Jean-Léonce Dupont le 9 février 2018 au Palais des Sports de Caen. / © Th. Houyel

Cérémonie des Podiums & Trophées 2018

Se retrouver pour cet événement "Podiums et Trophées" du Département est toujours un moment de début d'année, très sympathique et énergisant, puisqu'il s'agit d'accueillir la grande famille du sport départemental et célébrer ses victoires et ses talents.

vendredi 09 février 2018

Je souhaite, en premier lieu, remercier Monsieur le Maire de Caen pour son accueil, ici, au Palais des Sports, à l'occasion de ce match qui va opposer, ce soir, le Caen Handball et son président Benoit Gruau, au Grand Nancy Métropole.           

Nous récompenserons, dans quelques instants, comme à notre habitude, catégorie par catégorie, sans oublier nos "Coups de Cœur", tous ceux qui ont particulièrement brillé, au fil des compétitions, dans leur sport de prédilection, en 2017.

Mais, et je crois que c'est une nouveauté, nous récompenserons également les performances réalisées, à l'occasion de notre cross scolaire départemental qui s'est déroulé, comme chaque année, en novembre.

Mais, avant ces podiums, permettez-moi de vous dire, plus globalement, quelques mots sur notre politique sportive départementale.

 

Comme vous le savez certainement, ce n'est pas une compétence obligatoire, mais dans le Calvados, nous y sommes très attachés et nous trouvons, dans les missions qui sont les nôtres, les cadres et les programmes pour continuer de financer notre politique sportive.

Vous le savez, nous avons trois responsabilités majeures, que sont : la solidarité sociale, la solidarité territoriale et l'attractivité du territoire et je vais vous dire comment, au regard de ces grands objectifs, nous souhaitons que notre politique sportive trouve sa place et toute sa place.

Tout d'abord, la solidarité territoriale. Elle trouve écho dans le soutien que nous apportons aux territoires pour s'équiper et je pense à toutes les aides et subventions que le Conseil Départemental apporte aux communes et plus particulièrement aux Intercommunalités pour s'équiper et offrir des installations sportives de qualité à tous et également à nos collégiens. Je pense aux centres aquatiques, gymnases, terrains de football, dojos, pistes d'athlétisme…

En second lieu, la solidarité sociale qui s'exprime tout naturellement en s'orientant vers ce que l'on appelle nos  "publics-cible", à savoir : la jeunesse, les personnes en situation de handicap, l'enfance en difficulté et les seniors.

Là encore, le Département souhaite un accompagnement privilégié, au plus près des réalités et des difficultés de ces publics.

Le développement du sport féminin est également un axe qui nous privilégions.

Enfin, l'attractivité du territoire trouve certainement une résonnance particulière par un soutien marqué, apporté au sport de haut niveau, aux sportifs en devenir, mais aussi et surtout, par un soutien dans le temps, à des filières qui forment notre ADN départemental… Je pense aux sports de nature, à l'équitation, au nautisme.

Des activités qui participent grandement au rayonnement et au dynamisme de nos territoires. Je suis persuadé qu'ils représentent des enjeux majeurs d'attractivité pour demain.

Pour l'ensemble de nos actions, nous disposons d'un budget global, dédié au sport, de plus de 3 millions d'euros en fonctionnement et de 3 millions d'euros en investissement, soit environ et globalement, 6 millions d'euros injectés dans cette politique, à laquelle nous sommes très attachés pour les raisons que je viens de vous exposer.

Bien sûr, rien ne se fait sans vous. L'élan sportif s'appréhende dans le collectif.

Et je pense forcément au Comité Départemental Olympique et Sportif et à son président, Monsieur Patrick Osouf, aux comités sportifs départementaux, aux 500 clubs aidés chaque année par le Département, dont plus d'une soixantaine évoluent au niveau national.

C'est tout cela le mouvement sportif. Et, je tiens à remercier chacun, pour son action dans le quotidien, au service de nos sportifs départementaux.

Je pense aussi au haut niveau avec nos "clubs phares" : Malherbe, l'USOM Basket, le Caen Basket Calvados, les Drakkars et, bien entendu, le Caen Handball qui nous accueille ce soir.

Nous avons aussi la chance d'être un territoire de grands événements sportifs, avec là encore, une vraie diversité. Je citerai l'Open de Tennis de Caen, le BMX Indoor, l'Xtrem VTT d'Amayé, le Triathlon de Deauville, la Normandy Channel Race, la course cycliste Paris-Camembert ou encore les Courants de la Liberté… J'en oublie certainement.

Autant de manifestations qui participent au rayonnement, comme je le disais, et à l'attractivité du Calvados.

Un mot, ou même plusieurs, sur le sport scolaire. C'est important.

 

Le sport à l'école participe de l'équilibre de nos jeunes. Et, je remercie enseignants et encadrants pour leur mission, dans le quotidien, auprès notamment de nos jeunes collégiens. Sans oublier nos sections sportives et, bien entendu, notre grand rendez-vous annuel : le cross scolaire du Département qui est toujours un moment très attendu, pour ne pas dire très couru, par nos collégiens.

C'est l'occasion de mettre en avant le sport au collège et c'est, pour nous, l'occasion de mettre, très concrètement en avant, l'action départementale en faveur du sport comme un axe important de la citoyenneté.

Le sport porte des valeurs essentielles au développement de nos jeunes : le dépassement de soi, le courage, l'abnégation, la volonté, l'humilité. Des valeurs, vous l'aurez compris, que nous responsables publics, devons faire résonner.

 

 Vous connaissez notre slogan : "Ensemble, vivons le sport sur tous les terrains". Oui, je le dis, le Département est fier de vous accompagner dans les différentes pratiques sportives, tout au long de l'année. Avec, je le crois, une offre très diversifiée sur l'ensemble de notre territoire.

C'est un engagement fort, de chaque instant, aux côtés des clubs, des comités ou des ligues. En veillant toujours à ne jamais laisser personne au bord du terrain, comme je le disais précedemment.

Je suis accompagné, ce soir, par mes collègues élus, conseillers départementaux et notamment par Clara Dewaële-Canouel, vice-présidente du Département, qui a en charge ces questions. Elle a toute ma confiance pour traduire, dans le concret et toujours à vos côtés, c'est important, notre volonté politique en faveur du sport.

Elle est, elle aussi, accompagnée par une équipe très dynamique, sous la conduite notamment d'Aurélien Richard. C'est une équipe, des hommes et des femmes, qui ont eux aussi ma confiance pour faire vivre et aimer le sport dans le Calvados.

En attendant les récompenses de ce soir et le match qui va suivre, laissez-moi vous dire combien j'apprécie ces moments de rassemblement de la grande famille du sport de notre département et de voir sur les visages des plus jeunes, toute leur envie de victoires, de podiums et de trophées.

Nous vivrons encore, en 2018, de beaux et grands moments de sport. Et, au-delà des grands rendez-vous internationaux ou nationaux, il existe, chaque semaine, sur les terrains du Calvados, de grandes victoires à remporter et sachez que vous pouvez compter sur le Département pour vous y aider.

Je vous remercie de votre attention et vous souhaite une excellente soirée

Discours prononcé le vendredi 9 février 2018 au Palais des Sports de Caen. Seul le prononcé fait foi.          

Tags :
<script>