditionnel et ouvert aux 18&ndash;25 ans. </strong></p> <p>Le Gouvernement doit se saisir de cette proposition dont le principe m&ecirc;me de l&rsquo;exp&eacute;rimentation a &eacute;t&eacute; rejet&eacute; par une motion de la majorit&eacute; LaREM de Macron.</p> <p>Cette concertation sur le revenu universel d&rsquo;activit&eacute; doit &ecirc;tre une concertation sinc&egrave;re, permettant une exp&eacute;rimentation pr&eacute;alable, un &eacute;largissement aux jeunes, un versement automatique et ne rognant pas sur les prestations li&eacute;es au handicap ou au logement.</p> <p>Elle doit aussi &ecirc;tre l&rsquo;occasion de r&eacute;gler la question du financement par l&rsquo;&Eacute;tat des prestations sociales dont le RSA.</p> Tribune du 23 septembre 2019 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-20-juin-2.html lun., 23 sept. 2019 09:43:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Nul doute qu&rsquo;elle mettra son &eacute;nergie et sa connaissance du fonctionnement de l&rsquo;Europe au service de nos concitoyens et de nos territoires.</p> <p>En coh&eacute;rence avec nos votes depuis 3 ans, nous avons aussi d&eacute;cid&eacute; de rejoindre la majorit&eacute; d&eacute;partementale, tout en conservant notre identit&eacute; et notre autonomie de groupe. Nous sommes convaincus que les clivages traditionnels doivent s&rsquo;effacer devant l&rsquo;&eacute;vidence d&rsquo;une bonne gestion du d&eacute;partement au service de nos concitoyens.</p> Tribune du 20 juin 2019 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-20-juin-1.html jeu., 20 juin 2019 11:11:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p><strong>La concertation est notre m&eacute;thode</strong>. En effet, ce plan a &eacute;t&eacute; construit en lien avec l&rsquo;ensemble des acteurs locaux, sans qui nous ne pouvions effectivement mettre en place la totalit&eacute; de nos actions. Nourri par l&rsquo;expertise de nos services, <strong>c&rsquo;est un plan innovant, pragmatique et concret que nous vous pr&eacute;sentons</strong>.</p> <p>Son ambition se traduit notamment par un <strong>financement important</strong>&nbsp;: 14 millions d&rsquo;euros par an, soit <strong>pr&egrave;s du double de la moyenne nationale</strong>. Avec l&rsquo;ensemble des prestations RSA, ce sont <strong>plus de 96 millions d&rsquo;euros par an qui sont ainsi destin&eacute;s &agrave; l&rsquo;insertion des Calvadosiens</strong>.</p> <p>Cet accompagnement social et professionnel est notamment r&eacute;alis&eacute; par nos agents des circonscriptions d&rsquo;action sociale, en partenariat avec une soixante de structures, permettant ainsi de <strong>mailler le territoire au service des 58 400 demandeurs d&rsquo;emploi</strong> que compte notre d&eacute;partement.</p> <p>Ce plan se traduit par quatre grands enjeux :</p> <ul style="list-style-type: disc;"> <li><strong>Une orientation et une contractualisation plus rapide !</strong> En effet, parmi les 14 314 b&eacute;n&eacute;ficiaires du RSA, 56 % sont aujourd&rsquo;hui en contrat avec le D&eacute;partement. Notre volont&eacute; est d&rsquo;am&eacute;liorer l&rsquo;accompagnement en nous fixant deux objectifs : 1 mois pour &ecirc;tre orient&eacute;, 2 mois pour contractualiser. Cette objectif ambitieux permettra, &agrave; terme, de lisser les d&eacute;lais qui peuvent aujourd&rsquo;hui aller de 1 &agrave; 6 mois.</li> <li><strong>Une sortie du RSA au plus vite !</strong> Parce que cette situation ne doit demeurer qu&rsquo;un passage avant le retour &agrave; la vie active, nous avons comme volont&eacute; d&rsquo;apporter des solutions au plus pr&egrave;s des besoins par un accompagnement plus d&eacute;velopp&eacute;, lever les freins &agrave; l&rsquo;emploi en optimisant les dispositifs existants (logement, sant&eacute;, mobilit&eacute;) et renforcer les actions permettant un retour rapide &agrave; l&rsquo;emploi tels que les chantiers d&rsquo;insertion.</li> <li><strong>L&rsquo;insertion c&rsquo;est apporter une aide &agrave; chacun !</strong> En ce sens, nous voulons d&eacute;velopper un r&eacute;seau d&eacute;partemental d&rsquo;inclusion num&eacute;rique, permettant &agrave; ceux qui se sentent mis &agrave; distance par la d&eacute;mat&eacute;rialisation de reprendre la main, et nous allons travailler &agrave; la mise en place de mode de garde ou de mises en activit&eacute;s professionnelles progressives afin de permettre aux jeunes parents de trouver un emploi.</li> <li><strong>L&rsquo;insertion c&#39;est l&rsquo;affaire de tous !</strong> Et, en premier lieu du D&eacute;partement, en qualit&eacute; de &laquo;&nbsp;chef de file&nbsp;&raquo; des solidarit&eacute;s aux personnes&nbsp;! C&rsquo;est pour cela que nous favoriserons les clauses d&rsquo;insertion dans nos march&eacute;s publics (coll&egrave;ges, ENS, etc.). Aussi, nous cr&eacute;erons des liens avec les entreprises en d&eacute;veloppant l&rsquo;aide &agrave; l&rsquo;embauche et au tutorat.</li> </ul> <p>Cette liste d&rsquo;engagements et d&rsquo;objectifs &eacute;tant loin d&rsquo;&ecirc;tre exhaustive, retrouverez l&rsquo;int&eacute;gralit&eacute; de notre Plan d&eacute;partemental d&#39;insertion : <a href="/cms/{mode}/{lang}/sites/calvados/accueil/le-departement/solidarite---familles/emploi--insertion/plan-departemental-dinsertion-20.html" title="Plan départemental d'insertion 2019-2024">Plan d&eacute;partemental d&#39;insertion</a>.</p> <p><strong>Nous sommes mobilis&eacute;s mais c&rsquo;est ensemble que nous r&eacute;ussirons l&rsquo;insertion et l&rsquo;inclusion num&eacute;rique !</strong></p> Pistes cyclables départementales : les voies (vertes) du développement durable ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/pistes-cyclables-departementales.html jeu., 20 juin 2019 10:24:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>C&rsquo;est pour cela que la majorit&eacute; d&eacute;partementale a adopt&eacute; son nouveau plan v&eacute;lo avec l&rsquo;ambition de faire du Calvados &laquo;&nbsp;une destination v&eacute;lo&nbsp;&raquo;. Celui-ci pr&eacute;voit par exemple, de cr&eacute;er des itin&eacute;raires s&rsquo;int&eacute;grant aux grands itin&eacute;raires nationaux ou Europ&eacute;ens. Ce sera le cas de la v&eacute;loroute littorale qui longera toute la c&ocirc;te du Calvados d&rsquo;ici &agrave; trois ans et qui permettra de relier Kiev &agrave; Roskoff &agrave; v&eacute;lo. Plus localement ce plan pr&eacute;voit aussi la cr&eacute;ation de boucles locales th&eacute;matiques, historiques ou culturelles r&eacute;parties sur tout le d&eacute;partement.</p> <p>Mais l&rsquo;utilisation du v&eacute;lo doit aussi &ecirc;tre favoris&eacute;e pour les d&eacute;placements quotidiens des Calvadosiens. Apr&egrave;s avoir cr&eacute;&eacute; plus de 450 km de pistes cyclable depuis 2004, ce nouveau plan v&eacute;lo a aussi pour objectif de favoriser l&rsquo;utilisation du v&eacute;lo pour les petits d&eacute;placements quotidiens des habitants dont les enfants qui pourront plus facilement se rendre &agrave; leur coll&egrave;ge, &agrave; v&eacute;lo et en toute s&eacute;curit&eacute;.</p> <p>C&rsquo;est ce principe &laquo;&nbsp;d&rsquo;&eacute;conomie verte&nbsp;&raquo; qui consiste &agrave; faire du respect de l&rsquo;environnement un facteur de d&eacute;veloppement &eacute;conomique et non celui d&rsquo;&eacute;cologie punitive que nous soutenons&nbsp;!</p> Face à une France fracturée, le rassemblement des forces de gauche plus nécessaire que jamais ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/face-a-une-france-fracturee-le-r.html jeu., 20 juin 2019 09:48:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Ces r&eacute;sultats confirment &agrave; nouveau la n&eacute;cessit&eacute; de <strong>rassembler les forces de gauche </strong>et de travailler &agrave; un projet commun autour de <strong>l&rsquo;urgence sociale et &eacute;cologique</strong>.</p> <p>En plus de la d&eacute;pense publique, de la s&eacute;curit&eacute; et de la solidarit&eacute;, l&rsquo;&eacute;cologie est une pr&eacute;occupation essentielle de nos concitoyens.</p> <p>Celles et ceux qui subissent les plus lourdes cons&eacute;quences du mod&egrave;le de d&eacute;veloppement lib&eacute;ral en termes de sant&eacute;, de qualit&eacute; de vie et de pouvoir d&rsquo;achat sont &agrave; la fois les personnes les plus modestes et les plus &eacute;loign&eacute;es des services publics.</p> <p>Nous, conseillers d&eacute;partementaux de gauche, sommes les repr&eacute;sentants d&rsquo;une collectivit&eacute; qui doit agir au quotidien pour construire une soci&eacute;t&eacute; plus solidaire, plus &eacute;cologique et plus d&eacute;mocratique.</p> <p><strong>Garants des solidarit&eacute;s sociales et territoriales, les D&eacute;partements demeurent les premiers remparts face &agrave; la crise sociale que conna&icirc;t notre pays. </strong></p> <p>Prise en charge de la perte d&rsquo;autonomie li&eacute;e &agrave; l&rsquo;&acirc;ge ou au handicap, gestion du revenu de solidarit&eacute; active pour les personnes &eacute;loign&eacute;es de l&rsquo;emploi, entretien et &eacute;quipement des coll&egrave;ges, aides aux collectivit&eacute;s&hellip; telles sont nos principales missions.