18juil.

Archéologie

Page précédente

Exposition « Géographie d’un multivers » au musée de Vieux-la-Romaine : interview d’Hervé Péchoux

Hervé Péchoux lors de l'inauguration de l'expositon

Hervé Péchoux lors de l'inauguration de l'expositon / © Musée de Vieux-la-Romaine

À l’occasion de ses 10 ans, le musée de Vieux-la-Romaine propose, du 14 juillet au 10 novembre 2012, une exposition temporaire inhabituelle. Insolite, amusante et décalée, "Géographie d'un multivers" invite les visiteurs à un voyage onirique à l'intérieur mais aussi à l'extérieur du musée. Nous avons rencontré le « plasticien encyclopédiste »* Hervé Péchoux qui a conçu cette exposition.

D'où est venu l'idée d'une exposition d'art contemporain au musée de Vieux-la-Romaine ?

Tout a commencé il y a quatre ans : j’avais fait une exposition à Verson, tout près de Vieux-la-Romaine et j’ai été présenté à Emmanuelle Amsellem, responsable du musée. Elle avait aimé mon travail et nous avons gardé contact. Elle m’a parlé de ce projet d'exposition pour les 10 ans du musée. Et cela fait un an que l’on travaille dessus à fond. L’inventaire est vite devenu le lien entre le musée et mon encyclopédie puisque c’était une manière de faire le lien entre hier et aujourd’hui.

 

Comment vous êtes-vous approprié le musée et l'ensemble du site de Vieux-la-Romaine ?

J’ai vraiment investi le lieu en tant que tel : son architecture, son histoire, etc. Tout est entré en ligne de compte, même les extérieurs. Dans la distribution du musée même, il y a cinq séquences, des salles reliées les unes avec les autres et qui racontent certaines parties de chaque époque historique. Il y a également un sous-sol qui est dédié aux expositions temporaires. J’ai investi ces deux espaces ainsi que la partie qui va du rez-de-chaussée au sous-sol où il y a, sur 28 mètres, la Tapisserie de Bayeux que j’ai revisitée. Toutes les parties Est et Ouest sont investies par des travaux liés aux vitraux et à la transparence. Plus les installations à l’extérieur. C’est une globalité.


Quelles sont les passerelles entre votre travail et l'archéologie ?

Tous les jours, en discutant de ma démarche, Emmanuelle Amsellem me raconte des histoires liées à l’archéologie et aux manières de faire. On a ainsi trouvé des parallèles aux niveaux des techniques de fresques anciennes et celles que j'utilise au niveau de la peinture. Ce sont les mêmes processus et procédés. Ce sont vraiment d’heureux hasards qui se créent. Par ailleurs, il y a une pièce qui s’appelle Isohypse sur les courbes de niveau. Les archéologues du site m'ont aidé à mesurer les différentes hauteurs, nous avons dessiné les courbes, etc. Il y a vraiment une harmonie qui s’est faite entre les lieux et les hommes. D’autres pièces, comme par exemple les sabliers, qui sont réalisés à partir de deux tentes igloo assemblées sont liés au temps, ressemblent à des clepsydres utilisées pour mesurer le temps avec de l’eau. Il y a toujours cette relation importante.

 

Vous avez choisi de faire participer le public en amont de l'exposition en leur demandant d'apporter des objets. Pourquoi ?

J’aime bien faire participer le public. De mon côté, je l'ai fait là où j'habite à Strasbourg et le musée a également lancé un appel à toute personne souhaitant apporter des objets. Cela a très bien marché puisque nous avons recueilli en tout 1 500 objets. Il y a de la lecture, il y a des visuels, il y a un côté aussi très ludique, mais aussi didactique et pédagogique. J’ai aussi une autre casquette – je suis enseignant – il était donc important pour moi qu’il y ait aussi cette relation avec autrui.

 

En parallèle de l'exposition, une encyclopédie a été éditée. De quoi s'agit-il ?

Cet ouvrage se présente comme un dictionnaire, avec des entrées, des définitions et, sur une double page, trois ou quatre visuels qui correspondent aux définitions et qui sont en rapport avec mon travail. Cela peut être une gravure, une installation, une peinture, un extrait d’une vidéo, etc. C'est le fruit d'un travail que je mène depuis plusieurs années. Mon but fixé est de réécrire et redéfinir tous les mots du dictionnaire. Je dois être à 30 000 définitions aujourd’hui. D’après Littré, il y en a à peu près 60 000. Souvent, on pose la question : « qu’emporteriez-vous sur une île déserte ? ». À choisir entre un dictionnaire ou un couteau suisse, moi, ce serait plutôt le dictionnaire, peut-être pour, justement, conserver cette mémoire. Si j’ai écrit cette encyclopédie, c’est peut-être pour cela ou – autre solution – pour vérifier mes rêves.

 

Pour finir, quel conseil donneriez-vous aux visiteurs s'apprêtant à visiter l'exposition ?

