Les Fouteurs de Joie. / © Sylvain Gripoix

Une nouvelle politique culturelle départementale

À l’issue du renouvellement de son assemblée en mars 2015, le Département du Calvados a engagé la refonte de ses politiques, avec la volonté de faire de ses actions dans le domaine culturel, un véritable outil de qualification des territoires en lien avec les acteurs concernés. En réaffirmant son engagement en faveur de la culture, le Département a souhaité définir des stratégies culturelles durables construites en dialogue avec les territoires, en positionnant la culture comme un enjeu majeur de leur développement. Dans ce sens, il encourage et soutient la valorisation, la création, la diffusion, la formation et les pratiques artistiques et culturelles pluridisciplinaires, en particulier autour des domaines de compétences du Département.

Partager cet article :

La culture au cœur du développement territorial

Quatre axes de développement majeurs sont définis dans le Schéma départemental de la politique culturelle 2017-2021 pour répondre aux ambitions culturelles énoncées :

  • Axe 1 : Favoriser le développement culturel des territoires
  • Axe 2 : Préserver et valoriser le Patrimoine du Calvados
  • Axe 3 : Soutenir et développer l’offre d’enseignement artistique
  • Axe 4 : Contribuer à la diversité et la cohérence des actions d’éducation artistique au 
Lire ou télécharger le Schéma départemental de la politique culturelle 2017-2021

Une offre culturelle riche et accessible

Le Département porte une politique transversale et multithématique à travers l’accompagnement de projets pluridisciplinaires abordant les cinq grands domaines de la Direction de la Culture :

Des moyens préservés

Le Calvados a fait le choix de maintenir ses crédits en faveur de l’action culturelle : il y consacre chaque année 6,3 millions d’euros en fonctionnement et 3 millions d’euros d’investissements.

Dans le cadre des contrats de territoires, plus d’1 million d’euros sont dédiés aux équipements culturels depuis 2017. La culture représente ainsi la troisième part de subventions accordées, après le sport, l’aménagement et les services au public, soit 19 % de l’enveloppe globale.

Des enveloppes financières sont aussi dédiées à la culture :

  • Une enveloppe annuelle d’1 million d’euros reversée à la restauration du patrimoine.
  • Une participation financière consacrée aux projets culturels d’envergure, à titre d’exemple :
    • 5 millions d’euros pour le financement du centre d’interprétation médiéval de Bayeux ;
    • 3,5 millions d’euros pour le financement de la grande bibliothèque Alexis de Tocqueville à Caen.

Ce sont près de 3,5 millions d’euros qui sont aussi engagés pour soutenir de nouveaux projets rayonnants en complément de la politique d’aide aux équipements de proximité.

Chiffres-clés

Près de 5 M€
en fonctionnement pour la culture en 2019
2,46 M€
en investissement pour la culture en 2019
100
agents au service de la culture

Un accompagnement humain, technique et financier

Le Département propose une nouvelle manière de conduire la relation partenariale avec les collectivités et les acteurs de proximité, en articulant ses interventions autour du soutien financier, de l’apport en conseil et en ingénierie, et de l’animation de réseau. Il conforte ainsi la territorialisation de sa politique culturelle et encourage la coopération, la mutualisation et les transversalités en matière culturelle. Il renforce son rôle de partenaire privilégié des intercommunalités et des communes, facilitateur des coopérations et animateur des relations entre les territoires.

Image d'en-tête : les Fouteurs de Joie / © Sylvain Gripoix

Partager cet article :
<script>