</p> <p>Exer&ccedil;ons les pleinement !</p> Tribune du 20 juin 2019 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-20-juin-2019.html jeu., 20 juin 2019 09:43:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Une occasion unique de mettre en &eacute;vidence ses atouts consid&eacute;rables et de rappeler la n&eacute;cessit&eacute; d&rsquo;une Europe forte, soucieuse du respect des nations et des peuples qui la composent, mais assumant aussi sa responsabilit&eacute; dans l&rsquo;&eacute;quilibre mondial.<br /> Les &eacute;lections europ&eacute;ennes ont aussi montr&eacute; l&rsquo;aspiration de nos concitoyens &agrave; une prise en compte plus forte des enjeux environnementaux.<br /> Cette pr&eacute;occupation majeure doit maintenant structurer nos politiques publiques &agrave; tous les niveaux de l&rsquo;Etat et des collectivit&eacute;s.</p> <p>&nbsp;</p> Le Département cultive le bien manger https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/le-departement-cultive-le-bien-m.html lun., 25 mars 2019 11:11:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Cela s&rsquo;est notamment traduit par la journ&eacute;e des circuit courts visant &agrave; faire se rencontrer les professionnels priv&eacute;s et les producteurs locaux afin de les inviter &agrave; poursuivre des actions qui permettront demain de favoriser &agrave; la fois le &laquo; mieux manger &raquo; pour nos concitoyens, et de renouveler et d&eacute;velopper &ndash; autrement &ndash; l&rsquo;agriculture locale.</p> <p>La culture du &laquo; bien manger &raquo; sur notre territoire commence dans les assiettes de nos jeunes calvadosiens. C&rsquo;est en ce sens que nous avons vot&eacute; une politique ambitieuse visant &agrave; offrir une alimentation durable et de qualit&eacute; dans nos coll&egrave;ges. Nous sommes fiers de pouvoir dire aujourd&rsquo;hui que les 25 000 coll&eacute;giens du d&eacute;partement mangent essentiellement local. C&rsquo;est pr&egrave;s de 2 millions d&rsquo;euros que nous avons d&eacute;j&agrave; investis aupr&egrave;s des producteurs et des industries agroalimentaires normandes et 400 000 euros dans l&rsquo;approvisionnement en viande locale. Dans le m&ecirc;me temps, la formation de nos agents travaillant dans la restauration scolaire a &eacute;t&eacute; une priorit&eacute;, avec un accent mis sur la bonne utilisation et l&rsquo;int&eacute;gration des produits bio dans les menus.</p> <p>Cette dynamique et ce soutien ne s&rsquo;arr&ecirc;tent pas au bio, ils sont dirig&eacute;s vers l&rsquo;ensemble de la fili&egrave;re agricole calvadosienne. Ainsi, en 2019, le D&eacute;partement va consacrer 2,3 millions d&rsquo;euros &agrave; la fili&egrave;re, que ce soit par des aides directes en investissement, des actions sanitaires et sociales envers les agriculteurs, ou encore des aides et un accompagnement &agrave; l&rsquo;ancrage territorial. Aussi, notre pr&eacute;sence au salon de l&rsquo;agriculture en ce d&eacute;but d&rsquo;ann&eacute;e nous a permis de rappeler aux milliers de visiteurs &agrave; quel point notre d&eacute;partement est une belle terre d&rsquo;agriculture et d&rsquo;&eacute;levage, une terre o&ugrave; nous savons produire tout en respectant au mieux notre environnement.</p> <p>Beaucoup voient dans les circuits courts une marotte &eacute;cologiste qui ne pourrait &ecirc;tre destin&eacute;e qu&rsquo;&agrave; quelques convaincus. Nous sommes persuad&eacute;s que le mod&egrave;le &eacute;conomique d&rsquo;une alimentation locale a de l&rsquo;avenir, car au-del&agrave; de l&rsquo;aspect &eacute;cologique, il r&eacute;pond aux pr&eacute;occupations soci&eacute;tales actuelles.</p> <p>Au moment o&ugrave; la question du prix d&rsquo;achat aux producteurs est un sujet au coeur de l&rsquo;actualit&eacute;, nous souhaitons participer activement &agrave; l&rsquo;&eacute;volution des modes de consommation et d&rsquo;approvisionnement. C&rsquo;est aux citoyens et aux acteurs politiques de tout mettre en oeuvre pour que l&rsquo;avenir soit tourn&eacute; vers l&rsquo;approvisionnement local, de saison et de qualit&eacute;.</p> Nouveau schéma de l'autonomie : le Département s'engage envers les personnes les plus vulnérables du département ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/engagements-pris-promesses-ten-1.html lun., 25 mars 2019 10:24:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>La philosophie g&eacute;n&eacute;rale de ce sch&eacute;ma s&rsquo;enracine dans la volont&eacute; des &eacute;lus de notre majorit&eacute; de respecter la libert&eacute; de choix des personnes fragilis&eacute;es et des aidants familiaux en leur proposant des solutions adapt&eacute;es &agrave; leur situation. C&rsquo;est pourquoi ce nouveau sch&eacute;ma de l&rsquo;autonomie pr&eacute;voit des actions concr&egrave;tes d&rsquo;information et d&rsquo;accompagnement ainsi que des investissements importants pour d&eacute;velopper une offre d&rsquo;accueil &eacute;largie avec le d&eacute;veloppement de l&rsquo;habitat inclusif et des structures interm&eacute;diaires &ndash; entre le maintien &agrave; domicile et l&rsquo;Ehpad &ndash;, sans oublier une offre de r&eacute;pit diversifi&eacute;e pour les aidants. Sans moyens la volont&eacute; ne suffit pas ! C&rsquo;est pourquoi avec un budget important de 230 millions d&rsquo;euros par an, les &eacute;lus de la majorit&eacute; s&rsquo;engagent en faveur des habitants les plus fragilis&eacute;s par la vie pour que le bien vivre dans notre d&eacute;partement soit accessible &agrave; tous !&nbsp;</p> Nouveau schéma de l'autonomie : le compte n'y est pas ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/nouveau-schema-de-lautonomie--le.html lun., 25 mars 2019 09:48:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>La Droite refuse d&rsquo;engager toute action pour faire baisser les prix des Ehpad, alors que ceux-ci sont plus &eacute;lev&eacute;s que dans le reste de la France parce qu&rsquo;elle a&nbsp; favoris&eacute; la cr&eacute;ation des Ehpad priv&eacute;s commerciaux au d&eacute;triment des Ehpad publics et &agrave; but non lucratif. La Droite refuse de cr&eacute;er de nouveaux Ehpaddans les 5 prochaines ann&eacute;es, alors que le nombre de personnes de plus de 75 ans, pouvant &ecirc;tre expos&eacute;es &agrave; la d&eacute;pendance, va augmenter de 12 200 &agrave; partir de 2021. Il faut d&eacute;velopper le maintien &agrave; domicile des personnes &acirc;g&eacute;es. Le mode prestataire (aide &agrave; domicile employ&eacute; et pay&eacute; par le CCAS ou l&rsquo;association) reste le meilleur choix car il permet une adh&eacute;sion de plus de personnes isol&eacute;es et en besoin d&rsquo;accompagnement. Les besoins d&rsquo;accompagnement des personnes handicap&eacute;es vieillissantes ou pr&eacute;sentant des troubles psychiques ne sont pas satisfaits, faute de places sp&eacute;cialis&eacute;es. La Droite aurait pu aider les projets de structures adapt&eacute;es port&eacute;s par les associations gestionnaires. Notre groupe sera tr&egrave;s attentif &agrave; la mise en oeuvre de ce sch&eacute;ma et a demand&eacute; qu&rsquo;un &eacute;lu membre&nbsp; de l&rsquo;opposition fasse partie du comit&eacute; de suivi. Nous y reviendrons lors de prochaines tribunes.</p> Tribune du 25 mars 2019 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-25-mars-2019.html lun., 25 mars 2019 09:43:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Les r&eacute;ponses devront &ecirc;tre &agrave; la hauteur des esp&eacute;rances, sachant que tout ne pourrait &ecirc;tre fait dans le court terme. Une partie des r&eacute;ponses se trouve dans la&nbsp; capacit&eacute; des territoires &agrave; cr&eacute;er, &agrave; innover, notamment sur les questions de mobilit&eacute;, de logement, de services aux publics, d&rsquo;acc&egrave;s au num&eacute;rique&hellip; Nous attendons de l&rsquo;&Eacute;tat qu&rsquo;il soit un facilitateur et un accompagnateur des projets port&eacute;s par les &eacute;lus de proximit&eacute; qui sont les meilleurs connaisseurs des besoins de la population.</p> Tribune du 7 décembre 2018 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-7-decembre-1.html ven., 07 déc. 2018 11:11:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Soyez convaincus que dans le Calvados, le D&eacute;partement agit en faveur du d&eacute;veloppement durable, notamment en favorisant la mobilit&eacute; douce, qui, en plus d&rsquo;&ecirc;tre &eacute;cologique, est accessible au plus grand nombre, que ce soit dans les villes ou les campagnes.</p> <p>Nous &eacute;tendons &eacute;galement chaque ann&eacute;e davantage notre r&eacute;seau de voies cyclables et de voies vertes, faisant de notre d&eacute;partement l&rsquo;un des mieux structur&eacute;s en la mati&egrave;re. Une nouvelle dynamique sera d&rsquo;ailleurs dans les mois &agrave; venir donn&eacute;e au plan v&eacute;lo.