16janv.

Culture

Page précédente

Ouverture de la bibliothèque Alexis de Tocqueville

Ouverture de la bibliothèque Alexis de Tocqueville

© Julien Lanoo

Au terme de trois années de travaux, la bibliothèque Alexis de Tocqueville a ouvert ses portes à Caen le 14 janvier 2017. Cet équipement culturel d’envergure nationale a pour ambition d’offrir à l’ensemble de la population un lieu où les idées circulent, se construisent, se discutent et se partagent ; un outil innovant et flexible qui défend autant qu’il renforce la démocratie et les libertés individuelles à l’heure du numérique.

Le bâtiment en forme de croix de Saint-André se situe à la jonction de la ville historique et de la ville en développement. Chacune des branches de la croix pointe sur l’Abbaye aux Hommes et l’Abbaye aux Dames, symboles de l’histoire de la ville, et sur le pôle gare et la presqu’île tournés vers l’avenir. La signature de l’équipement et son inscription dans la ville se manifestent par son revêtement de façade qui fait alterner verre transparent et verre translucide. Cette dualité entre plein et vide s’incarne dans la structure même du bâtiment car la croix est extrudée pour libérer, au cœur du bâtiment, un espace de près de 2500 m² d'un seul tenant, libre de tout cloisonnement et d'éléments porteurs. De larges baies bombées, spécialement fabriquées à Padoue en Italie selon un dispositif mis en œuvre pour la première fois en France, renforcent la vision à 360° sur la ville. En rez-de-chaussée, la bibliothèque s’organise autour d’un forum ouvert sur l'environnement urbain donnant accès à un auditorium de 150 places, un restaurant de 100 couverts et un espace d’exposition de 350 m². Le jeune public et le personnel se partagent le dernier étage.

Ce projet architectural traduit remarquablement les enjeux des grands équipements de lecture publique, et plus largement, de toute institution culturelle du XXIe siècle :

  • L’accessibilité d’un bâtiment ouvert à tous les publics qui propose des espaces documentaires totalement décloisonnés offrant une grande clarté et une lisibilité intuitive du lieu et des services ;
  • La modularité d’un équipement ultra connecté et d’un mobilier amovible qui permet d’adapter le bâtiment aux usages et de le reconfigurer à volonté pour susciter ou accompagner de nouvelles pratiques ;
  • La diversité des espaces et des modalités d’appropriations possibles – individuelle, collective, familiale, silencieuse, bruyante – parfaitement incarnée par les scénographies grand format imaginées par OMA pour chaque pôle : gradin XXL en bois, mur courbe de projection en acier perforé, mur de curiosités recouvert de cuir synthétique ou encore boîtes de consultations en verre ;
  • L’autonomie, enfin, des usagers : les lieux permettent une grande liberté d'usage, notamment pour l’emprunt et le retour des documents, totalement automatisés et parfaitement couplés aux outils et aux espaces de renseignement et de médiation. 

Réinventer la lecture publique

Bibliothèque Alexis de Tocqueville © Julien Lanoo

La bibliothèque Alexis de Tocqueville est le fruit d’une réflexion collective engagée dès 2005 par Caen la mer en collaboration avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Basse-Normandie, la Région Basse-Normandie et le Département du Calvados, sur la place et l’organisation de la lecture publique. Il ne s’agissait pas seulement d’imaginer un bâtiment plus grand que l’ancienne bibliothèque centrale de Caen mais d’inventer un nouveau type de bibliothèque. De fait ce nouvel établissement culturel se situe au croisement des publics et des idées : imaginée pour tous et accessible en ligne à tout moment, il anticipe une grande variété des attentes et un décloisonnement des usages.

 

Par son caractère innovant et sa modularité, ce lieu propose un renouvellement des représentations, des missions et des usages au sein de la bibliothèque en faisant de l’attention, du partage et de l’audace les trois fondements de pratiques indexées sur le XXIe siècle :

 

- L'attention (care)

Creuset démocratique et culturel, la bibliothèque joue un rôle social majeur pour le développement de la citoyenneté et l'inclusion des publics les plus défavorisés. La mixité des publics et le développement du vivre ensemble est un enjeu principal pour la bibliothèque de Caen. C'est une institution qui se doit de prendre soin de tous les habitants éloignés de la culture. Par une amplitude horaire augmentée et une ouverture le dimanche après-midi notamment, la bibliothèque Alexis de Tocqueville s'adresse aussi à des adultes actifs qui ont perdu l'habitude de se rendre dans une bibliothèque publique, sinon pour accompagner leurs enfants. Acquis au tout numérique et habitués à acheter leurs lectures, ces populations sont pourtant un cœur de cible visé par la bibliothèque qui leur propose un lieu où découvrir ce qu’ils ne cherchent pas nécessairement et délier le fil de leur curiosité de manière inédite.

