Le 20 mars 2017 à Souleuvre-en-Bocage lors de la signature de la convention du 23e partenariat dans le cadre des Points Infos 14.

Signature de la convention du 23e partenariat dans le cadre des Points Infos 14

C'est un vrai plaisir d'être, cet après-midi, en compagnie de Monsieur le Directeur Départemental des Finances Publiques pour la signature de la convention du 23e partenariat, dans le cadre des Points Infos 14 et, je voudrais, une nouvelle fois, remercier Alain de nous accueillir au sein de cette Maison des Services de la commune nouvelle de Souleuvre-en-Bocage.

lundi 20 mars 2017
Partager cette actualité :

Je disais Point Info 14, en clin d'œil à notre chiffre fétiche, mais je pourrais aussi dire Point Info 29 puisque nous avons ouvert, à ce jour, dans notre département et ce, depuis les années 2000, 29 Points Infos.

Le Département et la Direction Générale des Finances Publiques, à travers la signature de ce 23e partenariat, s'associent donc aujourd'hui, pour accompagner la dématérialisation des démarches fiscales et de paiement dans le Calvados.

Notre ambition collective et partagée est bien d'aider nos communes, nos établissements publics à mettre en place des lieux de service, facilitant et regroupant les démarches des usagers trop éloignés de Caen, où se concentrent les sièges des administrations ou autres grands services, utiles à tous.

Vous le savez, l'institution départementale est le garant des solidarités aux personnes certes, mais également et surtout des solidarités territoriales et c'est bien ce qui nous intéresse aujourd'hui.

Et ces solidarités territoriales s'expriment, chez nous, au Département, à travers trois actions essentielles en direction des territoires :

  • c'est d'abord notre système d'aides aux communes, aux intercommunalités, à travers différents programmes, différents dispositifs, que nous avons d'ailleurs revisité, refondu, réformé pour une encore meilleure efficacité et lisibilité.
  • C'est notre appui technique aux communes et intercommunalités par un point d'entrée unique : "Calvados Ingénierie".
  • C'est enfin, ce Schéma d'Accessibilité des Services aux Publics, souhaité par l'État, auquel nous collaborons et dont nous trouvons-là, une réalité très concrète, à travers notamment cet équipement qui garantit la présence des services publics dans les territoires.

Je dois dire que nous n'avons pas attendu ce schéma pour tisser, à travers tout le département et ce, dès le début des années 2000, ce réseau des Points Infos 14, une politique volontariste pour apporter, à tous, un accès moderne, sécurisé, de proximité, pour réaliser ses démarches administratives…

L'idée était simple et c'est bien pour cela que tout a bien fonctionné et que les Points Infos 14 se sont développés sur l'ensemble du département : ils sont aujourd'hui au nombre, je le disais, de 29 et c'est, je dois le dire, pour moi et tous mes collègues du Conseil Départemental une réelle satisfaction.

Le rôle de cette maison de services au public et des Points Infos 14 est d'assurer cet accueil de proximité afin d'offrir un premier niveau d'information, d'aider les usagers à réaliser leurs démarches et à les mettre en relation, notamment par visioconférence, dans un espace confidentiel avec des correspondants experts (les référents).

 

 

Les Points Infos 14 sont donc des structures légères, mais très opérationnelles, qui contribuent à améliorer la qualité de la relation entre les grands organismes chargés d'un service public et leurs usagers, en particulier ceux qui en sont trop physiquement éloignés ou éprouvent des difficultés pour en appréhender le fonctionnement.

Rien ne pouvait se faire sans un réseau de partenaires motivés qui sont aujourd'hui représentés dans les Points Infos 14 et je voudrais prendre le temps de les citer tous…

  • La Préfecture du Calvados, bien entendu,
  • L'armée de terre,
  • Pôle emploi,
  • La Caisse d'Allocations familiales,
  • La MSA Côtes Normandes,
  • Le Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles,
  • Le SDEC Énergie,
  • La Chambre de Commerce et d'Industrie Seine Estuaire,
  • La Chambre de Commerce et d'Industrie du Pays d'Auge,
  • La SAUR,
  • KÉOLIS Bus Verts,
  • CARSAT Retraite,
  • Le Tribunal de Grande Instance de Caen,
  • La Caisse Primaire d'Assurance Maladie,
  • L'URSSAF,
  • La Maison Départementale des Personnes Handicapées,
  • Le CREAN (Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands),
  • EDF Solidarité,
  • ENEDIS (ex Grdf),
  • L'Association "Mathilde",
  • Le RSI (Régime Social des Indépendants),
  • SOLIHA (ex ARIM des Pays Normands –logement-).

Soit au total, 22 partenaires et, aujourd'hui, nous accueillons donc, le 23e : la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP).

Je les remercie tous, d'être avec nous, en proximité, pour apporter ce réel service à nos populations, au cœur de nos territoires, sur nos 29 Points Infos 14.