</p> <p>Nous sommes en outre propri&eacute;taire aujourd&rsquo;hui de six aires de covoiturage, auxquelles nous pouvons ajouter celles que nous avons subventionn&eacute;es.</p> <p>Enfin, nous finan&ccedil;ons &agrave; hauteur de 45 millions d&rsquo;euros le projet de tramway de Caen la mer, assurant notre volont&eacute; de participer &agrave; la construction de ce r&eacute;seau propre et &eacute;cologique pour notre capitale r&eacute;gionale.</p> <p>Nous souhaitons n&eacute;anmoins faire passer un message fort : l&rsquo;&eacute;cologie ne peut pas se r&eacute;sumer au tout v&eacute;lo, au tout bio, aux anti-voitures, &agrave; l&rsquo;anti-agriculture. L&rsquo;&eacute;cologie n&rsquo;est pas une histoire d&rsquo;extr&ecirc;me, mais une le&ccedil;on d&rsquo;&eacute;quilibre. Une bonne politique &eacute;cologique se doit d&rsquo;&ecirc;tre une politique de bon sens.</p> <p>Le bon sens des circuits courts qui permettent de limiter les distances de transport et favoriser l&rsquo;agriculture locale, comme nous cherchons &agrave; les d&eacute;velopper dans les services de restauration de nos coll&egrave;ges.</p> <p>Aussi, et sans &ecirc;tre exhaustif, le bon sens des Points Info 14 qui, en plus de favoriser l&rsquo;acc&egrave;s aux services publics partout sur le territoire, permettent de limiter les trajets, notamment dans les zones rurales o&ugrave; la voiture reste bien souvent le principal moyen de d&eacute;placement.</p> <p>Enfin, le bon sens, toujours, dans toutes ces petites actions qui permettent de pr&eacute;server notre environnement en vivant de mani&egrave;re plus durable (d&eacute;mat&eacute;rialisation des proc&eacute;dures et des envois de documents, t&eacute;l&eacute;travail, fauchage raisonn&eacute;, &eacute;co-paturage, etc.).</p> <p>Alors oui, dans notre d&eacute;partement, l&rsquo;&eacute;cologie vous la vivez tous les jours, sans vous en rendre compte et dans le fond, c&rsquo;est presque &ccedil;a le plus important.</p> Engagements pris, promesses tenues ! Pas d’augmentation d’impôts au conseil départemental https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/engagements-pris-promesses-tenue.html ven., 07 déc. 2018 10:24:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Mais, l&rsquo;&Eacute;tat n&rsquo;est pas le seul &agrave; lever l&rsquo;imp&ocirc;t. Chaque collectivit&eacute;, pour conduire ses propres politiques pour r&eacute;pondre aux besoins des habitants, pr&eacute;l&egrave;ve aussi des taxes. Ainsi, chaque ann&eacute;e, nous red&eacute;finissons le taux des taxes d&eacute;partementales comme par exemple la part de la taxe d&rsquo;habitation ou de la taxe fonci&egrave;re.<br /> Depuis le d&eacute;but de notre mandat, convaincus que le poids des imp&ocirc;ts en France est trop important, nous nous sommes engag&eacute;s &agrave; ne pas augmenter les imp&ocirc;ts locaux malgr&eacute; les d&eacute;penses nouvelles impos&eacute;es par l&rsquo;&Eacute;tat et la baisse des dotations qu&rsquo;il nous accorde. Pour cela, avec notre majorit&eacute;, r&eacute;unie autour du pr&eacute;sident Jean-L&eacute;once Dupont, nous avons fait le choix d&rsquo;une gestion rigoureuse de nos d&eacute;penses. En effet, pour nous, c&rsquo;est chaque euro d&rsquo;argent public &eacute;conomis&eacute; qui contribue &agrave; pr&eacute;server le revenu des habitants du Calvados ! &Agrave; ce jour &agrave; mi-mandat, nous sommes satisfaits de tenir notre promesse de ne pas augmenter la fiscalit&eacute; d&eacute;partementale. Engagements pris, promesses tenues !</p> Retour au soutien aux vacances pour tous les enfants https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/retour-au-soutien-aux-vacances-p.html ven., 07 déc. 2018 09:48:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Lors du vote du budget 2018, la majorit&eacute; d&eacute;partementale a d&eacute;cid&eacute; de r&eacute;duire cette aide aux 11-15 ans. En fonction du type de s&eacute;jour, l&rsquo;aide varie de 50 &agrave; 150 &euro;.</p> <p>Cette d&eacute;cision non concert&eacute;e a mis en difficult&eacute; de nombreuses associations et structures Jeunesse et moins d&rsquo;enfants sont partis en vacances. M&ecirc;me si l&rsquo;aide est major&eacute;e, cela ne compense pas la diminution du nombre de b&eacute;n&eacute;ficiaires.</p> <p>Le groupe socialiste est conscient des &eacute;conomies que le D&eacute;partement doit faire. Mais, il n&rsquo;accepte pas que ce soient les enfants de familles modestes qui en p&acirc;tissent alors que les centres a&eacute;r&eacute;s jouent un r&ocirc;le important dans l&rsquo;accompagnement &eacute;ducatif, la lutte contre la d&eacute;linquance et l&rsquo;isolement social.</p> <p>Lors de la session du 19 novembre, le groupe socialiste est intervenu&nbsp; &agrave; nouveau pour exprimer son&nbsp; m&eacute;contentement face &agrave; cette injustice sociale et demande &agrave; la majorit&eacute; d&eacute;partementale de revoir sa position.</p> Tribune du 7 décembre 2018 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-7-decembre-2018.html ven., 07 déc. 2018 09:43:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Le dialogue est indispensable pour sortir de cette p&eacute;riode de tension, ainsi que des mesures, pour certaines d&eacute;j&agrave; prises, qui se traduiront concr&egrave;tement par une am&eacute;lioration du revenu disponible.<br /> Au-del&agrave; des d&eacute;cisions nationales, les collectivit&eacute;s locales, notamment les communes, apportent de plus en plus de solutions concr&egrave;tes, notamment en mati&egrave;re de mobilit&eacute; (auto-partage, transport &agrave; la demande, covoiturage&hellip;). Il faut mieux les faire conna&icirc;tre et les d&eacute;velopper.<br /> Ce sont des r&eacute;ponses concr&egrave;tes de plus en plus utiles &agrave; nos concitoyens.</p> Une rentrée bien préparée https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/une-rentree-bien-preparee.html lun., 24 sept. 2018 11:11:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>En effet, cette ann&eacute;e encore, ce sont 17,84 millions d&rsquo;euros qui ont &eacute;t&eacute; investis dans des travaux et grosses r&eacute;parations et 3,29 millions d&rsquo;euros consacr&eacute;s &agrave; l&rsquo;&eacute;quipement et &agrave; l&rsquo;informatique. Nos coll&eacute;giens ont donc pu sereinement retrouver les bancs de l&rsquo;&eacute;cole.</p> <p>Dans les prochaines semaines, nous viendrons dans les coll&egrave;ges afin de pr&eacute;senter &agrave; vos enfants le dispositif &laquo;&nbsp;E-Tude&nbsp;&raquo;, permettant &agrave; tous les coll&eacute;giens du Calvados de profiter d&rsquo;une plateforme d&rsquo;aide aux devoirs en ligne, comprenant une encyclop&eacute;die, et ceci de mani&egrave;re gratuite et p&eacute;dagogique. Int&eacute;grant le plan num&eacute;rique des coll&egrave;ges 2016-2021, celui-ci est compl&eacute;t&eacute; par un acc&egrave;s au tr&egrave;s haut d&eacute;bit dans 100 % des coll&egrave;ges et le d&eacute;ploiement de 5&nbsp;200 ordinateurs et 240 vid&eacute;oprojecteurs. Tout est fait pour que vos enfants puissent profiter des outils les plus r&eacute;cents afin d&rsquo;apprendre dans les meilleures conditions.</p> <p>Les conditions d&rsquo;apprentissage ne se limitent d&rsquo;ailleurs pas au num&eacute;rique et aux b&acirc;timents. En effet, nous travaillons chaque jour &agrave; ce que les coll&eacute;giens en situation de handicap soient aussi bien accueillis que leurs camarades. Aussi, nous consacrons plus de 2 millions d&rsquo;euros par an &agrave; la mise en place de moyens de transport adapt&eacute;s pour les &eacute;l&egrave;ves handicap&eacute;s. Nous veillons &eacute;galement &agrave; proposer quotidiennement des repas &eacute;quilibr&eacute;s aux coll&eacute;giens, dont 60 % des produits dans les assiettes sont locaux. 542 agents de notre collectivit&eacute; sont affect&eacute;s dans les &eacute;tablissements pour assurer notamment ce service.</p> <p>Au-del&agrave; de ces quelques actions &eacute;num&eacute;r&eacute;es, le D&eacute;partement remplit ses missions de proximit&eacute; et il le fait bien. C&rsquo;est pourquoi, nous, conseillers d&eacute;partementaux demandons le respect de l&rsquo;autonomie financi&egrave;re des collectivit&eacute;s et plus de libert&eacute;. Qui de mieux que les &eacute;lus locaux pour conna&icirc;tre le territoire et d&eacute;cider des politiques ou projets &agrave; mener pour&nbsp; votre quotidien, au plus proche de vos pr&eacute;occupations&nbsp;? En 2018, l&rsquo;&Eacute;tat est-il encore l&rsquo;&eacute;chelon le plus &agrave; m&ecirc;me de r&eacute;pondre &agrave; cette attente de proximit&eacute; en d&eacute;cidant de grandes orientations au c&oelig;ur des minist&egrave;res&nbsp;?