De ne pas se préparer. Le plus simple, c’est de venir tel quel, avec un minimum d’envies et de désirs, et de se laisser porter. Il n’y a aucune chronologie, on peut démarrer par l’intérieur ou par l’extérieur, par le sous-sol ou par l’étage… Pour utiliser une métaphore : c’est comme un dictionnaire. On cherche un mot au départ et puis on se perd parce qu’on est happé par d’autre mots, des images, etc. En fin de compte, on ne sait plus ce que l’on cherchait. Il faut laisser place à l’ouverture. C’est « l’œuvre ouverte », comme disait Umberto Eco.

 

* : pour faire le lien entre sa démarche artistique et sa conception du monde, Hervé Péchoux a entrepris d'écrire une encyclopédie dans laquelle il recrée et réécrit toutes les définitions du dictionnaire, en tentant de redonner un sens aux mots et de rassembler l'ensemble des savoirs dans un ouvrage.
 

Article publié le 18 juillet 2012 par calvados.fr

Pour aller plus loin

Recherche libre

Publication

Archéologie

Vieux-la-Romaine, musée et sites archéologiques saison 2012

Vieux-la-Romaine, saison 2012
Le musée de Vieux-la-Romaine fête ses dix ans. En cette année anniversaire, il organise du 14 juillet au 11 novembre une exposition temporaire, "Géographie d'un multivers", qui présentera le...

À lire également

Archéologie

Musée et sites archéologiques de Vieux-la-Romaine

Musée et sites archéologiques de Vieux-la-Romaine / © Par ici Balzac
Le musée et les sites archéologiques de Vieux-la-Romaine vous accueillent pour découvrir la vie quotidienne des Gallo-Romains ! Au fil de votre promenade sur le site restauré d’une maison...

Avez-vous installé Head Pilot Online ?
</head><!-- /cache:include --> </div> <script type="text/javascript"> var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www."); document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E")); </script> <script type="text/javascript"> try{ var calvadosTracker = _gat._getTracker('UA-2066502-6'); calvadosTracker._trackPageview(); } catch(err) {} </script><script type='text/javascript'> var jahia_gwt_messages = { "advp_username":"Prévisualisation pour l'utilisateur", "standaloneShortMonths":"janv., févr., mars, avr., mai, juin, juil., août, sept., oct., nov., déc.", "save":"Sauver", "cancelText":"Annuler", "cancel":"Annuler", "standaloneNarrowMonths":"J, F, M, A, M, J, J, A, S, O, N, D", "versioning_versionLabel":"Version", "advp_enable":"Appliquer les réglages avancés de prévisualisation", "shortWeekdays":"dim., lun., mar., mer., jeu., ven., sam.", "startDay":"1", "eras":"av. J.-C., ap. J.-C.", "reset":"Réinitialiser", "versioning_workflowState":"Status du workflow", "firstDayOfTheWeek":"2", "standaloneMonths":"janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre", "advc_enable":"Appliquer les réglages avancés du mode comparaison", "timeFormats":"HH:mm:ss v, HH:mm:ss z, HH:mm:ss, HH:mm", "advp_dateofpreview":"Date de prévisualisation", "display":"Afficher les barres d'outils", "shortQuarters":"T1, T2, T3, T4", "hide_all":"Tout cacher", "weekendRange":"7, 1", "eraNames":"avant Jésus-Christ, après Jésus-Christ", "versioning_author":"Createur", "workInProgressProgressText":"Chargement en cours...", "hide_alert":"Attention", "hide_warning":"Une barre d'outil, au moins, doit être affichée.", "versioning_languageCode":"Langue", "workInProgressTitle":"Travail en cours, veuillez patienter...", "nextText":"Mois suivant (CTRL+Flèche droite)", "weekdays":"dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi", "quarters":"1er trimestre, 2e trimestre, 3e trimestre, 4e trimestre", "monthYearText":"Choisissez un mois (CTRL+Flèche haut ou bas pour changer d''année.)", "todayTip":"{0} (Barre d''espace", "narrowWeekdays":"D, L, M, M, J, V, S", "maxText":"Cette date est postérieure è la date maximum", "okText":" OK ", "standaloneShortWeekdays":"dim., lun., mar., mer., jeu., ven., sam.", "shortMonths":"janv., févr., mars, avr., mai, juin, juil., août, sept., oct., nov., déc.", "minText":"Cette date est antérieure è la date minimum", "disabledDaysText":"", "versioning_versionDate":"Date de version", "standaloneWeekdays":"dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi", "months":"janvier, fevrier, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre", "disabledDatesText":"", "todayText":"Aujourd'hui", "standaloneNarrowWeekdays":"D, L, M, M, J, V, S", "dateFormats":"EEEE d MMMM yyyy, d MMMM yyyy, d MMM yyyy, dd/MM/yy", "narrowMonths":"J, F, M, A, M, J, J, A, S, O, N, D", "prevText":"Mois précédent (CTRL+Flèche gauche)", "advc_version1":"Version 1", "advc_version2":"Version 2" }; </script> </body> </html>