 

- Le partage (share)

Véritable “fabrique du sens” autour d'objets ou de thèmes renouvelés, la bibliothèque Alexis de Tocqueville développe une relation plus horizontale à ses usagers, basée sur la participation individuelle et la contribution collective. Le lecteur consommateur devient alors un acteur capable de partager ses idées et ses goûts avec l'envie de s'enrichir et d'enrichir la culture d'autrui. La bibliothèque propose un nombre important de lieux modulaires comme l’auditorium, le restaurant, la salle d’exposition, les espaces de co-working, les boîtes vidéo, où le travail et l'échange en configuration d’atelier sont possibles. Confortables, ses espaces sont le théâtre d’utilisations brèves ou plus longues, leurs aménagements mobiles s'adaptant facilement à des animations ponctuelles.

 

- L'audace (Dare)

C'est une institution en mouvement : la bibliothèque Alexis de Tocqueville propose, innove et communique par ce qu'elle fait, sur ce qu'elle est. Le bâtiment conçu par OMA invite les bibliothécaires à des propositions originales et fortement connectées avec les partenaires culturels et économiques du territoire (théâtres, musées, libraires, commerces, clubs sportifs, etc). Il place les personnels face au public dans une relation active d’accompagnement et de dialogue, qui représente un changement de paradigme par rapport au dispositif de l’ancienne bibliothèque centrale. Sur le plan numérique, la bibliothèque s’apparente à un média qui produit ses propres contenus et développe en ligne ses propres communautés d'usage et d'intérêt via les réseaux sociaux. La bibliothèque propose également des dispositifs uniques en France tels que les "feuilletoirs", écrans tactiles insérés dans les rayonnages qui donnent accès aux collections des magasins, ou encore la solution de streaming audio dans tous les espaces de la bibliothèque, via les smartphones des usagers.   

 

Des attentes nouvelles

La bibliothèque n’est plus seulement un espace où l’on conserve, expose et communique des documents, elle est devenue un lieu de rencontre et de partage autour du savoir, de la culture et de l’information, organisé autour de différents espaces en rez-de-chaussée. L'usager est placé au cœur de l’activité de la bibliothèque. Il en est acteur en contribuant à l’animation générale, proposant des commentaires sur les ouvrages comme des suggestions d’activités. Il en est expert en proposant des ressources Internet. Il en est partenaire en prenant part dans la construction du savoir, de la culture et de la mémoire collective, donc également dans sa diffusion, par un contact étroit avec les personnels.

 

Un équipement accessible

Disponible en ligne 24 heures sur 24 et accessible du monde entier, la bibliothèque propose un service “questions-réponses”, des services personnalisés, des réservations en ligne pour les animations ainsi que la possibilité de rendre ses documents en dehors des horaires d’ouverture grâce à une borne spécifique disponible depuis l’extérieur. Cette accessibilité universelle se traduit bien sûr dans une accessibilité parfaite aux personnes à mobilité réduite.

 

Un logo porteur de sens

Logo Bibliothèque Alexis de Tocqueville

La croix de Saint-André imaginée par OMA pour le bâtiment a inspiré le logotype de la bibliothèque Alexis de Tocqueville. Base de tous les symboles d'orientation, la croix évoque un repère sur un plan, un point dans la ville, le lieu où se rencontrer et se retrouver. La gamme chromatique du logo reprend les cinq univers établis dans l’organisation des collections : Sciences humaines (magenta), Littérature (cyan), Sciences et techniques (vert), Arts (jaune) et Enfance (noir). Ces couleurs et leur organisation en lignes de fuite parallèles ou orthogonales rappellent à la fois les rayonnages et la diversité de leur contenu. Ce choix graphique traduit également le croisement des cultures et l'ouverture sur tous les savoirs. La bibliothèque Alexis de Tocqueville est ainsi représentée pour ce qu’elle offre (ouvrages, connaissances, rencontres) pour ce qu’elle est (lieu de vie, d’échanges, de diversité culturelle) et pour ce qu’elle marque : la jonction de l’histoire et de l’avenir. 

 

Coûts et financements

Coût total : 63 668 000 € TTC
Montant des travaux : 39 650 000 € TTC

Financements :

  • État : 23 %
  • Conseil régional Normandie : 7 %
  • Département du Calvados : 8 % (5 millions d'euros)
  • Fonds européens programme FEDER : 1,5 %
  • Participation de l’Ademe FCTVA : 14 %
  • Caen la mer : 46,5 %

 

Article publié le 16 janvier 2017 par calvados.fr

Pour aller plus loin

Recherche libre

Discours du Président

Culture

Inauguration de la bibliothèque Alexis de Tocqueville

Logo bibliothèque Alexis de Tocqueville
Avant de vous dire, au nom du Département, quelques mots sur cette belle et très attendue réalisation, je voudrais, tout d'abord, en ces premiers jours de janvier et puisque l'occasion...