</p> <p>Nous sommes profond&eacute;ment convaincus exercer pleinement nos responsabilit&eacute;s et de vous accompagner tout au long de votre vie. Nous pouvons aller plus loin encore. Pour cela, il est n&eacute;cessaire que l&rsquo;ex&eacute;cutif national (gouvernement et chef de l&rsquo;&Eacute;tat) prenne conscience de l&rsquo;enjeu majeur qui est port&eacute; devant eux. Nous faisons le v&oelig;u d&rsquo;un sursaut d&eacute;mocratique et d&eacute;centralisateur de notre &Eacute;tat, un nouvel &eacute;lan qui nous permettrait de proposer les services les mieux adapt&eacute;s, au meilleur co&ucirc;t. &Agrave; notre sens, la vraie modernit&eacute; est dans la d&eacute;centralisation et l&rsquo;application du principe de subsidiarit&eacute;&nbsp;: le bon &eacute;chelon territorial pour g&eacute;rer le service &agrave; la bonne &eacute;chelle.</p> <p>Certains voient l&rsquo;avenir dans un mouvement et une acc&eacute;l&eacute;ration de la m&eacute;tropolisation, d&eacute;laissant ainsi les autres territoires. Nous, &eacute;lus du Calvados et de tout le Calvados, ne pensons pas que la modernit&eacute; consiste &agrave; parcourir davantage de kilom&egrave;tres pour acc&eacute;der &agrave; un service public.</p> <p>Aussi, dans chacune des politiques que nous avons souhait&eacute; mettre en place, le maillage territorial est pour nous l&rsquo;incontournable&nbsp;: Points info 14, CLIC, circonscriptions d&rsquo;action sociale, d&eacute;mat&eacute;rialisation des demandes&hellip;&nbsp;: <strong>le Calvados, est votre service public du quotidien&nbsp;!</strong></p> Les derniers de cordée… https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/les-derniers-de-cordee.html lun., 24 sept. 2018 10:24:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Aujourd&rsquo;hui, avec les mesures annonc&eacute;es pour l&rsquo;ann&eacute;e 2019, comme la trop faible revalorisation des retraites, ou encore celle des allocations familiales &agrave; un niveau inf&eacute;rieur &agrave; l&rsquo;inflation, on se demande si le Gouvernement n&rsquo;a pas fait le choix de se couper des derniers de cord&eacute;e pour permettre de l&rsquo;all&eacute;ger&nbsp;! En effet, la hausse de la CSG, l&rsquo;augmentation des taxes sur le gasoil et la diminution des aides au logement dans un contexte de reprise de l&rsquo;inflation ont d&eacute;j&agrave; fait chuter le pouvoir d&rsquo;achat des Fran&ccedil;ais &agrave; un niveau comparable &agrave;&nbsp;celui de&nbsp;2012, apr&egrave;s la tr&egrave;s forte augmentation des imp&ocirc;ts <strong>voulue</strong>&nbsp;par le Pr&eacute;sident de l&rsquo;&eacute;poque, Fran&ccedil;ois Hollande, et son Gouvernement.</p> <p>Le Pr&eacute;sident Macron et son gouvernement miseraient donc encore sur un all&eacute;gement de la cord&eacute;e en sacrifiant &agrave; nouveau &laquo;&nbsp;les derniers de cord&eacute;e&nbsp;&raquo; pour faire avancer plus vite les premiers de cord&eacute;e. Ils oublient un peu vite, pour reprendre Gaston R&eacute;buffat que &laquo;&nbsp;la force d&rsquo;une cord&eacute;e se mesure &agrave; celle de son &eacute;l&eacute;ment le plus faible&nbsp;&raquo;&hellip;</p> Non à l'utilisation du glyphosate dans le Calvados https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/non-a-lutilisation-du-glyphosate.html lun., 24 sept. 2018 09:48:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Lors du d&eacute;bat europ&eacute;en de la rentr&eacute;e derni&egrave;re sur le glyphosate, notre groupe avait d&eacute;pos&eacute; un v&oelig;u pour que notre d&eacute;partement subordonne progressivement ses aides agricoles &agrave; l&rsquo;abandon par les b&eacute;n&eacute;ficiaires de l&rsquo;utilisation du pesticide. <strong>Refus de la majorit&eacute; d&eacute;partementale. </strong></p> <p>Suite &agrave; la d&eacute;cision europ&eacute;enne du 27 Novembre 2017, et &agrave; la d&eacute;claration du Pr&eacute;sident de la R&eacute;publique visant &agrave; interdire d&rsquo;ici 3 ans l&rsquo;utilisation du glyphosate en France, notre groupe red&eacute;posait son v&oelig;u, y pr&eacute;cisant l&rsquo;&eacute;ch&eacute;ance des 3 ans. <strong>Nouveau refus g&ecirc;n&eacute;.</strong></p> <p>Quelques semaines apr&egrave;s, lors du vote du budget, nous d&eacute;couvrions un v&oelig;u similaire au notre d&eacute;pos&eacute; par la majorit&eacute;. Nous demandions alors de l&rsquo;inscrire dans le marbre des dispositions agricoles d&eacute;partementales que nous nous appr&ecirc;tions &agrave; voter. <strong>Refus cat&eacute;gorique&nbsp;de la droite d&eacute;partementale</strong>.</p> <p>La protection de la sant&eacute; des calvadosiens est essentielle pour nous.</p> <p>Dans ce domaine il y a les paroles et les actes. Nous avons choisi notre camp&nbsp;: celui d&rsquo;agir <strong>ICI et MAINTENANT</strong>. Visiblement la majorit&eacute; d&eacute;partementale se soucie peu de la <strong>sant&eacute; des habitants et agriculteurs calvadosiens.</strong></p> Tribune du 24 septembre 2018 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-24-septembre-2018.html lun., 24 sept. 2018 09:43:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Ces tr&egrave;s bonnes conditions ont &eacute;t&eacute; permises par la qualit&eacute; et l&rsquo;engagement des &eacute;quipes p&eacute;dagogiques, de restauration et d&rsquo;entretien, mais aussi par des locaux et des mat&eacute;riels p&eacute;dagogiques, en particulier, num&eacute;riques, &agrave; la hauteur des attentes et des besoins des &eacute;l&egrave;ves.<br /> C&rsquo;est notre responsabilit&eacute; collective de maintenir ce haut niveau de service pour l&rsquo;&eacute;ducation et la formation des coll&eacute;giens.</p> <p>&nbsp;</p> Le Calvados, un Département en mouvement et reconnu comme tel ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/le-calvados-un-departement-en-mo.html ven., 22 juin 2018 11:11:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Vos r&eacute;ponses nous confirment ce que nous ressentions : l&rsquo;attachement des Calvadosiennes et des Calvadosiens &agrave; leur D&eacute;partement. Vous avez &eacute;t&eacute; 86 % &agrave; vous sentir attach&eacute;s ou tr&egrave;s attach&eacute;s au Calvados, soit un chiffre plus &eacute;lev&eacute; que la moyenne pour les communes en France (73 %) et les D&eacute;partements (56 %).</p> <p>Dans le prolongement du pr&eacute;c&eacute;dent dossier du Calvados magazine dressant un bilan d&rsquo;&eacute;tape, vous avez salu&eacute; bon nombre des politiques mises en place par notre majorit&eacute;&nbsp;depuis 3 ans&nbsp;: investissements dans les EHPAD, investissements dans les coll&egrave;ges et mise en place d&rsquo;une plateforme d&rsquo;aide aux devoirs pour les coll&eacute;giens, cr&eacute;ation d&rsquo;un bus pour faciliter les consultations PMI (Protection Maternelle Infantile), entretien des routes, etc.</p> <p>Ces r&eacute;sultats nous honorent et nous obligent. C&rsquo;est pour nous la preuve de la n&eacute;cessit&eacute; des d&eacute;cisions que nous avons prises, parfois difficiles, pour g&eacute;rer au mieux notre collectivit&eacute;, travailler chaque jour en faveur de l&rsquo;&eacute;quit&eacute; territoriale et permettre l&rsquo;acc&egrave;s de tous aux services publics.</p> <p>Vous nous avez &eacute;galement fait part de vos pr&eacute;occupations pour les ann&eacute;es &agrave; venir. Celles-ci sont &agrave; l&#39;image des deux principales comp&eacute;tences du D&eacute;partement : &oelig;uvrer &agrave; la solidarit&eacute; des personnes en vous accompagnant dans votre quotidien et, &agrave; la solidarit&eacute; territoriale en travaillant &agrave; d&eacute;velopper l&#39;attractivit&eacute; du Calvados.</p> <p>C&rsquo;est ainsi par exemple que nous avons lanc&eacute; la refonte de nos politiques en mati&egrave;re d&#39;autonomie, qui s&rsquo;inscriront dans le sch&eacute;ma 2018 - 2023, permettant au D&eacute;partement d&rsquo;ajuster son action, pour toujours mieux pr&eacute;venir la perte d&rsquo;autonomie, l&rsquo;accompagner et aider les personnes et leurs familles &agrave; y faire face. Ce sch&eacute;ma s&#39;appuiera notamment sur les CLIC (Centre local d&#39;information et de coordination g&eacute;rontologique), qui permettent un accompagnement au quotidien sur l&#39;ensemble du territoire.</p> <p>Enfin, sur le volet attractivit&eacute;, vous pouvez compter sur le D&eacute;partement pour poursuivre son action volontariste. Le Calvados est cette ann&eacute;e encore le d&eacute;partement normand le plus attractif avec 3,3 % d&#39;augmentation de chiffre d&#39;affaire pour ses entreprises. La cr&eacute;ation de Calvados attractivit&eacute; et tout derni&egrave;rement le lancement du plan nautique t&eacute;moignent de l&#39;engagement de la majorit&eacute; d&eacute;partementale pour valoriser tous les atouts de notre territoire, quels que soient les domaines d&#39;activit&eacute;.</p> <p>Plus que jamais, le Calvados est un d&eacute;partement en mouvement et reconnu comme tel !