visuel_calvados_dans_grande_guerre-1140.jpg

Le Calvados dans la Grande Guerre

jeudi 07 septembre 2017
Partager cet article :

Présentation de l'exposition

Quatre thèmes majeurs :

  • Affiche de l'expositionLe Calvados en 1914 ;
  • L'implication des Calvadosiens sur les théâtres d'opérations militaires, les relations des poilus avec leur famille, la protection du littoral, la présence des troupes alliées ;
  • L'implication des civils dans un département à l'arrière du front : l'économie de guerre, le rôle des femmes, les hôpitaux militaires, les réfugiés, le camp d'internement de Vire ;
  • La mémoire de la Grande Guerre et l'hommage rendus aux poilus.

Le 1er août 1914, le tocsin résonne dans toutes les communes du Calvados. En quelques jours, la mobilisation vide les villes et les campagnes des hommes en âge de combattre. 

Alors que la guerre est envisagée courte, elle s'éternise et les soldats s'enterrent dans les tranchées à partir de novembre 1914. En parallèle, les habitants restés dans le Calvados se mobilisent largement au service de l'effort de guerre et, plus généralement, du bon fonctionnement de l'économie. Afin de pallier le manque de main-d'oeuvre, les femmes, les travailleurs étrangers et les prisonniers de guerre sont mis à contribution.

Le Calvados, 6e département français pour l'accueil des réfugiés, se distingue aussi par le nombre accueilli en provenance de Belgique et du Nord de la France : près de 26 000 réfugiés français et 13 000 réfugiés belges s'installent dans le Calvados durant les quatre années du conflit. S'ajoutent les soldats blessés dans les nombreux hôpitaux installés sur l'ensemble du Calvados.

L'exposition retrace également les aspects plus généraux qui ont fortement éprouvé la vie quotidienne des populations : la censure de l'information et bien sûr les restrictions militaires. 

On a généralement tendance à considérer que la première guerre mondiale n'est pas une affaire normande, comparativement aux combats de l'été 1944 qui ont cristallisé l'essentiel du devoir mémoriel. Pourtant, dans le Calvados, elle a durablement marqué les mémoires familiales avec les souvenirs d'un grand-père ou d'un arrière-grand-père. Certains de ces souvenirs ont été donnés ou prêtés aux Archives du Calvados lors des journées de la Grande Collecte en 2013 et 2014. L'exposition propose également de nous interroger sur les souvenirs que nous laisse encore aujourd'hui ce premier conflit mondial.

Descriptif technique

  • 19 panneaux autoportants
  • 217 x 105 cm
  • (2015)

Conditions de prêt

Renseignements et réservation à archives@calvados.fr ou 02 31 47 18 50

  • Prêt gratuit
  • Remplir le formulaire de réservation ci-dessous
  • Transport à la charge du demandeur : prise en charge et retour aux Archives départementales (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h).

Dès réception de cette demande de réservation, la personne responsable des expositions itinérantes prendra contact avec vous et vous adressera un courrier de confirmation.

Demande de réservation d'une exposition itinérante
Partager cet article :
<script>