Publié le 13 janvier 2017 par calvados.fr

Architecte

Premier équipement livré en France par OMA (Office for Metropolitan Architecture) depuis Congrexpo Lille en 1994, cette réalisation de 11 700 m² de surface plancher, s’inscrit dans la lignée des bâtiments-outils développés par l’agence fondée par Rem Koolhaas, avec le Kunsthal de Rotterdam (1992), la Seattle Central Library (2004) ou encore la Casa da Musica de Porto (2005).

Chiffres-clés

  • 11 700 m² surface plancher totale dont 5 800 m² ouverts au publics
  • 4 pôles arts, sciences et techniques, littérature et sciences humaines
  • + d’un million d’ouvrages : 120 000 documents en libre accès dont : 83 485 documents imprimés, 36 515 documents audiovisuels, 132 000 documents supplémentaires rangés dans les magasins intermédiaires mais disponibles pour les usagers via les "feuilletoirs virtuels"
  • 14 km de rayonnage : 415 359 ouvrages dans les magasins de conservation, 296 604 ouvrages périodiques, 151 200 ouvrages audiovisuels, 22 050 ouvrages en réserve, 11 970 ouvrages en "stockage tampon" bibliobus et 7 875 ouvrages en coffre
  • 186 postes informatiques
  • 39 accès au catalogue numérique
  • 56 feuilletoirs numériques
  • 51 heures d'ouverture par semaine : 9 h -18 h 30 du mardi au samedi et 15 h-18 h 30 le dimanche
  • 85 salariés

Bibliothèque Alexis de Tocqueville : une nouvelle conquête


Avez-vous installé Head Pilot Online ?
</head><!-- /cache:include --> </div> <script type="text/javascript"> var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www."); document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E")); </script> <script type="text/javascript"> try{ var calvadosTracker = _gat._getTracker('UA-2066502-6'); calvadosTracker._trackPageview(); } catch(err) {} </script><script type='text/javascript'> var jahia_gwt_messages = { "advp_username":"Prévisualisation pour l'utilisateur", "standaloneShortMonths":"janv., févr., mars, avr., mai, juin, juil., août, sept., oct., nov., déc.", "save":"Sauver", "cancelText":"Annuler", "cancel":"Annuler", "standaloneNarrowMonths":"J, F, M, A, M, J, J, A, S, O, N, D", "versioning_versionLabel":"Version", "advp_enable":"Appliquer les réglages avancés de prévisualisation", "shortWeekdays":"dim., lun., mar., mer., jeu., ven., sam.", "startDay":"1", "eras":"av. J.-C., ap. J.-C.", "reset":"Réinitialiser", "versioning_workflowState":"Status du workflow", "firstDayOfTheWeek":"2", "standaloneMonths":"janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre", "advc_enable":"Appliquer les réglages avancés du mode comparaison", "timeFormats":"HH:mm:ss v, HH:mm:ss z, HH:mm:ss, HH:mm", "advp_dateofpreview":"Date de prévisualisation", "display":"Afficher les barres d'outils", "shortQuarters":"T1, T2, T3, T4", "hide_all":"Tout cacher", "weekendRange":"7, 1", "eraNames":"avant Jésus-Christ, après Jésus-Christ", "versioning_author":"Createur", "workInProgressProgressText":"Chargement en cours...", "hide_alert":"Attention", "hide_warning":"Une barre d'outil, au moins, doit être affichée.", "versioning_languageCode":"Langue", "workInProgressTitle":"Travail en cours, veuillez patienter...", "nextText":"Mois suivant (CTRL+Flèche droite)", "weekdays":"dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi", "quarters":"1er trimestre, 2e trimestre, 3e trimestre, 4e trimestre", "monthYearText":"Choisissez un mois (CTRL+Flèche haut ou bas pour changer d''année.)", "todayTip":"{0} (Barre d''espace", "narrowWeekdays":"D, L, M, M, J, V, S", "maxText":"Cette date est postérieure è la date maximum", "okText":" OK ", "standaloneShortWeekdays":"dim., lun., mar., mer., jeu., ven., sam.", "shortMonths":"janv., févr., mars, avr., mai, juin, juil., août, sept., oct., nov., déc.", "minText":"Cette date est antérieure è la date minimum", "disabledDaysText":"", "versioning_versionDate":"Date de version", "standaloneWeekdays":"dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi", "months":"janvier, fevrier, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre", "disabledDatesText":"", "todayText":"Aujourd'hui", "standaloneNarrowWeekdays":"D, L, M, M, J, V, S", "dateFormats":"EEEE d MMMM yyyy, d MMMM yyyy, d MMM yyyy, dd/MM/yy", "narrowMonths":"J, F, M, A, M, J, J, A, S, O, N, D", "prevText":"Mois précédent (CTRL+Flèche gauche)", "advc_version1":"Version 1", "advc_version2":"Version 2" }; </script> </body> </html>