</p> Bilan mi-mandat : un département bien géré pour une action politique efficace https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/bilan-mi-mandat--un-departement.html ven., 22 juin 2018 10:24:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Gr&acirc;ce &agrave; notre bonne gestion, les calvadosiens verront leur pouvoir d&rsquo;achat pr&eacute;serv&eacute;, car les taxes locales d&eacute;partementales n&rsquo;augmenteront pas, comme le pr&eacute;sident Jean-L&eacute;once Dupont l&rsquo;avait promis. Ceci est d&rsquo;autant plus important dans un moment o&ugrave; les imp&ocirc;ts nationaux augmentent avec la hausse de la CSG, des taxes sur le gasoil et la perspective d&rsquo;un coup de rabot sur les aides sociales!</p> <p>Cette autonomie financi&egrave;re nous permet de mettre en place des politiques publiques ambitieuses pour le Calvados, comme le d&eacute;veloppement de services publics de proximit&eacute;. L&agrave; o&ugrave; l&rsquo;&Eacute;tat ferme des administrations locales comme des tr&eacute;soreries dans nos territoires ruraux, nous poursuivons l&rsquo;installation de nos points info 14, labellis&eacute;s en maisons de services au public. C&rsquo;est aussi gr&acirc;ce &agrave; cette autonomie financi&egrave;re que nous pouvons avancer vers la couverture totale du d&eacute;partement en tr&egrave;s haut d&eacute;bit d&egrave;s 2021 ce qui place le Calvados parmi les mieux &eacute;quip&eacute;s de France. En tant qu&rsquo;&eacute;lus de proximit&eacute;, vous nous trouvez toujours &agrave; vos c&ocirc;t&eacute;s, r&eacute;solument motiv&eacute;s &agrave; construire l&rsquo;avenir.</p> L’insertion des allocataires du RSA : un enjeu majeur de solidarité ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/linsertion-des-allocataires-du-r.html ven., 22 juin 2018 09:48:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Il doit mettre au point le <strong>Programme d&eacute;partemental d&rsquo;insertion (PDI)</strong> qui d&eacute;finit la politique d&eacute;partementale d&rsquo;accompagnement social et professionnel et il doit conclure un <strong>Pacte territorial pour</strong> <strong>l&rsquo;insertion (PTI)</strong> associant l&rsquo;ensemble des acteurs dont la coop&eacute;ration est indispensable pour la mise en &oelig;uvre de son PDI.</p> <p>Le PDI / PTI 2012-2017 &eacute;tant &eacute;chu,<strong> </strong>2018 est consacr&eacute;e &agrave; l&rsquo;&eacute;laboration du PDI/PTI pour 2019-2024.</p> <p><strong>84 millions d&rsquo;euros sont consacr&eacute;s au versement du RSA &agrave; 33 000 personnes</strong> (ayant droit plus conjoints et enfants), c&rsquo;est l&agrave; une obligation l&eacute;gale. Par ailleurs, <strong>8 millions d&rsquo;euros sont consacr&eacute;s &agrave; l&rsquo;insertion.</strong></p> <p>Au moment o&ugrave;, nous dit-on, la croissance &eacute;conomique repart et que le ch&ocirc;mage devrait baisser, il nous faut <strong>IMPERATIVEMENT</strong> faire en sorte que nos concitoyens les plus en difficult&eacute;s soient aid&eacute;s dans le cadre de ce PDI/PTI.</p> <p>Nous devons innover et nous appuyer plus fortement sur les initiatives et les r&eacute;ussites de <strong>l&rsquo;Economie Sociale et Solidaire</strong>.</p> <p>Il convient &eacute;galement que les tous partenaires soient associ&eacute;s de pr&egrave;s &agrave; ce nouveau PDI/PTI comme ils l&rsquo;ont vivement exprim&eacute; r&eacute;cemment.</p> <p>Nous veillerons donc &agrave; ce que ce nouveau PDI/PTI r&eacute;ponde &agrave; cet objectif majeur de solidarit&eacute;. C&rsquo;est l&agrave; l&rsquo;une des missions les plus nobles du Conseil D&eacute;partemental.</p> Tribune du 22 juin 2018 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-22-juin-2018.html ven., 22 juin 2018 09:43:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Nous approuvons cette d&eacute;cision qui est &agrave; la hauteur des enjeux. L&rsquo;acc&egrave;s au num&eacute;rique doit &ecirc;tre la priorit&eacute; de la puissance publique, tant nos modes de vie notamment dans la ruralit&eacute; sont de plus en plus d&eacute;pendants de l&rsquo;acc&egrave;s &agrave; internet.</p> <p>L&rsquo;accueil et l&rsquo;accompagnement des personnes victimes de &laquo;&nbsp;la fracture num&eacute;rique&nbsp;&raquo; est l&rsquo;autre enjeu d&rsquo;aujourd&rsquo;hui et de demain.</p> 2015-2018 : à mi-mandat, fort de la politique engagée par la majorité départementale, le Calvados poursuit sa dynamique ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/2015-2018--a-mi-mandat-fort-de-l.html mar., 27 mars 2018 11:11:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Durant ces trois premi&egrave;res ann&eacute;es de mandat, dans un contexte difficile et de baisse continue des dotations de l&rsquo;&Eacute;tat, nous avons pris soin de poursuivre la dynamique engag&eacute;e lors de la pr&eacute;c&eacute;dente mandature tout en pr&eacute;servant un budget sain. Cette dynamique r&eacute;sulte d&rsquo;<strong>une volont&eacute; politique, notamment en mati&egrave;re budg&eacute;taire, et se caract&eacute;rise par son s&eacute;rieux, son r&eacute;alisme et son ambition&nbsp;!</strong></p> <p>L&rsquo;objectif du groupe UDC et de notre majorit&eacute;&nbsp;: tourner notre D&eacute;partement vers la modernit&eacute;. C&rsquo;est la mission que nous nous sommes fix&eacute;s et pour y parvenir, nous avons fond&eacute; notre action autour de 3 id&eacute;es-forces.</p> <p>Le premier pilier du D&eacute;partement, c&rsquo;est bien s&ucirc;r <strong>la solidarit&eacute; sociale</strong> &agrave; laquelle nous consacrerons tous les ans plus de 400 M&euro;. C&rsquo;est notre responsabilit&eacute; mais surtout un vrai choix politique d&rsquo;&ecirc;tre au c&ocirc;t&eacute; des plus fragiles&nbsp;: c&rsquo;est l&rsquo;APA qui est vers&eacute; &agrave; nos a&icirc;n&eacute;s, c&rsquo;est le plan exceptionnel pour l&rsquo;am&eacute;lioration de nos offres d&rsquo;h&eacute;bergement en Ehpad, c&rsquo;est l&rsquo;APH pour ceux d&rsquo;entre nous qui connaissent le handicap, c&rsquo;est la protection de l&rsquo;enfance, c&rsquo;est le RSA pour permettre &agrave; chacun de vivre dignement. C&rsquo;est aussi le maintien indispensable d&rsquo;une v&eacute;ritable d&eacute;marche d&rsquo;insertion&hellip;</p> <p>Nous sommes fiers de ce travail quotidien qui conna&icirc;tra, cette ann&eacute;e encore, de grands chantiers afin de renouveler nos politiques en faveur de l&rsquo;autonomie et l&rsquo;insertion.</p> <p>Le deuxi&egrave;me pilier du D&eacute;partement, c&rsquo;est <strong>la solidarit&eacute; territoriale</strong>. Elle nous oblige l&agrave; encore &agrave; une grande responsabilit&eacute; : celle de pr&eacute;server un juste &eacute;quilibre entre les territoires urbains et ruraux, afin d&rsquo;y maintenir les services publics essentiels aux calvadosiens. <strong>Pour vous, le D&eacute;partement investit de mani&egrave;re &eacute;quilibr&eacute;e,</strong>&nbsp;<strong> partout sur son territoire&nbsp;! Il en va de votre qualit&eacute; de vie et chacune de nos d&eacute;cisions au groupe UDC est empreinte de cette id&eacute;e d&rsquo;&eacute;quit&eacute;.</strong></p> <p>Le D&eacute;partement reste le premier partenaire de vos communes et des intercommunalit&eacute;s. &Agrave; leurs c&ocirc;t&eacute;s, nous finan&ccedil;ons les &eacute;quipements sportifs, les &eacute;coles, les lieux de vie de vos communes, nous soutenons la vie associative et culturelle, nous luttons pour pr&eacute;server vos services publics au travers de nos Points Info 14 ou encore en subventionnant les p&ocirc;les de sant&eacute;.</p> <p>Enfin, <strong>dernier pilier, l&rsquo;attractivit&eacute;</strong>. C&rsquo;est ici toute une d&eacute;marche que nous mettons en place pour que le Calvados demeure ce territoire o&ugrave; il fait si bon vivre et r&eacute;sider. C&rsquo;est notre politique nature, nos Espaces naturels sensibles (ENS), nos voies vertes, c&rsquo;est notre plan tr&egrave;s haut d&eacute;bit, ce sont nos politiques de fili&egrave;res, le nautisme, le cheval, le tourisme&hellip;</p> <p>Ce sont aussi nos investissements pour assurer de bonnes conditions d&rsquo;apprentissage pour nos enfants. C&rsquo;est pourquoi nous avons d&eacute;cid&eacute; d&rsquo;investir 68 millions d&rsquo;euros afin de construire, r&eacute;nover et entretenir nos coll&egrave;ges, 10 millions d&rsquo;euros dans l&rsquo;&eacute;quipement num&eacute;rique de ces &eacute;tablissements&hellip;</p> <p>Vous pouvez le constater, le Calvados est engag&eacute; dans une vraie dynamique de modernisation. Soyez assur&eacute;s que le groupe UDC poursuivra dans les ann&eacute;es qui viennent r&eacute;solument et volontairement dans cette dynamique positive pour l&rsquo;avenir du d&eacute;partement.</p> <p><strong>Plus que jamais, notre parti&nbsp;c&rsquo;est le Calvados&nbsp;!</strong></p> Bilan de mi-mandat : rendre des comptes, un impératif démocratique ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/bilan-de-mi-mandat--rendre-des-c.html mar., 27 mars 2018 10:24:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p><strong>Nous voulons vous dire comment nous exer&ccedil;ons notre mandat.