Le Département s'assure de leur fonctionnement homogène et de leur qualité sur l'ensemble du Calvados. Je rappelle qu'il apporte une aide matérielle, par la mise à disposition d'un équipement informatique adapté et finance aussi la signalétique lors de l'ouverture.

Nous apportons également une subvention de fonctionnement à  chaque Point Info 14. Cette politique représente, au global, près de 150 000 € par an.

Par ailleurs, au travers du plan de déploiement des 1 000 Maisons de Services Aux Publics (MSAP), l'État poursuit, au niveau national, un objectif similaire au nôtre : aider les communes et les établissements publics de coopération intercommunale à mettre en place un dispositif de traitement à distance et d'intermédiation pour les démarches administratives.

Les Points Infos 14 répondent, et souvent même excèdent, les attendus du cahier des charges des MSAP.

 

C'est bien pourquoi, le Conseil Départemental et l'État ont décidé d'agir ensemble, dans le Calvados, pour le soutien et l'animation de cette politique publique autour de l'accessibilité des services au public, en commençant par la labellisation progressive des Points Infos 14 en Maison de Services Aux Publics (MSAP)… C'est une bonne chose.

 

Le partenariat, l'union, la mutualisation, sont des axes essentiels pour assurer, dans nos territoires ruraux, un accompagnement de qualité pour l'usager et permettre l'avènement d'un bon niveau de services.

 

Aujourd'hui, ce dispositif connaît un réel succès puisque, sur l'ensemble des sites, près de 50 000 actions ou visites sont réalisées par an. C'est dire l'efficience et le succès !

J'ai toujours pensé que c'est un droit, pour chacun, que de trouver dans sa commune ou à proximité, dans son canton, les services nécessaires à sa bonne information, son bien-être et donc à sa qualité de vie.

Vous le savez, le déploiement des services numériques au bénéfice des populations de nos territoires est au cœur des préoccupations du Département… C'est l'une de nos priorités (cf. déploiement du Très Haut Débit/fibre).

Notre objectif est, d'ici 2018, de compter dans notre département, 40 Points Infos 14 pour complètement mailler le territoire. Chaque Calvadosien doit pouvoir accéder, en 10 à 15 mn de son domicile, aux services de base les plus essentiels.

Comme je le disais, le Département pilote, avec la Préfecture, le Schéma Départemental d'Amélioration de l'Accessibilité des Services au Public.

Nous souhaitons, bien entendu, faire évoluer la qualité des services apportés au sein de nos Points Infos 14, mais aussi accompagner les usagers éloignés du numérique et notamment, c'est ce qui nous réunit aujourd'hui, dans l'appréhension de la dématérialisation des procédures administratives.

Ce schéma devrait être finalisé d'ici fin 2017 et portera sur une durée de 6 ans, associant, bien évidemment, les Intercommunalités et l'ensemble des partenaires de nos Points Infos.

Je voudrais, pour conclure, remercier le Directeur Départemental des Finances Publiques et l'ensemble de ses collaborateurs, remercier, bien entendu, Monsieur le Maire, cher Alain, d'accueillir depuis 2007 ce Point Info 14, sans oublier de féliciter l'ensemble de nos référents, dont la mission est bien d'accompagner les usagers, sans toutefois s'y substituer, dans l'accomplissement de leurs démarches.

 

Sans eux, rien ne serait possible et c'est bien le Département qui est chargé de coordonner l'animation des Points Infos 14 et d'organiser, en lien avec les partenaires, les formations nécessaires pour nos référents.

 

 

Une nouvelle fois, par cette action, le Département du Calvados est bien au rendez-vous de la proximité, en rapprochant nos concitoyens, les usagers, des services publics éloignés de nos territoires.

Mais, cette proximité s'entend aussi avec l'ensemble de nos partenaires, dont aujourd'hui, la Direction Générale des Finances Publiques, qui ont bien compris tout le sens, la dimension et la portée des Points Infos 14.

Nous ouvrirons, dans quelques temps, courant 2017, sur d'autres sites, de nouveaux Points Infos, par exemple à Grandcamp-Maisy, Ouistreham, Sainte-Marguerite-d'Elle, Saline ou encore Pont-d'Ouilly. Deux autres Points Infos 14, dont les discussions sont actuellement en cours et avancent bien, sont susceptibles d'ouvrir les prochains mois : il s'agit de Port-en-Bessin-Huppain et de Merville-Franceville.

Comme vous pouvez le constater, nos services travaillent, en lien avec les territoires d'accueil, dont la volonté est essentielle pour que ces équipements voient le jour et soient une parfaite réussite, comme c'est le cas ici, à Souleuvre-en-Bocage.

 

Je vous remercie de votre attention.   





Discours prononcé par Jean-Léonce Dupont le 20 mars 2017 à 15 au Point Info 14 de Souleuvre-en-Bocage, en présence notamment de M. Alain Declomesnil, maire de la commune. Seul le prononcé fait foi.

Tags :
Partager cette actualité :
<script>