Très haut débit

Page précédente

Les grandes étapes du déploiement

Les grandes étapes du déploiement du réseau Internet très haut débit départemental

© G.Wait

Le projet Fibre Calvados s’appuie sur deux technologies réseau : la fibre (FTTH) et la radio (WiFi-Outdoor). Pour la fibre, le calendrier de déploiement comporte trois grandes phases, dont la première se terminera d'ici fin 2017. À l'issue de cette première étape, 180 000 prises optiques seront rendues raccordables au réseau, soit 76 % des logements visés à terme (environ 230 000, hors agglomération de Caen et intercommunalité Cœur Côte Fleurie).

Le FTTH : un planning en trois phases pour les 666 communes concernées

  • Première phase : plus de 180 000 prises optiques seront rendues raccordables au réseau fibre d’ici fin 2017, soit les trois-quarts des logements visés, dans 288 communes sur 666 ;
  • Deux phases ultérieures de 10 puis 5 années* : à terme, la totalité des logements dans les 666 communes du périmètre projet.

En dehors des logements (FTTH), le projet permet aussi le raccordement fibre des entreprises et de plusieurs centaines de sites identifiés : zones d'activité économiques, lieux d'enseignement, de recherche et de culture, sites de santé, administratifs, Ehpad, etc.

 

* : ces délais indiqués  sont les délais contractuels maximums de la convention de DSP. La phase 1 initialement prévue en 4 ans a été  replanifiée sur 6 ans en tenant compte de la complexité opérationnelle du déploiement. Les délais des phases 2 et 3 ont eux vocation à être réexaminés à l’issue de la phase 1 en 2017.

 

Trois types de travaux très différents, liés à l’architecture du réseau :

  1. La collecte :
    Avant que la fibre optique n’arrive jusque chez l’habitant, il faut tout d’abord disposer d’un réseau très haut débit structurant, notamment pour collecter le trafic des nœuds principaux du réseau FTTH appelés « Points de Mutualisation ». Certains opérateurs peuvent utiliser leur propre collecte si elle existe. Essentiellement souterraine, celle du réseau Fibre Calvados nécessite souvent des travaux de génie civil, mais peut parfois utiliser des infrastructures préexistantes. À terme, elle mesurera environ 1 000 km pour irriguer l’ensemble du département.
  2. La distribution :
    Il s'agit de la desserte des logements et des locaux professionnels à partir du réseau de collecte. Elle  consiste en un câblage en fibre optique depuis le point de mutualisation jusqu’à proximité des logements, sur le domaine public. Cette distribution FTTH du réseau public Fibre Calvados est unique, car mutualisée, c'est-à-dire que tous les opérateurs commerciaux pourront l’utiliser pour raccorder leurs clients. Cette opération n’est pas toujours réalisée à la suite immédiate de la traversée du réseau de collecte dans la commune.
  3. Le raccordement :
    Cette dernière étape du déploiement FTTH est nécessaire pour la délivrance effective d’un service à très haut débit. Elle est déclenchée par la souscription, par un particulier ou une entreprise, à l’offre d’un Fournisseur d’accès Internet (FAI) ou opérateur commercial, client du réseau public Fibre Calvados. Le raccordement va du domaine public jusqu’à une Prise terminale optique (PTO) à l’intérieur du logement et nécessite donc que les chemins d’accès dans le domaine privé soient autorisés et disponibles.

Une montée en débit alternative par voie radio

Parallèlement au réseau FTTH et pour apporter une amélioration rapide dès 2014, notamment dans les zones les plus problématiques en ADSL (« zones blanches et grises ADSL »), une solution radio basée sur la technologie radio terrestre WiFi-Outdoor est mise en place dans le projet Fibre Calvados. Elle est prioritairement destinée aux habitants des communes des phases FTTH 2 et 3 dont la ligne téléphonique ne permet pas d'obtenir, en ADSL, un débit minimal de 3 ou 4 Mbit/s. Ce réseau radio terrestre nécessite la mise en place d’émetteurs radio sur des points hauts. Dans le réseau du Calvados, ce sont essentiellement des châteaux d’eau qui seront utilisés à cette fin. Une première vague d’une quarantaine d’émetteurs a été mise en service en 2014, puis d’autres suivront pour améliorer la couverture initiale, en fonction de l’expression des besoins, dans le cadre d’un processus de qualification de la demande. Ce processus destiné à mesurer la concentration des demandes sera un facteur déclenchant pour mettre en place un nouveau site radio. Un site demandeur totalement isolé ne pourra évidemment à lui seul justifier l'installation d’un émetteur radio. Par contre, pour un nombre de demandes concentrées de l’ordre d’une dizaine, un émetteur supplémentaire pourra être mis en place. Des fournisseurs d’accès peuvent utiliser ce volet radio du réseau départemental pour faire des offres de services haut débit performantes (Internet, téléphonie, voire télévision).

 

Publication

> Toutes les publications

Très haut débit

Réseau Fibre Calvados : collecte, desserte et raccordement

Réseau Fibre Calvados : collecte, desserte et raccordement
Le déploiement de la fibre optique jusqu’au logement (FTTH), technologie choisie par le Département pour son projet Fibre Calvados, se déroule en trois grandes étapes : la collecte, la...

Publié le 10 janvier 2014 par calvados.fr

Très haut débit

Réseau Fibre Calvados : la couverture alternative en technologie radio

Réseau Fibre Calvados : la couverture alternative en technologie radio
Dans le cadre de son projet de réseau public très haut débit basé sur une approche FTTH (Fibre optique jusqu’au logement), le Département a choisi la proposition technique de la société...

Publié le 10 janvier 2014 par calvados.fr

Très haut débit

Réseau Fibre Calvados : le raccordement

Réseau Fibre Calvados : le raccordement
Comment se déroule un raccordemernt à la fibre optique, à l'extérieur, puis à l'intérieur de votre logement ? Cette série de fiche répondra à vos interrogations.

Publié le 10 janvier 2014 par calvados.fr


Avez-vous installé Head Pilot Online ?