</strong></p> <p>Comme les &eacute;lus de notre groupe s&rsquo;y &eacute;taient engag&eacute;s, nous pr&eacute;parons cette ann&eacute;e encore notre rencontre pour vous rendre compte de notre action d&rsquo;&eacute;lus&nbsp;; c&rsquo;est pour nous un devoir&nbsp;! Vous nous avez confi&eacute; le mandat de repr&eacute;senter votre canton au conseil d&eacute;partemental sur la base d&rsquo;engagements pris lors de nos campagnes &eacute;lectorales. Il est donc imp&eacute;ratif de vous donner une information de proximit&eacute;, sinc&egrave;re, objective et transparente, structur&eacute;e autour du respect de nos engagements &agrave; votre &eacute;gard.</p> <p><strong>Demain est plus important qu&rsquo;hier&nbsp;: un bilan doit servir &agrave; construire un projet avec vous&nbsp;!</strong></p> <p>Rencontres avec vos &eacute;lus municipaux, r&eacute;unions publiques de pr&eacute;sentation de notre action, rencontres des associations, bulletins d&rsquo;information, autant d&rsquo;occasions pour venir cette ann&eacute;e &agrave; votre rencontre pour vous pr&eacute;senter notre bilan.</p> <p>Mais le v&eacute;ritable int&eacute;r&ecirc;t de nos rencontres, c&rsquo;est d&rsquo;&eacute;couter vos attentes, vos d&eacute;sirs et votre vision de l&rsquo;avenir afin de poursuivre ensemble la construction de notre canton, de notre d&eacute;partement.</p> 2015-2018 : quel bilan à mi-mandat pour l’actuelle majorité départementale ? https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/2015-2018--quel-bilan-a-mi-manda.html mar., 27 mars 2018 09:48:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Sur le 1<sup>er</sup> axe, le domaine de <strong>la protection de l&rsquo;enfance</strong> ne pr&ecirc;te pas &agrave; critiques particuli&egrave;res m&ecirc;me si nous devons &ecirc;tre vigilants sur l&rsquo;accueil des mineurs non accompagn&eacute;s.</p> <p><strong>Le domaine du soutien aux personnes &acirc;g&eacute;es et/ou en situation de handicap</strong> m&eacute;rite quelques observations plus n&eacute;gatives. Le vieillissement de nos populations n&eacute;cessite un renfort de nos interventions tant &agrave; domicile qu&rsquo;en &eacute;tablissement. La situation dans les <strong>Ehpad </strong>n&rsquo;est pas satisfaisante et il conviendrait d&rsquo;am&eacute;liorer, en liaison avec l&rsquo;&Eacute;tat, la pr&eacute;sence de personnels aupr&egrave;s de nos anciens. La m&ecirc;me remarque vaut s&rsquo;agissant des personnes en situation de handicap avec un renfort indispensable des moyens &agrave; la <strong>MDPH.</strong></p> <p>Le <strong>Sch&eacute;ma de l&rsquo;autonomie</strong> qui va &ecirc;tre &eacute;labor&eacute; courant 2018 est d&eacute;cisif et nous serons tr&egrave;s exigeants.</p> <p>Sur le 2<sup>e</sup> axe, nous avons approuv&eacute; la nouvelle politique de soutien aux <strong>territoires, communes et intercommunalit&eacute;s</strong>, qui passe d&rsquo;une logique de guichet &agrave; une <strong>logique de projet</strong> plus coh&eacute;rente et porteuse d&rsquo;avenir.</p> <p>Enfin sur une autre comp&eacute;tence importante pour le D&eacute;partement &agrave; savoir <strong>les coll&egrave;ges</strong>, notre insatisfaction est grande. La poursuite <strong>des fermetures de coll&egrave;ges</strong> (5 en 5 ans) devient mutilante pour les territoires et constitue une mauvaise action &agrave; l&rsquo;&eacute;gard des &eacute;l&egrave;ves et de leurs familles. Il faut remettre &agrave; plat cette question fondamentale pour l&rsquo;avenir de nos jeunes et donc du Calvados.</p> Tribune du 27 mars 2018 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-27-mars-2018.html mar., 27 mars 2018 09:43:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Nous tenons &agrave; la remercier pour son engagement sans faille pour son territoire et le d&eacute;partement du Calvados.</p> <p>Marie-Christine Quertier, sa rempla&ccedil;ante va lui succ&eacute;der. Nous lui souhaitons la bienvenue.</p> <p>Avec notre appui, elle va rapidement s&rsquo;approprier les dossiers en cours et se mettre &agrave; disposition des habitants et des &eacute;lus du canton.</p> <p>Grand merci Reine, bienvenue Marie-Christine&nbsp;!</p> Tribune du 18 décembre 2017 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/populations-refugiees--letat-d-2.html lun., 18 déc. 2017 11:11:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>L&rsquo;innovation et la modernisation &agrave; votre service, c&rsquo;est par exemple vous proposer de r&eacute;aliser l&rsquo;ensemble de vos d&eacute;marches avec le Conseil d&eacute;partemental en ligne. Cela sera possible dans les toutes prochaines semaines. Un gain de temps et d&rsquo;efficacit&eacute; important pour les plus connect&eacute;s d&rsquo;entre vous.</p> <p>Mais nous savons que les usages sont diff&eacute;rents, c&rsquo;est pourquoi nous croyons qu&rsquo;un service public moderne reste et restera un service de proximit&eacute;, au quotidien.</p> <p>L&rsquo;ann&eacute;e 2017 a &eacute;t&eacute; importante en ce sens avec l&rsquo;ouverture de nombreux Points Info 14. Ouverts avec l&rsquo;aide de vos communes, c&rsquo;est maintenant plus de 20 partenaires qui vous y attendent&nbsp;: D&eacute;partement bien s&ucirc;r mais aussi EDF, la CAF, les imp&ocirc;ts&hellip; En 2018, nous compl&eacute;terons la couverture du territoire pour que vous puissiez tous y acc&eacute;der rapidement.</p> <p>L&rsquo;ouverture prochaine d&rsquo;un CLIC &agrave; Douvres-la-D&eacute;livrande marque d&rsquo;une autre mani&egrave;re notre engagement &agrave; rester proches en particulier de nos a&icirc;n&eacute;s.</p> <p>Cette ann&eacute;e 2017 aura &eacute;galement vu la mise en &oelig;uvre de nombreuses politiques innovantes pour lesquelles vous nous avez accord&eacute; votre confiance : nouvelle formule d&rsquo;aide aux territoires, contrats de d&eacute;veloppement culturel, actions en faveur des fili&egrave;res tourisme ou &eacute;quine&hellip;</p> <p>Un grand chantier s&rsquo;ouvre &eacute;galement avec le lancement d&rsquo;une v&eacute;ritable politique d&rsquo;attractivit&eacute; avec Calvados attractivit&eacute;. Cette politique n&rsquo;a qu&rsquo;un seul sens&nbsp;: faire (re)venir les talents qui font battre le c&oelig;ur de notre territoire, qu&rsquo;ils soient artisans, artistes, m&eacute;decins, entrepreneurs ou chercheurs&hellip;</p> <p>Mais enfin, si nous travaillons &agrave; rester une collectivit&eacute; moderne, c&rsquo;est surtout pour rester votre collectivit&eacute; de proximit&eacute;, celle qui s&rsquo;occupe de vos coll&egrave;ges, de vos routes, de vos espaces naturels ou de la solidarit&eacute; aux personnes et aux territoires.</p> <p>Le d&eacute;partement demeure un v&eacute;ritable p&ocirc;le de stabilit&eacute; dans un environnement institutionnel qui &eacute;volue rapidement. C&rsquo;est notre mission, et vous pouvez compter sur notre engagement pour la mener &agrave; bien.</p> <p>Nous vous souhaitons &agrave; tous et &agrave; toutes de joyeuses f&ecirc;tes de fin d&rsquo;ann&eacute;e.</p> Tribune du 18 décembre 2017 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/points-info-14--des-services-p-2.html lun., 18 déc. 2017 10:24:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Prendre en charge les enfants priv&eacute;s de la protection de leurs parents est une des missions les plus importantes confi&eacute;es aux conseils d&eacute;partementaux.&nbsp; Mais, pour les&nbsp; enfants vuln&eacute;rables du fait d&rsquo;un handicap, c&rsquo;est l&rsquo;&Eacute;tat qui met en &oelig;uvre les moyens n&eacute;cessaires pour leur assurer soins et protection.</p> <p>La r&eacute;partition des comp&eacute;tences semble claire entre l&rsquo;&Eacute;tat et le D&eacute;partement, mais les enfants mineurs en situation de handicap et d&eacute;laiss&eacute;s par leur parents sont doublement vuln&eacute;rables.&nbsp; S&rsquo;inqui&eacute;tant d&rsquo;une prise en charge complexe et co&ucirc;teuse qui n&rsquo;entre pas dans ses comp&eacute;tences, le Pr&eacute;sident du Conseil d&eacute;partemental a missionn&eacute; notre coll&egrave;gue, Madame Claire Trouv&eacute;, sur cette probl&eacute;matique.</p> <p>Apr&egrave;s deux ann&eacute;es de travail, elle a remis son rapport &agrave; l&rsquo;automne. En 2015, il&nbsp; appara&icirc;t que l&rsquo;aide sociale &agrave; l&rsquo;enfance a d&ucirc; accueillir de 30 &agrave; 35 % de jeunes en situation de handicap, et ceci dans des conditions non satisfaisantes et tr&egrave;s lourdes financi&egrave;rement pour le budget du D&eacute;partement.</p> <p>Cette situation r&eacute;sulte du d&eacute;sengagement de l&rsquo;&Eacute;tat sur ses comp&eacute;tences en mati&egrave;re d&rsquo;enfance handicap&eacute;e. Cet abandon appelle une nouvelle r&eacute;flexion sur les comp&eacute;tences que seuls les Parlementaires peuvent conduire. Entre autres mesures, Claire Trouv&eacute; s&rsquo;interroge sur &laquo;&nbsp;<em>une nouvelle &eacute;tape de d&eacute;centralisation vers les D&eacute;partements pour rendre les dispositifs plus ouverts aux besoins r&eacute;els de ces enfants</em>&nbsp;&raquo;.