Coup de cœur du Département

Blandine Bierre

Souhaitant rendre accessible à tous le cyclisme en famille, cette loueuse de bicyclettes a créé une association qui dispose dorénavant d’un parc de vélos adaptés, permettant aux porteurs de handicap et à leur entourage de rouler ensemble.

Blandine Bierre, Station Beez, coup de coeur So14 2021 copyright Damien Aubin studio 911

Blandine Bierre loue des vélos électriques à Ouistreham, en saison. « Je me suis aperçue que les familles dont l’un des membres est en fauteuil ne pouvaient pas profiter d’une balade à vélo ensemble. Je me suis dit qu’il fallait leur apporter une solution. » Les difficultés de son grand-père, atteint de handicap, la sensibilisent dès son plus jeune âge à la notion d’accessibilité, un sujet qui lui tient toujours autant à coeur aujourd’hui. « Nous avons une région fantastique, avec de belles véloroutes. Je voulais offrir à tous la possibilité d’en profiter », ajoute-t-elle. Fin 2020 elle entame les démarches pour créer son association et commence à lever des fonds. Après une campagne de crowdfunding et avec le soutien de son réseau, elle réunit la somme nécessaire pour acquérir des vélos adaptés, à assistance électrique. « Le vélo pousseur dispose d’une plateforme sur laquelle on place le fauteuil, le triporteur d’un banc à l’avant qui peut accueillir jusqu’à deux personnes. Le tricycle est davantage adapté aux adultes et enfants dont l’équilibre peut être affecté », précise Blandine.

Des balades à vélo accessibles à tous

Ce parc de vélos permet de répondre à de nombreuses demandes. La jeune association Norm’Handy Mobi a notamment été sollicitée pour permettre à des personnes âgées de profiter d’une balade à vélo. « S’il n’y a personne pour conduire le vélo, je fais l’accompagnatrice. » Une occasion pour Blandine, titulaire du titre de guide-accompagnateur, de raconter la riche histoire des lieux, au gré des circuits de balades. « Pour l’instant nous sommes deux. Nous cherchons des bénévoles pour faire de l’accompagnement, ainsi qu’un lieu de stockage près d’une piste cyclable. Nous sommes aussi toujours en recherche de fonds, pour entretenir les vélos et faire de nouvelles acquisitions », conclut-elle.

L’association n’a pas de vocation commerciale. Nous cherchons à nous faire connaître pour permettre à toutes les familles intéressées de profiter de ces moments précieux de détente. »