Très haut débit

Page précédente

Le réseau Fibre Calvados

Afin de développer les capacités de la France en matière d’économie numérique, le programme national très haut débit lancé en juin 2010, et réactualisé en 2013 (le Plan France Très Haut Débit) fixe l’objectif ambitieux de couvrir le territoire national en très haut débit d’ici à 2022. Le seul déploiement par les opérateurs privés, limité en capacité d’investissement et orienté vers les zones les plus denses donc les plus rentables, ne permettra pas d’atteindre ce but. L’initiative publique trouve donc dans ce domaine toute sa place. En incitant opérateurs et fournisseurs d’accès Internet à être présents dans les zones moins denses, grâce notamment à la création de réseaux d’initiative publique mutualisés, les collectivités locales s’impliquent fortement, non plus seulement pour réduire la fracture numérique du haut débit, mais pour déployer le très haut débit.

 

Le département du Calvados s’est engagé très tôt dans cette démarche : dès le 16 décembre 2011, une Délégation de Service Public (DSP) a été attribuée à l’opérateur TUTOR pour la conception, la réalisation et l’exploitation d’un réseau de fibre optique à très haut débit sur le territoire départemental. Fibre Calvados, réseau public FTTH du Conseil Général, a ainsi pour objectif de permettre, à terme, à tous les habitants et les entreprises du département d’accéder à une connexion Internet à très haut débit (au minimum de 100 Mbit/s). Il a également pour objectif de proposer aux ménages et aux acteurs économiques des offres de services très haut débit innovantes, diversifiées et à des tarifs abordables, grâce à l’ouverture de ce réseau d’initiative publique à tous les opérateurs. Le but est aussi d'assurer rapidement une couverture globale du territoire départemental en associant pour cela, via une DSP, l’initiative publique et l’investissement privé.

 

Par son caractère massif, ce projet de déploiement est précurseur et l’un des plus important jamais entrepris en France. C’est aussi un des plus importants chantiers qui va être mis en œuvre dans la décennie 2010 par le Département : il devrait mobiliser 170 millions d'euros d’investissements, dont 65 millions d'euros de participation publique, répartis entre le Département, la Région, l’État et le Feder.

Drapeau européen FEDER en Basse-Normandie Investissements d'avenir Conseil régional de Basse-Normandie

Questions fréquentes

Pour en savoir plus sur le chantier de déploiement de la fibre optique ou sur le Wi-Fi outdoor, vous pouvez également consultez la FAQ .