</p> Collèges : de nouvelles fermetures inacceptables ! https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/nos-attentes-envers-le-nouveau-2.html lun., 18 déc. 2017 09:47:00 +0100 s.vaugeois ]]> <p>Chaque fois, la majorit&eacute; d&eacute;partementale agit avec brutalit&eacute;, sans concertation, et sans r&eacute;fl&eacute;chir aux cons&eacute;quences de ces d&eacute;cisions. Seule <strong>la logique comptable</strong> lui sert de guide alors qu&rsquo;il s&rsquo;agit de l&rsquo;avenir des jeunes Calvadosien(ne)s ! Il aurait d&rsquo;abord fallu red&eacute;finir une sectorisation scolaire qui tienne compte des &eacute;volutions et des pr&eacute;visions d&eacute;mographiques.</p> <p>&Agrave; <strong>Port-en-Bessin</strong>, les &eacute;l&egrave;ves seront contraints &agrave; des transports scolaires longs pour se rendre &agrave; Tr&eacute;vi&egrave;res ou &agrave; Bayeux&nbsp; et quitter un coll&egrave;ge en bon &eacute;tat qui fonctionne bien.</p> <p>&Agrave; <strong>Colombelles,</strong> la ville a beaucoup investi dans l&rsquo;&eacute;ducation. L&rsquo;annonce de la fermeture affaiblit la politique de la ville et a des cons&eacute;quences tr&egrave;s n&eacute;gatives&nbsp;: distance, restauration scolaire, perte de moyens p&eacute;dagogiques.</p> <p>Ces fermetures &agrave; r&eacute;p&eacute;tition sont d&rsquo;autant plus critiquables que le Calvados n&rsquo;est que le <strong>72<sup>e</sup></strong> d&eacute;partement de France pour les sommes qu&rsquo;il consacre &agrave; ses coll&egrave;ges (48 euros par habitant contre&nbsp; <strong>67 euros</strong> en moyenne nationale).</p> <p>Une nouvelle fois la m&eacute;thode utilis&eacute;e par la majorit&eacute; est inacceptable, c&rsquo;est pourquoi nous la d&eacute;non&ccedil;ons et la combattons dans l&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t&nbsp; sup&eacute;rieur des jeunes Calvadosien(ne)s.</p> Tribune du 18 décembre 2017 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-16-mai-2.html lun., 18 déc. 2017 09:43:00 +0100 p.cuozzo ]]> <p>Comment s&rsquo;adapter aux &eacute;volutions de notre environnement, aux nouveaux modes de vie et de consommation, aux contraintes &eacute;conomiques, tout en ne renon&ccedil;ant pas aux services publics, &agrave; la proximit&eacute;, au lien social&nbsp;?</p> <p>Cette question est centrale. La r&eacute;ponse est dans le droit &agrave; l&rsquo;initiative et &agrave; l&rsquo;exp&eacute;rimentation des territoires, avec un enjeu majeur autour du num&eacute;rique.</p> <p>Toutes les politiques publiques doivent &ecirc;tre mobilis&eacute;es en soutien des acteurs locaux et du d&eacute;veloppement du num&eacute;rique.</p> <p>Misons sur l&rsquo;intelligence des territoires.</p> Construire aujourd'hui le Calvados de demain https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/populations-refugiees--letat-d-1.html mar., 12 sept. 2017 17:11:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Nous poursuivons ainsi, en 2017, notre d&eacute;marche dynamique de projets et d&rsquo;investissements afin de projeter clairement et r&eacute;solument le Calvados vers l&rsquo;avenir, en intervenant sur l&rsquo;ensemble de nos &laquo; marqueurs d&rsquo;attractivit&eacute; &raquo;.</p> <p>C&rsquo;est, d&rsquo;abord, un plan touristique pour la p&eacute;riode 2017-2022, qui permettra d&rsquo;accompagner les collectivit&eacute;s et les acteurs de cette fili&egrave;re constituant un secteur d&rsquo;activit&eacute; socio-&eacute;conomique essentiel pour le Calvados et participant de mani&egrave;re tr&egrave;s importante &agrave; l&rsquo;attractivit&eacute; m&ecirc;me de notre territoire. Avec ses 15 000 emplois et un chiffre d&rsquo;affaires estim&eacute; &agrave; 900 millions d&rsquo;euros, le tourisme repr&eacute;sente 36 % du chiffre d&rsquo;affaires normand dans ce domaine.</p> <p>De plus, nous avons pris la d&eacute;cision de donner un nouvel &eacute;lan au Comit&eacute; D&eacute;partemental du Tourisme en le faisant &eacute;voluer vers une agence d&rsquo;attractivit&eacute;, avec l&rsquo;ambition de faire conna&icirc;tre, de faire aimer et de faire venir de nouvelles populations utiles au&nbsp; d&eacute;veloppement du Calvados. &Agrave; travers cette d&eacute;marche nouvelle, nous souhaitons d&eacute;montrer tous les atouts dont dispose notre d&eacute;partement, connu et reconnu pour sa qualit&eacute; de vie.</p> <p>C&rsquo;est, aussi, des mesures en faveur de l&rsquo;activit&eacute; agricole. Conscients que celle-ci contribue pleinement au d&eacute;veloppement &eacute;conomique et &agrave; l&rsquo;am&eacute;nagement de notre territoire, nous avons &eacute;galement revu nos dispositifs afin de poursuivre, malgr&eacute; des comp&eacute;tences plus restreintes, notre action aupr&egrave;s d&rsquo;un monde agricole particuli&egrave;rement fragilis&eacute;.</p> <p>C&rsquo;est, enfin, un plan visant &agrave; relancer notre politique nautique et un plan dit &laquo; Cheval &raquo;, concernant la fili&egrave;re &eacute;quine, intimement li&eacute;e au Calvados, qui sont actuellement en cours d&rsquo;&eacute;laboration.</p> <p>Par ailleurs et au vu du contexte &eacute;conomique actuel, vous comprendrez qu&rsquo;il est important d&rsquo;&ecirc;tre attentif &agrave; ce que ces politiques ne soient pas contraignantes pour les finances de notre collectivit&eacute; mais qu&rsquo;elles agissent bien comme un effet levier. Bien g&eacute;rer, rechercher l&rsquo;efficacit&eacute; tout en poursuivant notre modernisation &agrave; co&ucirc;t ma&icirc;tris&eacute;, c&rsquo;est l&agrave; notre volont&eacute;. Cette gestion que nous exer&ccedil;ons au quotidien vient d&rsquo;ailleurs d&rsquo;&ecirc;tre salu&eacute;e par la Chambre R&eacute;gionale des Comptes qui &eacute;tait amen&eacute;e &agrave; s&rsquo;exprimer sur la fa&ccedil;on dont est administr&eacute; le D&eacute;partement du Calvados. Son rapport fait ressortir de nombreux points de satisfaction, comme la fiabilit&eacute; de nos comptes, la ma&icirc;trise de la dette, la gestion qualifi&eacute;e de &laquo; saine et ma&icirc;tris&eacute;e &raquo; ou encore la volont&eacute; constante d&rsquo;am&eacute;liorer la qualit&eacute; de notre action et de rendre ainsi manifestes les nombreux efforts fournis ces derni&egrave;res ann&eacute;es.</p> <p>Vous pouvez compter sur le groupe UDC pour poursuivre ce mouvement de modernit&eacute; tourn&eacute; vers l&rsquo;avenir afin de vous apporter, ann&eacute;e apr&egrave;s ann&eacute;e, un service de qualit&eacute; et de proximit&eacute; toujours plus efficient.</p> Un nouveau dispositif d'aides pour les territoires du Calvados https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/points-info-14--des-services-p-1.html mar., 12 sept. 2017 16:24:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>En partenariat avec les &eacute;lus locaux, le Pr&eacute;sident du Calvados, Jean L&eacute;once Dupont, a engag&eacute; une r&eacute;forme concert&eacute;e du dispositif d&rsquo;aide<br /> &agrave; nos territoires. Ensemble ils ont &eacute;tabli un &laquo; portrait &raquo; de chaque territoire permettant de rep&eacute;rer les enjeux locaux au regard des priorit&eacute;s du D&eacute;partement. &Agrave; partir de cette vision partag&eacute;e de l&rsquo;am&eacute;nagement du territoire de demain, les mairies et les communaut&eacute;s de communes ont pr&eacute;sent&eacute; une liste de projets prioritaires qu&rsquo;ils souhaitaient porter avec l&rsquo;aide du d&eacute;partement pour les cinq prochaines ann&eacute;es. Bienvenue aux contrats de territoires !<br /> Cette r&eacute;forme permettra d&rsquo;investir 78 millions d&rsquo;euros d&rsquo;ici 2021 pour l&rsquo;&eacute;quipement des territoires de notre d&eacute;partement. Une ressource financi&egrave;re d&rsquo;autant plus importante qu&rsquo;elle est d&eacute;sormais la seule aide disponible avec celle de la R&eacute;gion, pour nos mairies et communaut&eacute;s de communes depuis l&rsquo;annonce faite par le gouvernement de supprimer les r&eacute;serves parlementaires. Les &eacute;lus de la majorit&eacute; marquent ainsi leur volont&eacute; de porter une politique ambitieuse en faveur de la solidarit&eacute; entre les territoires de notre d&eacute;partement et de l&rsquo;am&eacute;lioration constante de la qualit&eacute; de vie de ses habitants.</p> Été 2017 : des mauvais coups portés à nos territoires https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/nos-attentes-envers-le-nouveau-1.html mar., 12 sept. 2017 09:47:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Lors de la Conf&eacute;rence Nationale des Territoires du 17 juillet, le Pr&eacute;sident de la R&eacute;publique avait pourtant indiqu&eacute; qu&rsquo;il ne toucherait pas<br /> aux dotations des communes. Faisons les comptes :<br /> - &laquo; Politique de la Ville &raquo; : moins 46 millions.<br /> - &laquo; &Eacute;galit&eacute; des territoires et Logement &raquo; : moins 130 millions.<br /> - &laquo; Am&eacute;nagement du territoire &raquo; : moins 35 millions.<br /> - &laquo; Aides aux territoires ruraux et fonds de soutien &agrave; l&rsquo;investissement local &raquo; : moins 216 millions.</p> <p>Cette baisse globale de 11 % des dotations contraindra les &eacute;lus &agrave; ne pas r&eacute;aliser certains de leurs projets. La d&eacute;cision par ailleurs de r&eacute;duire drastiquement les emplois aid&eacute;s constitue un second mauvais coup et d&eacute;montre une m&eacute;connaissance des r&eacute;alit&eacute;s sociales et locales de notre pays. En effet, les emplois aid&eacute;s sont indispensables au bon fonctionnement des services publics tant pour les collectivit&eacute;s locales que pour les associations et ils constituent de r&eacute;els outils d&rsquo;insertion pour des personnes, qui &eacute;taient &eacute;loign&eacute;es de l&rsquo;emploi. Le Minist&egrave;re du Travail reconnait que 60 % des b&eacute;n&eacute;ficiaires d&rsquo;un emploi aid&eacute; retrouvent un emploi &laquo; classique &raquo;. Le gouvernement ne r&eacute;ussira pas en mati&egrave;re de lutte contre le ch&ocirc;mage, en commen&ccedil;ant par d&eacute;truire des politiques qui ne se substituent<br /> pas aux autres politiques en la mati&egrave;re (aides aux entreprises, am&eacute;lioration de la formation professionnelle) mais qui les compl&egrave;tent utilement.</p> Tribune du 12 septembre 2017 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-16-mai-1.html mar., 12 sept. 2017 09:43:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Ils doivent se d&eacute;rouler le plus sereinement possible avec deux objectifs majeurs : permettre le retour et le maintien dans l&rsquo;emploi d&rsquo;un maximum de nos concitoyens et maintenir la capacit&eacute; des collectivit&eacute;s de proximit&eacute; &agrave; se d&eacute;velopper pour apporter des services et des &eacute;quipements &agrave; la population.</p> <p>&nbsp;</p> Populations réfugiées : l'État doit prendre ses responsabilités https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/populations-refugiees--letat-doi.html mar., 16 mai 2017 17:11:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Humainement, nous sommes bien &eacute;videmment pr&eacute;occup&eacute;s par la situation de ces personnes. Mais chacun doit assumer ses responsabilit&eacute;s. Aussi, r&eacute;tablissons quelques v&eacute;rit&eacute;s sur les pr&eacute;rogatives de chacun dans cette situation insupportable. Tout ne rel&egrave;ve pas du Conseil d&eacute;partemental&nbsp;!</p> <p>En effet, le D&eacute;partement doit prendre en charge les jeunes reconnus &laquo;&nbsp;mineurs non accompagn&eacute;s&nbsp;&raquo; durant leur minorit&eacute; et il va m&ecirc;me plus loin s&rsquo;ils ont entrepris un projet de formation et d&rsquo;insertion.</p> <p>L&rsquo;an dernier, 526 jeunes ont ainsi &eacute;t&eacute;&nbsp;h&eacute;berg&eacute;s, accueillis ou pris en charge temporairement&thinsp;par notre collectivit&eacute;&nbsp;pour un budget de 6&nbsp;millions d&rsquo;euros, contre 1,5 million il y a cinq ans&nbsp;!</p> <p>Lorsque la personne est majeure, il revient aux services de l&rsquo;&Eacute;tat de l&rsquo;accompagner. Outre cette prise en charge au titre de la politique migratoire, comp&eacute;tence de l&rsquo;&Eacute;tat, il devrait &eacute;galement g&eacute;rer la phase d&rsquo;&eacute;valuation qui permet de d&eacute;finir la minorit&eacute; ou non des jeunes &eacute;trangers non accompagn&eacute;s.</p> <p>Or, celui-ci n&rsquo;indemnise que les cinq premiers jours de cette p&eacute;riode, alors que celle-ci peut prendre plusieurs mois. Dans 65% des cas, les personnes sont reconnues comme &eacute;tant majeures.</p> <p>Dans le cas o&ugrave; les enfants sont accompagn&eacute;s par un parent, le D&eacute;partement n&rsquo;est, l&agrave; encore, pas comp&eacute;tent et il appartient &agrave; l&rsquo;&Eacute;tat d&rsquo;assurer la mise &agrave; l&rsquo;abri et la protection de ces familles. La seule responsabilit&eacute; du Conseil d&eacute;partemental concerne la prise en charge des femmes seules avec exclusivement des enfants de moins de 3 ans. &Agrave; ce titre, le d&eacute;partement a financ&eacute; des nuit&eacute;es d&rsquo;h&ocirc;tel pour 500&nbsp;000 euros en 2016.</p> <p>Nous remplissons au mieux cette mission dans des conditions complexes au regard du manque de moyens qui est celui de tous les D&eacute;partements aujourd&rsquo;hui, confront&eacute;s &agrave; la fois &agrave; la baisse des dotations de l&rsquo;&Eacute;tat et au nombre croissant de personnes &agrave; prendre en charge.</p> <p>Toutefois, cette prise en charge par le D&eacute;partement des mineurs non accompagn&eacute;s (MNA) est de plus en plus ardue. Aujourd&rsquo;hui, le syst&egrave;me est totalement satur&eacute; malgr&eacute; les mesures prises pour augmenter notre capacit&eacute; d&rsquo;accueil. La maison d&eacute;partementale de l&#39;enfance et de la famille a les plus grandes difficult&eacute;s &agrave; assumer son r&ocirc;le d&#39;accueil d&#39;urgence.</p> <p>Nous avons bien conscience du d&eacute;sarroi qu&rsquo;une telle situation peut engendrer, mais nous tenons &agrave; rappeler que le D&eacute;partement prend totalement sa part dans l&rsquo;aide aux populations r&eacute;fugi&eacute;es &agrave; travers son accompagnement des mineurs non accompagn&eacute;s et de femmes avec enfants de moins de 3 ans. Pour autant, nous ne pouvons nous substituer &agrave; l&rsquo;&Eacute;tat et il importe que ce dernier prenne ses responsabilit&eacute;s.</p> Points-Info 14 : des services publics à moins de 15 mn de chez vous grâce à l’action du Conseil Départemental https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/points-info-14--des-services-pub.html mar., 16 mai 2017 16:24:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Sans&nbsp;service public de proximit&eacute;, la gestion du quotidien devient plus&nbsp;complexe pour les habitants des petites communes et des villages qui apparaissent moins attirants pour les jeunes m&eacute;nages, les personnes les plus &acirc;g&eacute;es se retrouvant ainsi de plus en plus isol&eacute;es.</p> <p>Conscients de ces difficult&eacute;s, les &eacute;lus de notre majorit&eacute; d&eacute;partementale se sont engag&eacute;s &agrave; offrir &agrave; tous les habitants du Calvados un acc&egrave;s &agrave; un service public &agrave; moins de 15 mn de chez eux en d&eacute;ployant un r&eacute;seau de points info 14 sur tout le d&eacute;partement.</p> <p><strong>Engagement pour la ruralit&eacute; tenu&nbsp;! </strong>Avec l&rsquo;ouverture cette ann&eacute;e d&rsquo;un point info 14 &agrave; Grandcamp Maisy, Merville-Franceville, Sainte Marguerite d&rsquo;Elle, Ouistreham-Riva Bella, Port en Bessin et Creully, l&rsquo;ensemble du r&eacute;seau sera achev&eacute; en 2018 offrant alors &agrave; chaque habitant un acc&egrave;s &agrave; un service public pr&egrave;s de chez lui.</p> Nos attentes envers le nouveau Président de la République https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/nos-attentes-envers-le-nouveau-p.html mar., 16 mai 2017 09:47:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Le score croissant de Marine Le Pen ainsi que le niveau &eacute;lev&eacute; d&#39;abstention et de votes blancs et nuls doivent nous faire r&eacute;fl&eacute;chir.<br /> Plus que jamais, nous avons&nbsp; une obligation collective de r&eacute;ussite dans l&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t sup&eacute;rieur du pays.<br /> Ce quinquennat devra lutter efficacement contre le ch&ocirc;mage et permettre d&rsquo;avancer&nbsp; en mati&egrave;re de&nbsp; justice sociale ainsi que&nbsp; de r&eacute;ductions des in&eacute;galit&eacute;s.<br /> Quant au programme d&rsquo;Emmanuel Macron relatif aux collectivit&eacute;s territoriales, il ne souhaite pas remettre, semble-t-il, en cause l&rsquo;organisation actuelle. C&rsquo;est un point positif.<br /> Il propose de nouer avec les collectivit&eacute;s un pacte financier sur 5 ans dans lequel sera contractualis&eacute;e une baisse de 10 milliards d&rsquo;euros de leurs d&eacute;penses. Ce point m&eacute;rite d&rsquo;&ecirc;tre pr&eacute;cis&eacute; pour stabiliser enfin les moyens d&rsquo;action des conseils d&eacute;partementaux.</p> Tribune du 16 mai 2017 https://www.calvados.fr/cms/render/live/fr/sites/calvados/accueil/le-departement/linstitution/expression-libre/grille-9-3-main/expression-libre/tribune-du-16-mai-2017.html mar., 16 mai 2017 09:43:00 +0200 s.vaugeois ]]> <p>Il devra aussi apporter une r&eacute;ponse &agrave; la fracture territoriale tr&egrave;s nettement exprim&eacute;e par le vote extr&ecirc;me.<br /> Je formule le v&oelig;u que l&rsquo;&Eacute;tat et les collectivit&eacute;s r&eacute;gionales, d&eacute;partementales et le bloc communal oeuvrent de concert pour apporter les r&eacute;ponses voulues par nos concitoyens. Il en va du devenir de notre R&eacute;publique et de ses valeurs.</p> <p>&nbsp;</p>